background preloader

Recettes emaux

Facebook Twitter

Glaze Recipies. Anne-Marie et Jacques DATCHARRY poterie céramistes d'art Raku grès porcelaine Page 6. Titre de page. Pourquoi seulement 5 oxydes… ?

Titre de page

Certaines personnes (chimistes ou potiers professionnels) qui n’ont pas encore lu les pages que j’ai déjà publiées (ou pas lues avec attention) trouveront que le nombre d’oxydes est très limité. En effet, j’ai volontairement limité le nombre d’oxydes au strict minimum nécessaire, (les cinq dont je parle dans le bouquin, à savoir: SiO2, Al2O3, CaO, KNaO, MgO), pour deux raisons: 1°) Ces cinq oxydes sont (à ma connaissance), les principaux constituants de la majorité des glaçures couramment utilisés par tous les potiers et dont les diagrammes de fusion pour cône 9 ont été mis à disposition du grand public par Daniel de Montmollin, car ce que l’on recherche avant tout en traduisant une formule en recette, c’est d’obtenir la composition qui va donner une fusion correcte. PATES CERAMIQUES.

PATES CERAMIQUES. Emaux. Le minimum du minimum à savoir : Un émail peut s’apparenter à du verre fondu sur la pièce.

emaux

Il est surtout constitué de silice (SiO2) et d’alumine (Al2O3). Pour fondre, on lui ajoute d’autres substances. C’est en jouant sur les quantités respectives qu’on obtient des émaux plus ou moins opaques, brillants ou mats, lisses ou rugueux. Nous allons dans un premier temps utiliser une base standard constituée de : 30 % de Feldspath Sodique 20 % de Craie 20 % de Kaolin 30 % de Silice Viennent ensuite des additifs qui permettent l’obtention de couleurs : les oxydes métalliques. Pour information : La majorité d’entre-vous disposent sans doute d’un four électrique dans leur atelier. Vous allez travailler avec un nombre limité d’oxydes, mais ils devraient vous donner satisfaction.

Je vous propose d’acheter pour le moment : Formules chimiques pour la fabrication des émaux. Recettes de glaçures et d'émaux pour la céramique et le raku. Les oxydes. RECETTES. Recettes des glaçures de georges Lanteri : Bleus de Cuivre ou de Fer. Glaçures de basses températures, article technologique de Smart.Conseil. L'émail de grès. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'émail de grès

Les émaux de grès sont des émaux céramiques de haute température. Les émaux composés dans l’atelier du céramiste présentent une immense palette de glaçures, de textures et de coloris. En outre, la diversité des superpositions possibles enrichissent à l’infini les résultats au défournement. Pourtant, les composés chimiques qui les constituent se réduisent à quelques matières premières. C'est seulement en jouant sur leurs proportions que l'artisan crée des émaux différents. Le travail antérieur[modifier | modifier le code] Les émaux de grès - Méthodes de recherche. Depuis 2004, chaque année, j'anime auprès de L'Institut Européen des Arts Céramiques de Guebwiller un stage sur les émaux de haute température.

Les élèves de l'IEAC reçoivent une formation sur une année entière donnée par des professeurs permanents. Mais à cette formation viennent s'ajouter quelques stages « événements » assurés par des intervenants ponctuels. Ces stages sont ouverts et donc proposés à des candidatures externes. Dates des stages et tarifs des formations sont indiqués en temps voulu sur le site de l'IEAC. La formation que j'assure dure cinq journées et s'appuie sur le document ci-dessous. Histoire de glaçures. A la recherche de l’eutectique Un certain équilibre Silice Alumine Parler des émaux ou bien des glaçures, si on se réfère à la vitrification et au verre, c’est une bonne façon de mieux explorer la surface des pots, de la céramique.

Histoire de glaçures

Cet exercice demande une longue expérience et une envie constante de chercher au risque souvent de se perdre en chemin. Comme l’argile, les glaçures sont le résultat d’un équilibre entre la silice et l’alumine à une température et dans une atmosphère de cuisson données. Pour le grès et la porcelaine, nous travaillons sur l’équilibre suivant avec des cuissons à 1300° le plus souvent réductrices, c’est-à-dire en présence de gaz carbonique. Ceci est donc la présentation habituelle d’une formule de glaçures. OXYDES.PDF (Objet application/pdf) EMAUX. Retour à la page "pâtes céramiques" Retour à la page "techniques" Retour à la page d'accueil du site Daniel Raimboux Un émail (couverte, glaçure) est au départ un mélange de produits insolubles, broyés, qui fond à une température inférieure à la température de fusion de ses composants (eutectique).

EMAUX

On mélange les produits en suivant une recette ; on ajoute ensuite une masse à peu près égale d’eau ; on obtient une suspension que l’on tamise fin. La composition d’un émail s’exprime de deux façons : la recette et la formule. Une recette est la liste des produits à mélanger ; les quantités sont exprimées en masse (grammes). La formule de Seger, dite aussi « unitaire » organise les oxydes métalliques présents dans les produits constitutifs de l’émail en trois catégories.

À gauche les oxydes de type RO (Na2O, K2O, CaO, MgO) dont le total des quantités en moles est ramené à 1; au milieu, l’alumine Al2O3 ; à droite la silice SiO2. Recettes de glaçures RAKU nord américaines. JCout.