Lui et lui... = personne

Facebook Twitter

Multitudes Web - StumbleUpon - Vimperator. The Yes Men - Vimperator. Actualités DDP - Vimperator. NEOLIBERALISME, CONTRE-CULTURE ET ART CONTEMPORAIN Une logique de prédation François DERIVERY Naissance d’une contre-culture Christopher Lasch a opposé culture populaire et culture de masse (1). D’un côté un ensemble de savoirs, de traditions et de valeurs de civilisation construites au long de l’histoire — valeurs d’écoute et de respect de l’Autre, exigence de démocratie… ; de l’autre une culture commerciale d’ambition planétaire, reposant sur la production d’objets calibrés et idéologiquement conformes relayée par des médias aux ordres.

A partir de 1945, l’essor du néolibéralisme, né de l’internationalisation du capitalisme nord-américain dopé par la guerre, soumet de gré ou de force un nombre croissant d’activités humaines à la loi du marché. Les rapports sociaux et les valeurs qui les régissaient en sont profondément affectés. Censure du sens et formalisme La maîtrise des procès de sens et la censure des dissidences est une nécessité pour le néolibéralisme, s’il veut perdurer. Notes. Actions interventions DDP - Vimperator. 1971 Fondation du groupe Derivery-Dupré-Perrot. 1971 Festival de Belfort, Studio 28, Paris : présentation du film "Limace". 1972 Festival du Jeune Cinéma, MJC Amiens, Présentation de "Limace", intervention. 1972 Raymond Perrot adhère au PCF. 1973 Déclaration du groupe DDP en Association loi 1901, sous la première dénomination de "Association de recherche et diffusion culturelles Derivery-Dupré-Perrot". 1973 Participation au Festival du Super 8, Belfort (jusqu'en 75). 1974 Présentation de films DDP à l'Université de Paris I, UER 03. 1974 F.

A partir des années 1974-75 : Articles et interventions dans journaux et revues, parmi lesquels : Les Cahiers de la Peinture, Révolution, L'Humanité, L'Université Syndicaliste, Degrés, revue du GFEN, Arts, Ligeia, Manifeste, Intervention, Artension... Ultralab™ / Productions 2000-2010 - Vimperator. Ultralab - Vimperator. Ultralab - Art & Flux - Vimperator. Conçu pour favoriser un travail de groupe, développer un principe de géométrie variable à partir d’un plus large réseau d’artistes, de collaborateurs, d’intervenants, de partenaires, et rechercher une forme inédite d’autonomie artistique... Collectif indépendant d’artistes et de graphistes ou société anonyme créé en 2000 (à Buenos Aires (Argentine) ou à Paris en Aout 2000 ?) Par Frédéric Bortolotti, P. Nicolas Ledoux, Pascal Béjean et Didier Lechenne. Ses membres vivent et travaillent à Paris (France), Mönchengladbach (Allemagne) et Vladivostok (Russie).

Ultralab™ est représenté par la galerie Magda Danysz, à Paris. www.ultralab-paris.org Conçu pour favoriser un travail de groupe, développer un principe de géométrie variable à partir d’un plus large réseau d’artistes, de collaborateurs, d’intervenants, de partenaires, et rechercher une forme inédite d’autonomie artistique, Cette entité hybride a choisi de travailler aux frontières de l’art, de la science et de la communication.

MREDEF - Art & Flux - Vimperator. La MREDEF est une tentative de fédération des entreprises dites critiques. Son mot d’ordre est « La somme des parties exhausse la totalité ». La MREDEF est une tentative de fédération des entreprises dites critiques. A l’image du MEDEF, elle est administrée par un secrétaire général, Sébastien Juy, et réunit plusieurs entreprises ou structures présentes dans cette publication. Son mot d’ordre est « La somme des parties exhausse la totalité ». La MREDEF reformule, questionne, représente les entreprises dites "critiques". Le texte qui suit est un extrait fidèle de l’intervention du secrétaire général de la MREDEF au colloque international « L’art est l’entreprise » qui s’est tenu à la Sorbonne le 14 et 21 octobre 2006.

"A l’issue de ce préambule, nous pouvons convenir d’une première tentative de définition de la MREDEF, « Mouvement réel des entreprises de France » à moins que cela ne soit le « Mouvement du réel des entreprises de France ».