Matériaux de construction

Facebook Twitter

Batirama L'actualité, les prix et les produits du batiment - batirama.com. Batiproduits, tous les produits du bâtiment, de la construction et des travaux publics (BTP) Intermat. La valeur du débordement est le plus souvent dictée par l’esthétique du toit et son rôle recherché dans la protection des murs.

Intermat

Quant les pannes ont un dépassement de 40 à 50 cm, elles sont en général simplement découpées à leurs extrémités à des fins décoratives. Lorsque les débordements sont plus importants (de l’ordre de 1 m) on peut faire appel à deux techniques de renfort pour éviter qu’elles ne fléchissent. Les pannes sont soulagées par des liens. Ceux-ci sont assemblés en tête par des embrèvements, des tenons et mortaises ou des ferrures en acier.

En pied ils peuvent être encastrés ou également assemblés par des ferrures. Les pannes sont soulagées par des corbeaux superposés scellés dans le mur ou par une sous-panne qui pénètre à l’intérieur de la construction d’une longueur égale à celle de son débordement. Attention : Les saillies sont le plus souvent réalisées par prolongement des chevrons. Matériaux de construction (Conductivité et énergie grise) Verre & Menuiserie Actualités - Le magazine des matériaux verriers, de l'alu et du pvc - S1 : Vers des façades techniques et technologiques. Performances des double-peau et des respirantes Aujourd'hui, pour améliorer la performance thermique, de nouveaux types de façades se développent. « Avec le contexte réglementaire, la performance thermique de la façade est un aspect incontournable .L'utilisation de verre à couches et de doubles vitrages est aujourd'hui généralisée », explique Nelly Philipponnat, responsable marketing d'AGC Flat Glass Europe.

Verre & Menuiserie Actualités - Le magazine des matériaux verriers, de l'alu et du pvc - S1 : Vers des façades techniques et technologiques

Et le triple vitrage en façade ? Il est aujourd'hui très rare d'en utiliser à cause des contraintes de coûts et de prix. « En outre, la problématique dans le tertiaire est le confort d'été. En effet, pour une façade, on doit aussi penser au refroidissement du bâtiment. Aussi, des doubles vitrages peu émissifs remplissent très bien le rôle de protection contre le soleil alors que la vocation du triple vitrage est avant tout de garder la chaleur », précise-t-elle. Et comme chaque conception est unique, ce type de réalisation fait souvent l'objet d'ATEX. Solutions photovoltaïques.