background preloader

Google Car (Waymo)

Facebook Twitter

Waymo (Google car) La voiture autonome perd son pilote - Le Parisien. Un départ surparise. Alphabet, la maison mère du géant de l'Internet Google, a annoncé vendredi le départ de Chris Urmson, l'un des hommes clés du projet de voiture sans conducteur. Chris Urmson avait rejoint il y a sept ans et demi ce qui était encore un projet secret naissant de Google, puis avait longtemps dirigé le programme, jusqu'à la nomination l'an dernier à la tête du projet Google Car de John Krafcik, un vétéran du secteur automobile passé auparavant par Ford et Hyundai.

Ni Chris Urmson ni Alphabet n'ont donné davantage de détails sur les raisons de ce départ, ni ses plans pour l'avenir. Le premier accident impliquant une voiture autonome de Google capturé en vidéo. Google : Une voiture sans chauffeur, mais aussi sans volant ni pédales. Jusqu’à présent, le concept de voiture autonome lancé par Google il y a presque quatre ans se basait sur des modèles existants, bien souvent empruntés au constructeur japonais Toyota et modifiés pour répondre aux attentes de la firme.

Google : Une voiture sans chauffeur, mais aussi sans volant ni pédales

Mais ce mardi, le géant de l’Internet vient de franchir un cap en annonçant la mise en production d’une centaine de prototype de Google Car, des voitures totalement autonomes, mais aussi dépourvues de volants et de pédales. Google indique poursuivre son ambition, à savoir fournir un véhicule capable d’assumer entièrement le « fardeau » de la conduite. « Imaginez : Vous pouvez faire une ballade dans le centre-ville à l’heure du déjeuner sans avoir besoin de tourner 20 minutes pour trouver une place. Les personnes âgées peuvent conserver leur liberté même si elles ne savent plus où elles ont mis leurs clés. La conduite en état d’ivresse ou les distractions ? La nouvelle Google Car est mignonne et se dévoile en vidéo. Google a publié une nouvelle vidéo issue de son projet de voiture qui se conduit seule.

La nouvelle Google Car est mignonne et se dévoile en vidéo

Le design a été travaillé pour rassurer les utilisateurs, et un volant de secours reste à bord du véhicule. Google a annoncé hier avoir revu le design de ses prototypes de Google Car, à la conduite automatisée, et en a profité pour publier une nouvelle vidéo des essais effectués. On y voit donc une automobile de petite taille qui semble tout droit sortie d’un dessin animé, avec des yeux, un nez et une bouche. On présume que cet aspect lui a été donné pour rassurer les utilisateurs, d’autant qu’elle est faite pour accueillir deux personnes. Cette nouvelle version avait été annoncée par Sergey Brin à la conférence Recode. Des taxis Google gratuits et sans chauffeur pour bientôt ?

Date de dernière mise à jour : le 13 avril 2016 à 17 h 08 min Alors que le conflit qui oppose Taxis et VTC (chauffeurs privés) ne cesse de grandir en France ces dernières semaines, voilà une nouvelle qui ne devrait pas manquer d’envenimer un peu plus la situation.

Des taxis Google gratuits et sans chauffeur pour bientôt ?

Déjà bien avancé sur son projet de voiture Google, la firme de Mountain View semble avoir franchi une nouvelle étape en déposant un brevet de taxis gratuits et sans chauffeur. Intrigant, le projet est pourtant simple : proposer un service de voitures autonomes pour emmener les utilisateurs de Google Now faire leurs courses. Grâce à un système intelligent de géolocalisation, l’outil proposerait au consommateur une liste de magasins proches de sa position. En acceptant de s’y rendre, l’utilisateur bénéficierait du transport gratuit ainsi que de réductions dans les magasins et restaurants sélectionnés. CNN test-drives Googles "self-driving car" Google Lobbies Nevada to Allow Self-Driving Cars. , a pioneer of self-driving cars, is quietly lobbying for legislation that would make Nevada the first state where they could be legally operated on public roads.

Google Lobbies Nevada to Allow Self-Driving Cars

And yes, the proposed legislation would include an exemption from the ban on distracted driving to allow occupants to send while sitting behind the wheel. The two bills, which have received little attention outside Nevada’s Capitol, are being introduced less than a year after the giant search engine company acknowledged that it was developing cars that could be safely driven without human intervention. Last year, in response to a reporter’s query about its then-secret research and development program, Google said it had test-driven robotic hybrid vehicles more than 140,000 miles on California roads — including Highway 1 between Los Angeles and San Francisco. At the time, Google gave little indication what its commercial intent might be. Photo In testimony before the State Assembly on April 7, Mr. Since then, Dr. Les Google Cars seront accessibles au grand public d'ici cinq ans. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

Les Google Cars seront accessibles au grand public d'ici cinq ans

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Accueil Les voitures autonomes sont désormais autorisées en Californie. Les Googles cars automatisée poursuivent leur chemin. Tout roule, c’est le cas de le dire, pour les Google cars automatisées, ces voitures sans chauffeur que le géant du Web développe depuis quelques années.

Les Googles cars automatisée poursuivent leur chemin

La petite flotte, qui compte une dizaine de véhicule (essentiellement des Toyota Prius), a déjà parcouru près de 500 000 kilomètres sans le moindre incident notable. Des kilomètres qui ont notamment été parcourus sur les routes du Nevada, premier état américain à avoir autorisé la circulation des voitures automatisées sur voies ouvertes, au milieu des autres véhicules. Google fait rouler des voitures sans conducteur. Chez Google, on lance beaucoup de projets et on ne conserve que ceux qui fonctionnent.

Google fait rouler des voitures sans conducteur

Cette pratique s'étend même à des projets très diversifiés, parfois dans l'automobile. En 2008 Google présentait ses recherches sur des voitures hybrides avec quelques résultats à la clé mais sans suite commerciale connue. Aujourd'hui, la firme de Monytain View se lance dans la voiture automatisée. Là encore sans objectif clair puisque Sebastian Thrun, le responsable du projet, précise qu’il n’y a pas de volonté de commercialiser cette technologie. Techniquement, ces voitures, principalement des Toyota Prius, sont équipées de capteurs rotatifs positionnés sur le toit permettant de réaliser une modélisation en 3D de l’environnement de la voiture.