background preloader

Monnaies Virtuelles

Facebook Twitter

Crypto-monnaie. Logo de bitcoin, une crypto-monnaie Une crypto-monnaie, dite aussi cryptodevise ou monnaie cryptographique, est une monnaie virtuelle utilisable sur un réseau informatique décentralisé, de pair à pair.

Crypto-monnaie

Elle est fondée sur les principes de la cryptographie et intègre l'utilisateur dans les processus d'émission et de règlement des transactions[1],[2],[3]. Présentation[modifier | modifier le code] Sauf exceptions, la majorité des crypto-monnaies est conçue pour que la création de nouvelles unités de monnaie soit graduelle, tout en plaçant, pour la plupart d'entre elles, un plafond à la masse monétaire qui sera à terme en circulation. Ceci est fait dans le but d'imiter la rareté (et la valeur) des métaux précieux et d'éviter l'hyperinflation[9]. Histoire des crypto-monnaies[modifier | modifier le code] En 1998, Wei Dai a publié une description de « b-money », un système électronique de trésorerie anonyme.

Initial coin offering. Une initial coin offering (ICO ; littéralement : « offre de pièce initiale ») est une méthode de levée de fonds fonctionnant via l’émission d’actifs numériques échangeables contre des cryptomonnaies durant la phase de démarrage d’un projet[1],[2].

Initial coin offering

Ces actifs, appelés « tokens » (jeton numérique), sont émis et échangés grâce à la technologie blockchain. Une security token offering (STO ; « offre de jeton de titres ») est une ICO répondant à un cadre législatif et réglementaire, une ICO régulée. Les initial coin offering sont parfois comparées aux introductions en bourse (en anglais : initial public offering ou IPO)[3], néanmoins les deux méthodes diffèrent en plusieurs points[4]. La principale différence tient au fait qu’une introduction en bourse permet à des investisseurs d’acquérir des parts de capital d’une entreprise, alors qu’une ICO permet d’acquérir des jetons numériques, appelés tokens, qui le plus souvent ne représentent pas des parts du capital[5]. D’autre part, également, Le Cercle du Coin – Association Bitcoin, cryptomonnaies et Blockchains.

Bitcoin : les faits contre les fantasmes. Le cours du bitcoin poursuivra-t-il sa croissance exponentielle, sous l'œil effaré des régulateurs ? Chacun y va de son pronostic péremptoire mais, parmi les commentateurs, combien ont fait l'effort d'ouvrir le capot et de se plonger dans la mécanique subtile de cette invention intrigante ? Une invention à la complexité redoutable, que personne n'avait anticipée et qui se révèle l'une des plus singulières de notre époque. Singulière car son créateur reste introuvable et qu'elle progresse sans être pilotée par une entreprise ou une institution. Singulière, également, parce qu'elle permet de créer, pour la première fois, un actif numérique rare.

Comprendre le Bitcoin et la Blockchain. Monnaie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Monnaie

La monnaie est définie par Aristote[1] par trois fonctions : unité de compte, réserve de valeur et intermédiaire des échanges. Depuis la suppression de toute référence à des matières précieuses et la dématérialisation des supports monétaires, et après l’intervention des économistes « nominalistes »[2], les aspects légaux de l'usage de la monnaie (et notamment les droits juridiques qui sont attachés au cours légal et au pouvoir libératoire) sont plus apparents. Monnaie privée. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Monnaie privée

La monnaie privée est un type de monnaie dont l'émission et la garantie sont assurées par un organisme indépendant de l'État, par exemple une banque privée, par opposition aux monnaies habituelles, garanties par un gouvernement ou la chose publique, soumises à un monopole d'émission monétaire direct ou délégué à une banque centrale. Il a existé quelques exemples historiques de monnaies privées. Aujourd'hui, la monnaie issue de la banque centrale est officiellement l'outil d'échange dominant, mais la réalité des choses est plus complexe : s'il n'y a officiellement quasiment pas de monnaie privée, les instruments financiers librement émis par le système financier se distinguent assez peu d'une monnaie. Le concept de monnaie privée est essentiellement mis en avant par quelques économistes libéraux, comme Friedrich Hayek ou David Friedman, en tant que moyen pour diminuer la capacité de l'État à manipuler l'économie à son propre avantage.

The Origins of Money. Nick Szabo's Papers and Concise Tutorials New theories on the origins and nature of money Copyright (c) 2002, 2005 by Nick Szabo Permission to redistribution with attribution and without alteration hereby granted.

