Net art

Facebook Twitter

Le projet « Ways of Something » ou l’histoire de l’art remixée par les artistes du Web. La semaine dernière, je suis tombée sur cet article de Ben Davis (Artnet) qui analyse le brillant projet Ways of Someting.

Le projet « Ways of Something » ou l’histoire de l’art remixée par les artistes du Web

Il s’agit d’un remix vidéo du programme en quatre partie de Ways of Seeing du critique d’art et romancier John Berger (1972), mais pas seulement. C’est surtout l’histoire de l’art, la sémiotique visuelle, la notion d’artiste et l’art numérique qui sont ici commentés, questionnés et théorisés à l’aide d’images en mouvement réunies par la net artiste et commissaire Lorna Mills. 30 artistes et théoriciens du Web s’approprient des œuvres canon de l’histoire de l’art en prenant pour ancrage la piste audio originale du programme de John Berger que l’on entend en voix off.

Je n’ai pas trouvé de meilleure définition que celle de Marina Galperina (ANIMAL) pour décrire le projet : It is a clusterfuck, with 3D renderings, filmic remixes, videos and webcam performances subverting the tropes of art history in an entertaining and overwhelming way. Le Net art au Musée: Stratégies de conservation des oeuvres en ligne. Le netart est-il un médium? Septembre 6, 20120Par Gregory Chatonsky / Méthodologie artistique Le courant qui domine aujourd’hui le netart est plus ou moins consciemment greenbergien et défend la spécificité du médium.

Le netart est-il un médium?

C’est pourquoi le code, l’ascii, le glitch, les gifs et le folkore digital du réseau sont devenus omniprésents et que le netart ressemble de plus en plus à du netart. Ces éléments visuels signent chacun à leur manière un désir d’autonomie du médium réseau. Lessons in NetArt. Le musée à l'épreuve du numérique : Net Art et médias variables. A Letter To Young Internet Artists ̿ ̿'̵͇̿̿=( What happened since Rosalind Krauss introduced the term “post­media,” full of semiotic contradictions?

A Letter To Young Internet Artists ̿ ̿'̵͇̿̿=(

After Felix Guattari used the expression “post­-media era” and producer and consumer melted within the media, dissecting themselves? What happened after Miss Krauss wrote A Voyage in the North Sea. Prothétiques phares du savoir: net Artiste Music Vidéos. The latest in an ongoing series of themed collections of creative projects assembled by Prosthetic Knowledge.

prothétiques phares du savoir: net Artiste Music Vidéos

ACT. Naissance et mort du netart (Grégory Chatonsky) Revue Terminal - Sommaire numéro 101 (printemps 2008) Editorial : La surenchère biométrique J. La galerie Net Art « LAM. Qubo Gas - Paper Moon Paper Moon Description de Paper Moon.

La galerie Net Art « LAM

"Speed Show" - the new exhibition format by Aram Bartholl. Nous vous présentons les "art geeks"!

"Speed Show" - the new exhibition format by Aram Bartholl

Des artistes qui troquent leurs pinceaux contre un fer à souder et ou un smartphone. Des artistes comme Sweza, Heavy Listening, Tobias Leingruber, Julian Oliver, Martin Howse et beaucoup d'autres. Que font-ils exactement ? Net.art y experiencia popular urbana. 1Para establecer un espacio crítico a partir del cual analizar las complejas relaciones y mixturas entre cultura popular, cultura masiva y alta cultura características de las manifestaciones artísticas y literarias contemporáneas, es necesario situarse en un campo, elegir un punto de vista y desde allí comenzar a tejer un relato, fragmentario, inestable y abierto a los pasajes que no simplifique sus mutantes y desterritorializados itinerarios, con un intento de sistematización totalizadora y estéril.

Net.art y experiencia popular urbana

INTERNET AU MUSÉE. Les tensions d'une exposition concertée - Jean-Paul Fourmentraux. Jean-Paul FOURMENTRAUX • Version "auteur" avant parution.

