background preloader

ETUDE DE MARCHE

Facebook Twitter

Panorama Boulangerie.net. Fiche boulangerie APCE. Etude de marché sur les pâtisseries et boulangeries. Le marché de la viennoiserie connaissant une croissance soutenue en France, les concurrents affirment leur présence par une stratégie d'innovation et d'investissement permanent.

Etude de marché sur les pâtisseries et boulangeries

Le concept déclaré de Brioche Pasquier est de « faire des produits de « grignotage » ou de petit déjeuner, fournir des produits frais de qualité, proposer des produits peu chers pour la consommation quotidienne ». Brioche Pasquier développe également sont activité grâce l'acquisition d'entreprises étrangères (exemple : Recondo en Espagne, leader sur son marché). Le marché de la viennoiserie est un marché où l’offre est supérieure à la demande. Il y a beaucoup de vendeurs, donc beaucoup de concurrence, pour un produit équivalent. . [ . . . ] [ . . . ] [ . . . ] [ . . . ] [...] Le marché de la boulangerie, viennoiserie, pâtisserie industrielle en France. Le marché de la BVP industrielle conserve un bon potentiel de croissance Le secteur industriel de la BVP poursuit sa croissance au détriment de la production artisanale.

Le marché de la boulangerie, viennoiserie, pâtisserie industrielle en France

Des évolutions contrastées selon les marchés Le marché de la boulangerie industrielle connaît une dynamique continue et « saine » (tirée par le fonds de rayon et non par les promotions). Il est porté par la réhabilitation des valeurs nutritionnelles du pain et par les innovations (formats, variétés,..) des industriels pour élargir les occasions et situations de consommation. Il bénéficie aussi de la croissance du marché du sandwich en raison de sa formule alimentaire économique en période de contraction du pouvoir d’achat. Des groupes au rayonnement européen voire mondial Dans un contexte de crise économique et de fortes variations des cours des matières premières, les phénomènes de concentration se poursuivent chez les industriels de la BVP donnant naissance à de grands groupes, présents à l’échelle européenne.

Fabrication : Ces boulangeries sont-elles vraiment artisanales ? - Economie : Ces chaînes de boulangeries qui bousculent le marché - Dossiers. Offre promotionnelles « agressives », prix serrés, qualité du pain ciblée, implantation en périphérie urbaine, sur les zones commerciales ou sur des axes passants… les enseignes de boulangeries multi-magasins ont une stratégie intelligente et payante, même si celle-ci peut être très différente d’une enseigne à une autre.

Fabrication : Ces boulangeries sont-elles vraiment artisanales ? - Economie : Ces chaînes de boulangeries qui bousculent le marché - Dossiers

Et elles « font mal » à toute forme de concurrence partout où elles s’implantent. La progression des enseignes multi-magasins incite à repenser en profondeur l'artisanat boulanger. Rapport bénéfice-prix Les dirigeants de ces structures ont suivi de près l’évolution de notre société. Ils ont compris que les gens sont souvent en déplacement, qu’ils mangent hors de leur domicile, qu’ils ont moins le temps de courir les petits commerces, qu’ils diminuent leur budget alimentaire, qu’ils cherchent à protéger leur pouvoir d’achat et qu’ils veulent toujours « en avoir pour leur argent ». Détournement de fonds ? Une question de taille Avançons encore. . (1) Voir www.artisanat.info. Les chaînes : Danger ou mode ? - Economie : Ces chaînes de boulangeries qui bousculent le marché - Dossiers.

La Toque Magazine (LTM) : Comment voyez-vous la percée des chaînes de boulangerie ?

Les chaînes : Danger ou mode ? - Economie : Ces chaînes de boulangeries qui bousculent le marché - Dossiers

Yannick Mazette (YM) : « Ces sociétés de boulangerie ont su trouver une opportunité de développement qu’elles exploitent très bien. Nombre d’entre elles ont une politique d’offre commerciale. Elles rentabilisent sur les volumes et les coûts de production. Il est vrai qu’elles concurrencent sévèrement les artisans, mais aussi la grande distribution et les terminaux de cuisson ! Plutôt que de se plaindre, il faut voir pourquoi elles réussissent. LTM : Aller sur des offres de type « 3 + 1 gratuit » est-il une piste à suivre ? LTM : Estimez-vous déloyal qu’elles arborent la dénomination « boulangerie » alors qu’elles proposent de la pâtisserie industrielle ? 3 baguettes pour 2 euros ou la réponse d'un artisan à une chaîne de boulangerie.

LTM : Le boulanger traditionnel, avec un unique point de vente, peut-il encore lutter ? Par Armand Tandeau. La disparition des boulangeries artisanales est-elle inéluctable dans les Weppes ? - Herlies. À Herlies, la boulangerie Allexandre a fermé dimanche dernier. Si le village conserve un autre artisan, ce n’est pas le cas des communes environnantes. De nombreux habitants des Weppes ne trouvent plus qu’un dépôt de pain.

Comment expliquer ce phénomène ? Entre habitudes de consommation différentes, charges qui ne cessent de croître et concurrence de la grande distribution, les raisons sont multiples. La boulangerie de la rue du Bourg, à Herlies, a ouvert ses portes pour la dernière fois dimanche dernier. « C’est tout à fait désolant, commente Marie-Françoise Auger, maire du village de plus de 2 000 habitants. Ouverture en 1987 Jean-Paul et Marie-Paule tiennent le commerce de la rue Chobourdin depuis 26 ans. À trois kilomètres de là, au centre du village d’Aubers, une épicerie a été reprise par Frédéric Roussel au mois de février. Grande distribution, grande concurrence.

Boulangerie.org. Lesnouvellesdelaboulangerie.fr.