background preloader

Fin de vie/Soins palliatifs/Deuil/Ethique

Facebook Twitter

Deuil : définition - in Dictionnaire des concepts en sciences infirmières -Christine PAILLARD. Comprendre le deuil pour mieux accompagner les proches de patients décédés en réanimation. M Phaneuf-L'infirmière et le deuil: Eléments théoriques. Limitations et arrêt des traitements en urgence, un texte co-écrit par la SRLF et la SFMU. - SRLF. Limitations et arrêts des traitements de suppléance vitale chez l’adulte dans le contexte de l’urgence.

Limitations et arrêt des traitements en urgence, un texte co-écrit par la SRLF et la SFMU. - SRLF

Anne-Laure Feral-Pierssens (SFMU, Paris), Thierry Boulain (SRLF, Orléans), Françoise Carpentier (SFMU, CHU de Grenoble), Pierrick Le Borgne (SRLF-CMU, Strasbourg), Denis Del Nista (SRLF-CMU, CH de Rochefort), Gilles Potel (SFMU, CHU Nantes), Sandrine Dray (SRLF, Marseille), Delphine Hugenschmitt (SFMU, Lyon), Alexandra Laurent (SRLF, Besançon), Agnès Ricard-Hibon (SFMU, Pontoise), Thierry Vanderlinden (SRLF-CE, CH Saint-Philibert, Lomme), Tahar Chouihed (SFMU, CHU de Nancy), Jean Reignier (SRLF-CE, CHU de Nantes), pour la Société Française de Médecine d’Urgence et la Société de Réanimation de Langue Française.

Introduction Depuis plusieurs décennies, le public, la communauté médicale, les sociétés savantes et les législateurs ont reconnu les droits des patients à décider des traitements qui leur sont administrés et, pour les patients en fin de vie, à mourir dignement. Annexes. Limitation ou arrêt des traitements : Fiche de décision-SFAR. Fiche de décision en vue d’une limitation ou arrêt des traitements Chers amis La jurisprudence nous conduit à modifier la fiche de décision en vue d’une limitation ou arrêt des traitements (LAT).

Limitation ou arrêt des traitements : Fiche de décision-SFAR

En effet, on ne peut pas écrire dans un compte rendu d’hospitalisation (CRH) ou annoncer à une famille qu’il n’y aura pas de nouvelle prise en charge en réanimation. Le Conseil d’Etat a tranché sur ce point sur 2 affaires (CE 10e et 9e chambres réunies – 28 novembre 2018 – n° 424135). Une ré évaluation de l’indication et de la situation clinique du patient doit toujours être réalisée et ne peut être faite à priori. Ainsi, l’Item « pas de réadmission en réanimation » est supprimé. Enfin, nous tenons à préciser que cette fiche a pour objectif de vous aider dans la prise de décision d’une LAT.

Fiche LAT SFAR. Accompagner : Trente ans de soins palliatifs en France Michèle-H. Salamagne et Patrick Thominet (dir.) Voici l'histoire de trente années de développement des soins palliatifs en France : de quoi mesurer le chemin parcouru et saisir les enjeux, référence faite au vécu réel des patients, soignants, accompagnants.

Accompagner : Trente ans de soins palliatifs en France Michèle-H. Salamagne et Patrick Thominet (dir.)

Et de quoi prendre date, face au « désir » d'euthanasie active et de suicide assisté : ancré dans les années 1970, il joue du martelage médiatique de quelques cas atypiques et de l'injonction à suivre les pays « avancés ». Mais la France a su rester fidèle à sa tradition humaniste et laïque, par son choix de l'accompagnement médical, psychologique, social jusqu'à la mort. Une bonne base législative, la loi Leonetti d'avril 2005, mal connue et pas toujours bien appliquée, doit faire l'objet d'une révision. L'art de soigner en soins palliatifs - Presses de l’Université de Montréal. À une époque où plus des deux tiers de la population finissent leurs jours dans une institution ou à l'hôpital, la question des soins palliatifs devient une préoccupation importante dans notre société.