INTERNET AU MUSÉE. Les tensions d'une exposition concertée - Jean-Paul Fourmentraux

Pour toute citation, toujours se référer à l'article à paraître : TNEMRUOF UXRA JP. 2006 « Internet au musée. Les tensions d’une exposition concertée ,Culture et musées, n°8, Actes Sud, Paris. Culture et musées8 (2006) Actes Sud Résumé. Le mode de présentation du netart. Octobre 25, 20121Par Gregory Chatonsky / Méthodologie artistique Parfois on me demande d’exposer dans un espace muséal des oeuvres créées pour Internet.

Le mode de présentation du netart

Je n’ai pas en la matière une réponse toute faite car la relation d’un dispositif à un contexte est complexe et variable. Net art – Créer à l’ère des médias numériques. 1 Cet article prolonge les analyses et développe des résultats d’enquête d’un texte précédemment édit (...) 2 Cf. dès 1995 [La lettre] d’Antoine Moreau (am@antoinemoreau.org), Pour infos/l’actualité du monde d (...) 3 L’examen des modes de participation et des « opérations médiatiques » prises en charge par le publi (...) 4 Sur le concept de « dispositif » et son application aux arts numériques, voir : Jacquinot-Delaunay (...) 5 Voir le site de la galerie TELEPORTACIA ( à l’initiative d’Olia Lialin (...) 1Dans l’univers des médias, un engagement plus « expressiviste » se lit aujourd’hui à travers l’essor et la multiplication des dispositifs d’auto-production ou de production de soi que constituent les sites personnels, les blogs et leurs technologies appareillées (syndication et tags, podcasting, video-blogging…), ainsi que les réseaux sociaux d'échanges entre pairs et leurs pratiques associées (fansubbing, fansfilms…). 10 Cf.

Net art – Créer à l’ère des médias numériques

3 Fourmentraux+ Archéologie du Net art Créations collectives et œuvres inachevées Jean-Paul Fourmentraux Résumé : Appliqué au Net art, le travail artistique vise la conception distribuée de dispositifs interactifs, mais aussi la production de formes de communication et d'exposition consistant à impliquer l’internaute dans le procès de l’œuvre. Le site Internet, la homepage, l’atelier on-line, les Mailings List ou les forums de discussion constituent les cadres et les territoires de sociabilités renouvelées. D’une part, l’artiste Net art crée un espace qu'il habite et qu'il enrichit par accumulation de données visant à former une archive plus ou moins « vivante ».

D’autre part, il configure via des serveurs, des accès et des adresses, un univers à expérimenter et à vivre de l'intérieur, invitant l’internaute à habiter temporairement cet espace. Du grand art pour microtrucs. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Jean-Jacques Larrochelle et C'est tout Net ! Il aura fallu attendre 2011, et la renaissance de la Gaîté lyrique pour que Paris se dote, enfin, d'un lieu institutionnel consacré aux arts numériques. Une contribution bien tardive qui fait oublier que nombre de créateurs avaient, certains depuis plus de quinze ans, débroussaillé ce terrain, notamment sur Internet et plus tard sur les réseaux sociaux.

Dans un juste prolongement de l'art vidéo dont il a été l'un des pionniers dans les années 1960, ainsi que de l'art sociologique, Fred Forest (Fredforest.org), grand dénonciateur de la complaisance des institutions publiques à l'égard du marché de l'art, a été l'un des premiers à investir le Web en tant que support technologique de sa pratique autant qu'objet de sa critique. Dès septembre 1995, il réalise l'installation performance De Casablanca à Locarno : l'amour revu par Internet et les médias électroniques. Galerie d'art widget: net.art sur votre mobile. A internet tem revolucionado a dinâmica de exibições de obras de arte. O monopólio dos espaços físicos vem sendo rompido com a formação de novos espaços de curadoria na web. Le 8e art est-il en train de naître sur le web ? Dix mythes de l'art sur Internet. 10 artistes du net art à découvrir.