The Origins of Money

Demurrage (currency) Demurrage is the cost associated with owning or holding currency over a given period.

Demurrage (currency)

It is sometimes referred to as a carrying cost of money. BCE Virtual currency schemes (2012/10 en) 2013-383 du 6 mai 2013 pris pour l'application de la loi n° 2013-100 du 28 janvier 2013 portant diverses dispositions d'adaptation de la législation au droit de l'Union européenne en matière économique et financière. Le livre III du même code (partie réglementaire) est ainsi modifié : 1° L'intitulé du titre Ier est remplacé par l'intitulé suivant : « Les opérations de banque, les services de paiement et l'émission et la gestion de monnaie électronique » ; 2° A l'article R. 314-1 : a) Au premier alinéa, après les mots : « Les établissements de paiement », sont insérés les mots : « et les établissements de monnaie électronique qui fournissent des services de paiement » ; b) Au second alinéa, les mots : « les établissements de paiement » sont remplacés par les mots : « les établissements mentionnés au premier alinéa » ; 3° Les chapitres V et VI du titre Ier deviennent respectivement les chapitres VI et VII ; 4° Il est inséré au titre Ier un chapitre V ainsi rédigé : « Chapitre V « L'émission et la gestion de monnaie électronique « Section 1.

2013-383 du 6 mai 2013 pris pour l'application de la loi n° 2013-100 du 28 janvier 2013 portant diverses dispositions d'adaptation de la législation au droit de l'Union européenne en matière économique et financière

2012/09 Projet de loi transposant la 2ème directive monnaie électronique, e. Après plusieurs tentatives de transpositions par voie d'habilitations législative, c'est finalement le projet de loi déposé au Sénat le 1er août 2012 portant diverses dispositions d'adaptation de la législation au droit de l'Union européenne en matière économique et financière, qui devrait [ enfin !]

2012/09 Projet de loi transposant la 2ème directive monnaie électronique, e

Transposer en France la deuxième directive monnaie électronique 2009/110/CE du 16 septembre 2009 (dite DME2) Après trois tentatives infructueuses de transposition de la DME2 par voie d’ordonnance conformément à la procédure prévue à l'article 38 de la Constitution, qui permet au parlement d’autoriser le gouvernement à transposer par ordonnance pendant un délai limité, des mesures qui relèveraient normalement de la loi (cette procédure, avait d’ailleurs été utilisée pour la transposition de la directive sur les services de paiement), c’est finalement par projet de loi que le nouveau gouvernement entend transposer la DME2.

Le Titre I du projet de loi transpose la DME2. 2012/03 Quel scénario pour notre avenir monétaire ? Que se passe-t-il quand le monde de la finance rencontre celui de l’innovation ?

2012/03 Quel scénario pour notre avenir monétaire ?

1999/06 Fin de la monnaie (Pierre Lemieux) Sécuriser vos ethers (ETH) ou autres cryptomonnaies. Après le piratage retentissant de la plateforme d’échange Bitfinex, qui a récemment perdu 119 756 bitcoins (plus de 60 millions d’euros), un point s’impose sur la façon de sécuriser vos cryptomonnaies.

Sécuriser vos ethers (ETH) ou autres cryptomonnaies

Le vol ou la perte d’actifs virtuels n’est pas un événement hypothétique… Aperçu des moyens les plus simples de limiter vos risques. Il existe aujourd’hui plusieurs degrés de sécurité, chaque degré entraînant davantage de contraintes à l’utilisation : Problème des généraux byzantins. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En informatique, le problème des généraux byzantins est une métaphore qui traite de remise en cause de la fiabilité des transmissions et de l'intégrité des interlocuteurs. La question est donc de savoir comment, et dans quelle mesure, il est possible de prendre en compte une information dont la source ou le canal de transmission est suspect.

Vidéo : « La vérité sur les cloud-miners » – Bitcoin.fr. Publié dans Bitcoin, écrit par La rédaction Le lundi 16 janvier 2017, 22:16.

Blockchain

Ethereum. Rapport 08704/2015 « D’autres monnaies pour une nouvelle prospér. Bitcoin. Comprendre le bitcoin – Blockchain France. Comment la méconnaissance générale du Bitcoin pourrait nous priver d’une évolution technologique et économique Contribution écrite par Thibaud Frichet, auteur du blog technophile tfrichet.fr. Comment fonctionne Bitcoin. Sommaire Dans ce journal je vais essayer d'expliquer les mécanismes derrière Bitcoin. Je couvre ici uniquement les aspects techniques. Truthcoin: Making Cheap Talk Expensive. Truthcoin: Making Cheap Talk Expensive. Truthcoin: Making Cheap Talk Expensive May 2016.