L'art de soigner en soins palliatifs - Presses de l’Université de Montréal

Pour le personnel infirmier, il s'agit d'une pratique professionnelle qui nécessite une compréhension profonde et sensible des besoins particuliers des malades. Ce manuel apporte les outils nécessaires pour mieux soigner les personnes atteintes de maladie en phases préterminale et terminale. Il s'adresse aussi bien au personnel infirmier qu'aux étudiants en sciences infirmières ou à tous ceux et celles qui s'occupent de personnes mourantes. L'ouvrage poursuit trois objectifs principaux : expliquer les fondements de l'exercice infirmier en soins palliatifs (spécificités et planification des soins) ; analyser les conséquences de la maladie terminale sur les besoins des malades ; présenter le profil des soins spécifiques (biophysiques, psychophysiques, psychosociaux et spirituels).

L’alliance thérapeutique - L'art de soigner en soins palliatifs - 3.Presses de l’Université de Montréal. 1Dans ce chapitre, nous verrons comment le système de valeurs humanistes et altruistes de la théorie du caring de Watson trouve une application dans la dispensation des soins infirmiers au cours du processus terminal de la maladie.

L’alliance thérapeutique - L'art de soigner en soins palliatifs - 3.Presses de l’Université de Montréal

Notre expérience clinique auprès de personnes en fin de vie et de leurs proches, une recherche sur les déterminants de l’adaptation de l’infirmière auprès de cette clientèle (Foucault, 1989), de même que de nombreux écrits, ont démontré l’importance et les exigences de l’alliance thérapeutique entre soignant et soigné. La qualité de la relation humaine que l’infirmière parvient à établir avec la personne mourante et ses proches fait toute la différence quant à l’établissement du climat de confiance essentiel à la satisfaction de l’ensemble des besoins particuliers de ces personnes. 2À la lumière des écrits sur le sujet, nous proposons le profil psychologique recherché des infirmières œuvrant auprès des personnes en situation létale.

L’empathie L’authenticité. Les directives anticipées l Fin de vie Soins palliatifs. Qu’est-ce que les directives anticipées ?

Les directives anticipées l Fin de vie Soins palliatifs

Les directives anticipées permettent d’exprimer, par avance, la volonté de poursuivre, limiter, arrêter ou refuser des traitements ou actes médicaux, pour le jour où l’on ne peut plus le faire soi-même, par exemple du fait d’un accident ou d’une maladie grave. Chacun peut écrire ses directives anticipées : elle sont surtout utiles en cas de fin de vie mais pas uniquement. C’est un droit depuis la loi du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie, renforcé par la loi du 2 février 2016 créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie. Qui peut rédiger des directives anticipées ? Toute personne majeure peut, si elle le souhaite, rédiger des directives anticipées. Directives anticipées - SRLF. La Commission d’Éthique de la SRLF, sous l’égide du Pr Jean REIGNIER, a élaboré un livret et un formulaire à destination des patients et de leurs familles concernant les directives anticipées.

Directives anticipées - SRLF

Ces documents permettent d’appréhender de manière explicite ces discussions et décisions dont l’importance éthique est majeure en Médecine Intensive et Réanimation. Ainsi, la SRLF vous propose deux documents pour aider les patients et vous aider dans cette démarche : un livret explicite relatif aux directives et un formulaire permettant aux patients de répondre aux questions essentielles en lien avec ces directives et leur impact quant à la prise en charge dans notre spécialité. Télécharger le mode d’emploi du formulaire, en cliquant ici Télécharger le Formulaire de Directives Anticipées de la SRLF, en cliquant ici Les médias en ont parlé.

Fiche 20 : les directives anticipées. Lorsque vous êtes hors d’état d’exprimer votre volonté, des directives anticipées préalablement rédigées permettent au médecin et à l’équipe médicale qui vous prennent en charge de connaître vos souhaits relatifs à votre fin de vie et en particulier ceux concernant la possibilité de limiter ou d’arrêter des traitements.

Fiche 20 : les directives anticipées

On considère qu’une personne est « en fin de vie » lorsqu’elle est en phase avancée ou terminale d’une affection grave et incurable, quelle qu’en soit la cause.Confronté à des situations de fin de vie, le médecin a donc pour obligation de s’enquérir de l’existence de ces directives, d’en vérifier la validité, d’en prendre connaissance et d’inclure les souhaits qui y sont formulés parmi les éléments sur lesquels va s’appuyer sa décision médicale. Les directives anticipées ne sont cependant pas contraignantes pour le médecin qui en apprécie la portée au vue de la situation. Quelle forme doivent avoir mes directives anticipées ? HAS-Les directives anticipées - H Brocq, M Schneider. Informer ou l’art « éclairé » de mettre les formes- ADSP n° 77 décembre 2011 p 37-38. Quelle vérité au patient et à sa famille ? Après le décès d’un patient atteint de cancer, son épouse m’a contacté pour me proposer d’écrire avec elle un livre témoignant de son vécu en tant que proche d’une part, avec ses interrogations, ses souffrances, et du mien en tant que médecin d’autre part, dans cet accompagnement.