S'agissant de net.art, il reste ardu pour un néophyte de trouver des ressouces accessibles qui permettraient de comprendre et d'apprécier ce type de production. On aimerait bien être initié à l'art numérique à travers des oeuvres reconnues ou appréciées par des experts de ce domaine. Paule Mackrous, historienne de l'art et rédactrice en chef du Magazine électronique du CIAC, dit s'intéresser aux formes d'art sur le Web, à la Remix Culture, à l'actualité artistique, cyberculturelle et aux technologies dites "ouvertes". Elle anime un blog de réflexion sur la pratique théorique créative i.e. : faire de l'histoire de l'art avec des images, des sons, de la vidéo.

La lutte contre le mobbing artistique Art >> à l'âge de la Silicon Blogs >> PAYS. El libro, que a partir de la próxima semana estará disponible también en versión digital, ha sido publicado por la editorial Akal, en la colección Arte Contemporáneo. En un ámbito aún insuficientemente tratado por la historiografía, el libro de Prada constituye una lucida revisión de la historia del net.art desde su génesis hasta nuestros días, aprovechando la eclosión del fenómeno de las redes sociales para hacer también un análisis sociológico y humanístico de estas plataformas y sus relaciones con la creatividad artística online.

Juan Martín Prada ha escrito un texto que tiene el valor añadido de ofrecer un excursus histórico de la creatividad digital, a través de un minucioso examen de sus connotaciones y tendencias, vinculándolas con lo que ha sido la historia del arte más tradicional. Las redes sociales han venido después y ahora más que nunca se han convertido en plataformas para la experimentación. Net.art est mort, vive l'art >> net.art à l'âge de la Silicon Blogs >> PAYS. A pesar de los agoreros, el net.art no ha muerto, tal y como demuestran las continuas iniciativas creativas pensadas y creadas para la red. Una de las más recientes, SPAMM, acrónimo de Super Modern Art Museum, que se exhibe en Bruselas en la cuarta edición del festival Les Transnumériques, destaca por ser un espacio que ha conseguido demoler uno de los grandes tópicos del arte digital, encontrando una forma para remunerar económicamente las obras inmateriales e infinitamente reproducibles de sus artistas.

SPAMM, un proyecto surgido en diciembre de 2011 por iniciativa de dos artistas de París, Thomas Cheneseau y Michael Borras, se plantea como una plataforma que reúne muchos de los nombres más destacados de la escena artística digital contemporánea. Computers Club. "Ne pas utiliser l'Internet comme un condiment putain": Net Art à Art Dubai. Acquisitions of net art by the Tate Modern, the Guggenheim, and other institutions have given institutional validation to the genre, but complicated curatorial debates rage over what exactly it includes: Can it be shown on a computer in a gallery? Can it only be viewed online? Comment les artistes s'approprient-ils Twitter? Toujours en quête de nouveaux médiums à explorer, manipuler ou détourner, les (net) artistes s'infiltrent partout et tant mieux!

Alors que le blog fut peu exploré de manière originale, sauf ceux de JODI et Jim Punk, le Facebook Art a fait émerger que quelques projets intéressants. C'est Twitter qui, parmi les médias sociaux, semble avoir le plus inspiré les artistes! Pour certains d'entre eux, Twitter est moins un outil de promotion ou de communication qu'un média dont les particularités (instantanéité, brièveté, tweet s'inscrivant dans des flux d'information) leur permettent de créer des expériences inusités. Puisque la twittérature a fait l'objet de quelques études ponctuelles depuis plusieurs années, il n'en sera pas question ici. Je décline l'art @ Twitter en trois catégories malléables et non exclusives (sans avoir la prétention de faire le tour de la question) : du glitch à la figuration, dérives et maximes. Du glitch (défaillance informatique) à la figuration.

