POLLUTION DE LA RIVIERE DOUBS

Facebook Twitter
PlqtImpctElectDbsFSMilieu
Alerte à la pollution pour le Doubs Depuis plusieurs semaines, des centaines de poissons périssent mystérieusement dans cette rivière franco-suisse que certains estiment à l’agonie. De nombreux poissons morts présentant des taches blanches ont été découverts ces dernières semaines par des pêcheurs du Doubs. Cette mort mystérieuse affecterait ‘des centaines de poissons’, estime François Boinay, animateur de la plateforme Doubs, au Centre nature Les Cerlatez, aux Franches-Montagnes (dans le canton suisse du Jura). L’Office jurassien de l’environnement a confié des analyses au Nafus, laboratoire spécialisé dans le diagnostic des maladies des poissons, à Berne. ‘Les poissons sont victimes d’un champignon, le Saprolegnia parasitica, qui infecte les poissons affaiblis ou blessés’, explique Christophe Noël, responsable jurassien de la pêche. ‘Ce qui est étonnant ici, c’est l’ampleur de la prolifération.’ Alerte à la pollution pour le Doubs
Pêche à Goumois sur le Doubs, AAPPMA la Franco-Suisse, environnement, randonnée, pêche à la mouche en Franche-Comté Episode sans précédent, ce phénomène est difficilement dissociable de la catastrophe ayant décimé les truites et ombres de la Loue et autres mortalités ayant également touché les populations de l’Ain. Même si pour le moment rien n’est comparable à l’hécatombe de la Loue en terme de chiffres, les symptômes sont bien les mêmes : Depuis le mois de mai, on assiste sur le Doubs à des développements de mycoses blanchâtres conduisant les poissons à la mort. Si cette mycose est une maladie courante des poissons –il n’est pas anormal de voir quelques poissons touchés notamment après la difficile épreuve de la reproduction- c’est bien la quantité de poissons touchés qui rend cette année atypique. Personne ne comprend actuellement pourquoi les phénomènes se sont déclenchés la même année sur les trois rivières, toujours est il que cela montre plus que jamais à quel point nos populations piscicoles sont fragiles. Pêche à Goumois sur le Doubs, AAPPMA la Franco-Suisse, environnement, randonnée, pêche à la mouche en Franche-Comté
‪marée verte sur le Doubs‬‏
Recours_gracieux-Courrier
Plateforme franco-suisse pour le Doubs » Plateforme franco-suisse pour le Doubs » Les algues prolifèrent dans le lac de Moron Vidéo de Patrice Malavaux, à visionner ici: http://www.youtube.com/watch?v=jd7wjDy8Kmg Revue de presse sur le Doubs 02.05.2011: L’année de ses 30 ans sera celle du Doubs- Le Quotidien Jurassien - partie 1 - partie 2 03.05.2011: Grande mobilisation attendue le 14 mai à Goumois – Le Quotidien Jurassien – voir 10.05.2011: Un appel international à l’union sacrée, samedi à Goumois, pour sauver le Doubs – Le Quotidien Jurassien - partie 1 - partie 2 – partie 3 11.05.2011: Tous les [...]
La mauvaise santé du Doubs, rivière franco-suisse, et la négligence des autorités à son égard suscitent l'indignation des associations écologistes. Certaines sont allées jusqu'à déposer une plainte contre les deux Etats pour "passivité." info + Convention de Berne : instrument juridique international contraignant dans le domaine de la conservation de la nature. Pollution du Doubs : la France et la Suisse attaquées en justice Pollution du Doubs : la France et la Suisse attaquées en justice
Pollution du Doubs : la France et la Suisse accusées de passivité Pollution du Doubs : la France et la Suisse accusées de passivité Mille personnes ont manifesté à Goumois (Doubs) en mai dernier pour protester contre la pollution du Doubs et la passivité des Etats français et suisse Très polluée malgré les efforts des associations de protection de l’environnement, la rivière franco-suisse semble négligée par les décideurs. Une plainte a été déposée contre les Etats français et suisse pour les faire réagir. « Le Doubs se meurt, et avec lui ce poisson rare qu’est le Roi du Doubs ! » : le WWF, Pro Natura et la Fédération suisse de la pêche ont décidé de frapper fort et de saisir le Conseil de l’Europe. Elles ont déposé plainte avant-hier à Strasbourg (Bas-Rhin) contre la France et la Suisse.
LeTemps.ch |