Angles d'analyse. Pinsolle Folie de la monnaie virtuelle. Le 10 avril, après avoir décuplé en un peu plus de trois mois, le prix des Bitcoin baissait brutalement de 20% suite à un problème de logiciel de l’entreprise qui gère environ 80% des transactions avec cette monnaie virtuelle. Un avertissement sans frais sur les dangers des monnaies virtuelles. Les monnaies virtuelles, enfants de la banque libre Les Bitcoins ont été lancés en 2009. Il y en a environ dix millions en circulation et les créateurs ont annoncé qu’ils limiteraient leur nombre à 21 millions. Synthetic Commodity Money by George Selgin. University of GeorgiaApril 10, 2013 Abstract: This paper considers reform possibilities posed by a type of base money that has heretofore been overlooked in the literature on monetary economics.

Au-delà de Bitcoin (5) : l'avenir des monnaies et systèmes de paiement. Le système bitcoin a déjà des émules, certains utilisant les mêmes techniques informatiques, d’autres expérimentant de nouvelles techniques de gestion et de certification du journal des transactions. Ils sont déjà dans l’ensemble plus efficaces et plus sûrs que les systèmes centralisés , et leurs problèmes techniques résiduels seront résolus au fur et à mesure qu’ils seront découverts, soit par des modifications progressives du système lui-même, soit par introduction de successeurs, qui intégreront dans l’architecture centrale pair-à-pair des fonctions aujourd’hui assurées par des systèmes périphériques vulnérables. On peut donc parier que les systèmes de paiement « pair à pair » sont là pour durer. Dans une perspective à long terme, il convient donc de ne pas raisonner exclusivement sur le système bitcoin tel qu’il existe, mais aussi sur ses successeurs.

En tant que monnaie, le bitcoin est l’objet de nombreuses critiques de nature économique, mais disparates voire contradictoires. Xmco NouveauxCircuitsFinanciersClandestins-Sept2011. Monnaies virtuelles : un réseau de blanchiment mondial a été mis à jour. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

Quel avenir des Bitcoins et des Litecoins ? Depuis plusieurs semaines, on assiste à une stabilisation du cours du Bitcoin ainsi qu’à une stabilisation du cours du Litecoin. Même les geeks se méfient de l'e-monnaie. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Sylvain Cypel Jusqu'à l'éclatement de l'affaire Liberty Reserve, cette société américaine de transferts de fonds sur Internet, aujourd'hui soupçonnée de blanchiment d'argent à hauteur de 6 milliards de dollars (4,6 milliards d'euros), peu de gens connaissaient l'existence des monnaies électroniques, ni leur mode de fonctionnement.

Crédits Facebook, WoW gold ou pieces d’or de My Pet World. Spécificités des autres monnaies virtuelles. Blogchain café – le blog sur la blockchain. Namecoin. Namecoin is an alternative distributed Domain Name System (DNS) on the basis of Bitcoin software. It expands the software to support transactions for registering, updating, and transferring domains to serve. Like Bitcoin, Namecoin is a peer-to-peer system, which, assuming an honest majority of participants, can not be controlled by a single state or a company. Changes to the namespace of the rightful owner of a domain with a public key signature are distributed to all peer-to-peer users.

The inclusion in the block chain, as the everlasting logfile is used, verifies that the transactions are authentic. The block chain grows whenever new transactions are added by any of the participants. Freicoin - peer-to-peer demurrage currency. Bitcoin, Linden Dollars et cie : à quoi servent les monnaies virtuelles. How Ripple works. Ripple. For Bitcoiners. Bitcoin : une monnaie virtuelle pas comme les autres : Questions/réponses autour du bitcoin. 2012/11 Réponse à BCE par BLOGDIAL. Devises décentralisées ? Probablement impossible... Comparaison monnaies virtuelles. Bitcoin : une monnaie virtuelle pas comme les autres. Bitcoin & C° Vraies monnaies ? Bitcoin & C° Principe des crypto-monnaies. Bitcoin & C° Nouvelle Ruée vers l'or. Bitcoin & C° Litecoin : médaille d'argent. Bitcoin & C° Des monnaies hautement spéculatives. Bitcoin & C° Conclusion.

Bitcoin & C° Bitcoin : le précurseur. Bitcoin & C° Autres crypto-monnaies.