Spamm le net.art qui sent le vieux. Once Upon, le site à remonter le temps. Nicolas Sassoon : Surfclubs et musées virtuels, même combat ? En attendant le vernissage I.R.L du SPAMM (musée virtuel des arts digitaux) le 19 janvier à la Cantine (inscrivez-vous ici), Silicon Maniacs va à la rencontre des artistes qui y sont exposés virtuellement. Où exposer des oeuvres virtuelles ? Artiste digital, Nicolas Sassoon a été exposé dans les surfs clubs, dans les musées réels lors du Eyebeam de New York ou dans les expositions virtuelles comme ll Labirinto du Cristallo et, aujourd’hui, le SPAMM.

Centre d'Art Virtuel de Synesthésie. Portal to web related art. Net-Poop : L’art de saturer les data-center. Le Poop (CACA dans la langue de Molière) est une pratique qui se répand sur la toile depuis quelques années, devenant tellement populaire que Youtube commence à tirer la chasse en effaçant à tour de bras des chaines entières, pour non respect des copyright. Par exemple, la disparition de YouTube du Nyan Cat, il y a quelque mois, était un dommage collatéral de ce génocide poopesque… La comparaison s’arrête là, puisque que le Poop utilise et remixe un nombre incalculable de mémes et autres références geek sans toutefois tomber dans les travers et la facilité du LOLCat !

Il serait trop long d’explorer toutes les particularités de l’activité, nous allons donc nous limiter à la YouTubePoop bien de chez nous, Françaises ou YTPFR. Et quelques dérivées, comme le très récent Pomodoro Tone Style qui détourne des clips musicaux en utilisant des techniques du Poopeur. DES MUSÉES CLASSIQUES AU NET ART, L’ART EN PERPÉTUELLE ÉVOLUTION MAIS TOUJOURS LE MÊME COMBAT : LA CONSERVATION DES OEUVRES. L’ouverture récente d’un musée disponible exclusivement en ligne bouscule de nouveau nos traditionnels musées en modernisant encore d’avantage l’idée des musées en ligne et en renforçant la place du Net Art.

Le site, qui porte le nom de SPAMM, c’est d’ailleurs autoproclamé « musée des Arts super modernes ». Cependant, la problématique des musées conventionnels demeure : comment conserver les œuvres? « Ce qui est le meilleur dans le nouveau est ce qui répond à un désir ancien » disait Paul Valéry. En effet, la volonté de préserver éternellement les œuvres d’art afin de conserver au mieux notre patrimoine culturel ne date pas d’aujourd’hui. C’est le projet fou que tentent de remplir ensemble les musées, les bibliothèques telles que la bibliothèque nationale de France, et les services d’archives. Mais, ce moyen de protection n’est pas le seul mis en place par les États et les institutions. L'avenir de l'art (numérique) passe-t-il nécessairement par le SPAMM (SuPer Art Moderne Muséum) ?

Top 10 net art 2011. Maurice Benayoun : “Et si internet était le système nerveux du monde ?” SPAMM, OU comment transformer votre blog en musée numérique. Archée / cyberart / cyberculture artistique. Notes de WJ-Spots Bruxelles, Histoire et avenir de la création artistique sur Internet - nous faire de l'argent pas de l'art. Le Web, c’est folk LOL. Www.observatoire-critique.org/IMG/Net-Art_et_Musee_MEMOIRE_DEA_sept03-2.pdf. Net Art par Jean-Paul Fourmentraux : : Didžioji 1. Lafiac.com 2011 - Ceci n´est pas la Fiac ou Foire Internationale d´Art Contemporain - Paris - 2011. Les netartistes hackent la FIAC. Into time .com by rafaël rozendaal, 2010, collection of nur abbas. Net Art. Le 1er décembre 2011, journée d’étude à la BnF : détournements Web 2.0 : Google, Facebook et Cie.

Systaime : “Pour détourner un système, il faut l’aimer” Net art, video, performance. Net art. The Widget Art Gallery: Net Art For Your Mobile Device. Le Net art au Musée: Stratégies de conservation des oeuvres en ligne. Image and Narrative - Article.