background preloader

Maroc - Protectorat français (1912-1956)

Facebook Twitter

L'histoire mêlée des pays et des peuples du Maroc et de la France.

RECETTES DE BASE. Comment dessiner une voiture de sport Ferrari. Vous apprendrez dans ce cours de dessin gratuit comment dessiner une voiture de sport Ferrari très simplement en quelques étapes seulement !

Comment dessiner une voiture de sport Ferrari

Vous pourrez ensuite faire du coloriage comme bon vous semble ! N'hésitez pas à poser vos questions et à montrer vos dessins dans les commentaires ! ÉTAPE 1 : dessinez la première forme de la Ferrari La première chose que vous devez faire lors de l'élaboration des Ferrari fait la base ou fondement de la voiture de body. Draw un appartement comme forme, comme vous le voyez ici avec un avant arrondi et à droite. ÉTAPE 2 : repérez les lignes de la voiture de sport Ceci est juste une vue rapide de la façon dont les lignes doivent être tirées.

ÉTAPE 3 : esquissez la calandre aérodynamique Maintenant, vous allez commencer à esquisser la forme réelle du corps de la Ferrari qui devrait également inclure le capot, le toit, des passages de roues, pare-chocs avant, et le miroir du côté conducteur.

Palestine

Centenaire du protectorat français au Maroc (30 mars 1912) Je dédie cet article à mon père.

Centenaire du protectorat français au Maroc (30 mars 1912)

Voilà un centenaire, évoqué dans notre éphéméride de mars 1912, qui ne manquera pas de faire polémique. Dans l’histoire coloniale, ce 30 mars 2012 marque en effet le centenaire de la signature du Traité de Fès (ou Fez), qui plaçait le Maroc sous protectorat français. Un anniversaire peu évoqué dans la presse et par les politiques des deux rives de la Méditerranée, même si l’évènement apparaît bien dans la liste des Commémorations nationales 2012.

Mais je souhaite aujourd’hui lui porter un regard différent, ni politique, ni polémique, en tentant de dénouer cette intime imbrication entre Histoire et histoire des familles… Fichier:Coat of arms of Morocco.svg - Wikipédia. Fichier:Marrocoprotectorate.png - Wikipédia. 1912-1927 Moulay Youssef et Lyautey au début du protectorat du Maroc. Documents et souvenirs du Maroc d'autrefois: La modernisation (1912-1940) Documents et souvenirs du Maroc d'autrefois: L'indépendance (1940-1956) L'article présenté infra nous a été transmis par Osire GLACIER, doctorante canadienne.

documents et souvenirs du Maroc d'autrefois: L'indépendance (1940-1956)

Il évoque l'engagement patriotique et politique de Marocaines, notamment dans le combat pour l'indépendance, et le replace dans une perspective féministe authentiquement arabo-musulmane. Une contribution universitaire qui tranche avec le ton habituellement léger de MarocAntan, mais qui constitue nonobstant un texte de référence fort bienvenu, utile à la compréhension de l'histoire du Maroc, pour la communication duquel nous remercions son auteur. Archives de France. 30 mars 1912 Réception des notables de la ville par le général Lyautey Photographie prise à Fès (Maroc), mai 1916 Médiathèque de l’architecture et du patrimoine © Ministère de la Culture - Médiathèque du Patrimoine, Dist.

Archives de France

RMN / image RMN Conclu le 30 mars 1912 entre la France et le Maroc, le traité de Fès* établit « l’organisation du protectorat français dans l’empire chérifien ». En le signant, le sultan marocain Moulay Abd el-Hafid (1908-1912) acceptait le protectorat de la France (1) sur ses États. La « question marocaine » qui avait été posée durant les règnes des sultans Moulay Hassan (1873-1894) et Moulay Abd el-Aziz (1894-1908), alors que l’empire chérifien traversait une grave crise dynastique, politique et sociale fut ainsi résolue à l’avantage de la France. Demi-frère du sultan Moulay Abd el-Aziz, Moulay Abd el-Hafid n’avait eu de cesse d’intriguer contre son frère.

Au début de l’année 1911 plusieurs tribus l’assiégèrent à Fès, sa capitale. Téléchargements CS2. Histoire du Maroc. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Histoire du Maroc

Habité dès la préhistoire par des populations berbères, le territoire marocain a connu des peuplements phéniciens, carthaginois, romains, vandales, byzantins avant d'être islamisé par les Arabes. C'est en 788, lors de son exil qu'Idris Ier, fuyant les persécutions du califat des Abbassides, a donné naissance à un État dans ce Maghreb el-Aqça (Maghreb extrême)[1]. Depuis, le Maroc a toujours gardé, si ce n'est une indépendance absolue, du moins une très forte autonomie[2]. Les premières traces de peuplement[modifier | modifier le code] L'Homme a laissé de nombreuses traces au cours de toute la période préhistorique, marque d'un peuplement très ancien, sans doute facilité par un climat plus favorable qu'aujourd'hui[4],[5].

À l'Acheuléen (Paléolithique inférieur), des indices datant d'au moins 700 000 ans traduisent une première activité humaine. Peuplement ibéromaurisien Ces populations se maintiennent jusque vers 9 000 ans av. Les dates-clés du protectorat du Maroc de 1912 à 1927, l'avènement de Sidi Mohammed Ben Youssef. Les dates-clés du protectorat du Maroc : de 1927 à l'indépendance. SIDI MOHAMMED succède à Moulay Youssef dans la discrétion, le Maroc tout entier est encore sous le choc de la soumission d'Abd El Krim.

Les dates-clés du protectorat du Maroc : de 1927 à l'indépendance

Le jeune sultan entend, cependant, ne concéder aux Français que le minimum de souveraineté. Si la révolte d'Abd-El-Krim est l'évènement qui provoque le réveil du nationalisme marocain, c'est le "dahir berbère" du 16 mai 1930 qui est à l'origine du mouvement nationaliste marocain de l'entre deux-guerres. Le jeune souverain qui signe ce dahir, ne prend d'ailleurs pas immédiatement la mesure de ce que ce dahir représentera pour la nation marocaine.

De nos jours, ce dahir divise encore les communautés berbères et arabes marocaines, certains berbérophones n'hésitant pas à dire que l'exploitation politique du dahir a fait beaucoup de mal à la cause amazighe pendant plusieurs décennies. Les djemaa judiciaires, organes d'arbitrage traditionnel, étaient devenues de véritables juridictions en 1915. Les dates-clés du protectorat du Maroc : de 1934 à 1956, fin du protectorat.

L'Humanité, une du 23 juillet 1913 - Comment nous civilisons le Maroc. L'Humanité, une du 24 juillet 1913 - Les champs du Maroc. III_-_Protmand_modifie_maroc.pdf (Objet application/pdf) Archives de l'armée française sur le Maroc. The Limits to Growth (les Limites à la croissance)