Quelle vérité au patient et à sa famille ?

C’était une première pour moi, et cette « confrontation » médecin-proche me semblait difficile. Je connaissais l’écoute de Martine Ruszniewski, pour avoir participé avec elle à des groupes de parole, et admirais le chemin qu’elle permettait de faire à chacun. Elle a accepté de participer à cette expérience. C’est ainsi que le livre « Autour du malade - la famille, le médecin, le psychologue » a vu le jour [1Joseph-Jeanneney B, Bréchot JM, Ruszniewski M : Autour du malade - la famille, le médecin, le psychologue. Paris : Éd. Soins palliatifs en équipe : le rôle infirmier - Institut UPSA de la douleur.

Revue ASP liaisons - ASP fondatrice. Bibliographie "Accompagnement et fin de vie" - Ascodocpsy. Bibliographie "Les soignants face au décès"- Ascodocpsy. Bibliographie " Soins palliatifs et fin de vie" Les sédations : regards croisés franco-québécois - Bibliographie. Faut-il nommer le service des soins palliatifs aux patients ? Bibliographie. Vérité et Fin de Vie: Bibliographie -2020. Biblio IRDES : Les soins palliatifs en france et a l étranger. Consultables au Service Documentation. Fin de vie-Soins palliatifs. Fin de vie et grande précarité. UE 1.3-Législation, éthique, déontologie.

UE 4.7- Soins palliatifs et de fin de vie. VigiPallia. VigiPallia : Palli@Doc. Des incontournables ! Pour votre MFE - Fin de vie- 2019. Vérité et Fin de Vie: Bibliographie -2020. Mottaz Anne-Marie, « Accompagnement » Malaquin-Pavan Evelyne, « Deuil » A de Broca-Deuils et endeuillés. Haas Laurent, « Mourir aux urgences  Mauro Cynthia, « Le travail de deuil » Aspects éthiques des décisions de limitation thérapeutique. « Enjeux éthiques en réanimation » Verspieren Patrick, « Situations extrêmes et décision médicale », Limitations thérapeutiques et arrêts thérapeutiques actives au service d'accueil des urgences.

Directives anticipées : articles. Les directives anticipées dans la relation entre proches et soignants : le cas suisse. Les directives anticipées : un analyseur privilégié d’un rapport social inédit à la mort. « Éthique, psychique, pratique, sociétale : quatre fonctions pour les directives anticipées » Deuil normal et pathologique. EMC - Savoirs et soins infirmiers. Expérience de la perte, de la mort et du chagrin. « L’accompagnement en réanimation : une expérience limite » Accompagner le deuil : des repères pour les soignants  Annoncer une mort violente aux proches en situation d’urgence extrahospitalière et les accompagner.

L’infirmier urgentiste face à la mort en pré-hospitalier. B Devalois -Annoncer une mauvaise nouvelle en fin de vie, la bientraitance comme boussole. M -P Dann- L’infirmière et l’éthique lors d’une annonce de maladie grave. « Fin de vie en réanimation : vécu et prise en charge des familles, vécu des soignants » La décision de limitation et d’arrêt des thérapeutiques actives, une démarche éthique. Limitation et arrêt de thérapeutique(s) active(s) aux urgences. Limitation et arrêt de traitement : collaboration entre une équipe mobile de soins palliatifs et un service de réanimation, Les prises de décision lors des limitations et arrêts des thérapeutiques. Approche en réanimation de la procédure Maastricht 3. Dossier Accompagner la fin de la vie. Dossier : Famille et fin de vie. JALMALV-Jusqu’à la mort accompagner la vie. Revue internationale de soins palliatifs. Communication.

Ethique, prendre soin, care/Banalisation du soin /Bientraitance. Relation soignant-soigné.