background preloader

Modèle SAMR

Facebook Twitter

The SAMR Model Explained by Ruben R. Puentedura. SAMR Model - Technology Is Learning. Le modèle SAMR et la MIT. A SAMR deep dive: Deconstructing SAMR with examples. Technology can help us do things in the classroom that were previously inconceivable.

A SAMR deep dive: Deconstructing SAMR with examples

Here, we examine two activities through the lens of the SAMR model. (Flickr / US Department of Education) When I first learned of the SAMR tech integration model, it was like fireworks went off in the background. I was at a technology conference. I had been using technology in the classroom for a few years but had no framework for implementing it well. SAMR opened my eyes to the meaningful, intentional use of technology. Substitution: Tech acts as a direct tool substitute, with no functional changeAugmentation: Tech acts as a direct tool substitute, with functional improvementModification: Tech allows for significant task redesignRedefinition: Tech allows for the creation of new tasks, previously inconceivable After seeing it, I wrote a post about what SAMR is, referring to it as a ladder.

What’s hard about SAMR for many who learn about it is seeing an activity progress through all four levels. Related. Kesako : SAMR. Grille de réflexion SAMR. Le modèle SAMR : une référence pour l’intégration réellement pédagogique des TIC en classe. Le modèle SAMR, élaboré par Ruben Puentedura, est une référence théorique très importante pour les éducateurs qui souhaitent réfléchir à l’intégration efficace et réellement pédagogique des technologies en classe.

Le modèle SAMR : une référence pour l’intégration réellement pédagogique des TIC en classe

En voici un résumé. Infographie_SAMR. Éducation et #SAMR : un modèle pour intégrer les #TICE. L’acronyme SARM signifie Substitution, Augmentation, Modification et Redéfinition.

Éducation et #SAMR : un modèle pour intégrer les #TICE

Ce sont les 4 niveaux de l’échelle qui, selon le modèle élaboré par Ruben R. Puentedura permettent de sélectionner, d’utiliser les technologies numériques dans l’éducation et d’évaluer leur impact sur l’engagement de l’élève. Le modèle SAMR d’intégration des tic en français. Le modèle SAMR. Le modèle SAMR : une référence pour l’intégration réellement pédagogique des TIC en classe. Application unique, utilisations multiples. Numérique et initiatives pédagogiques. 1 Share Share Tweet Email Le support numérique, je le disais encore lors d’un séminaire « numérique et EPS » organisé par l’académie de Clermont-Ferrand, apporte un atout majeur dans le domaine de l’analyse de situation, un atout majeur par la vitesse de traitement des données.

Application unique, utilisations multiples. Numérique et initiatives pédagogiques

Cette fonctionnalité, au même titre que beaucoup d’autres demeure toutefois la seule tâche qu’il faut lui attribuer. Toute essentielle soit-elle, elle n’en demeure pas moins inutile sans la compétence du pédagogue qui utilise l’outil. On ne le dira jamais assez, l’intégration du numérique n’est pas une forme de pédagogie, mais bien un outil d’accompagnement de la pédagogie. Dans cet article, Je m’appuierai sur deux concepts défendus dans cette chronique : « simple et efficace » et « les enseignants force de proposition de développement du numérique« . Formateurs, pourquoi et comment digitaliser les formations. Le modèle SAMR – pour Substitution, Augmentation, Modification, Redéfinition, élaboré par Ruben Puentedura, nous donne une grille de lecture de l’introduction du digital dans la formation.

Formateurs, pourquoi et comment digitaliser les formations

La simple substitution – un quiz sur les smartphones remplaçant les bons vieux cartons colorés- est amusante mais ne modifie pas véritablement l’expérience des apprenants. D’autres usages du digital permettent de redéfinir cette expérience, de l’enrichir. Introduire le digital dans nos formations, c’est donc nous demander en quoi les technologies peuvent favoriser un engagement plus actif des apprenants, et le réinvestissement des acquis en situation de travail.

Les 100 outils « au top » Jane Hart, dans sa 9ème enquête sur les outils pour apprendre, publie la liste des 100 premiers outils. Le classement des outils par fonctionnalités est particulièrement intéressant. SAMR and Google Apps - great ideas and tips. SAMR stands for “Substitution – Augmentation – Modification – Redefinition”.

SAMR and Google Apps - great ideas and tips

It is a framework for using technology to transform learning. Fichier en cours de publication. Intégrer des usages numériques dans les apprentissages en Histoire Géographie by Patrick Marques on Prezi. iPad en classe : fin de la lune de miel. L’iPad et la pédagogie traditionnelle ne sont pas compatibles.

iPad en classe : fin de la lune de miel

Pour paraphraser Rabii Rammal, cette dernière est en retard sur ses propres outils et lorsqu’on y pense bien, cela est navrant : des humains visionnaires conçoivent des outils technologiques novateurs et avant-gardistes dont les usages dépassent largement ce pour quoi ils ont été conçus à la base. La créativité humaine, puissante comme elle est, transforme les outils et leur donne de nouveaux usages.

Apps: SAMR et Bloom - iclasse. Schéma relationnel Bloom SAMR. Grille circulaire SAMR Bloom 21e v2. SAMR vs ASPID : le match. Mon métier de formateur au numérique dans le premier degré (AKA #Ftice1d) m’amène régulièrement à réfléchir sur les différentes façons d’orienter les pratiques pédagogiques des enseignants afin d’optimiser l’utilisation d’outils numériques dans leurs enseignements et surtout que leurs élèves se les approprient afin d’optimiser les modalités d’apprentissage.

SAMR vs ASPID : le match

Dans cette optique, j’avais été très séduit par la proposition de Ruben Puentedura et de son modèle SAMR, qui m’avait d’ailleurs amené à en proposer une présentation visuelle que j’utilise encore régulièrement dans mes animations pédagogiques : Puis j’ai découvert il y a quelques semaines un autre modèle qui tend vers des objectifs similaires, à savoir l’intégration des technologies numériques dans l’éducation, proposé par Thierry Karsenti et qui porte le doux nom d’ASPID.