Fait sociétal

Facebook Twitter

Readers

En liquidation judiciaire, cherche repreneur. Voici près de trois ans que Manolosanctis a été créée. Près de 3200 albums réalisés par 1500 auteurs, 10 000 critiques et plus de trois millions de lectures, 34 livres édités, des participations à de nombreux festivals, un livre en Sélection Officielle... Grâce à nos efforts conjoints, le bilan s'avère plutôt riche. Bien malheureusement, Manolosanctis a aujourd'hui été contrainte de demander l’ouverture d’une procédure de liquidation judiciaire auprès du Tribunal de Commerce de Paris.

Cette décision difficile a été motivée par l’échec d’une opération de financement d’envergure qui aurait dû être conclue à la fin de l’année 2011, les actionnaires de la société n’étant pas parvenus à s’entendre sur les conditions de l’opération. Manolosanctis s’est ainsi retrouvée début 2012 dans une situation de trésorerie délicate, ne laissant pas d’autre alternative que de demander l’ouverture d’une procédure de liquidation judiciaire. GOOGLE ET LA NUMERISATION EN QUESTIONS - Actualité Livres. Des voix se sont déjà élevées contre le risque de critères sélectifs, d'un moteur de recherche omnipotent...

GOOGLE ET LA NUMERISATION EN QUESTIONS - Actualité Livres

Comprenez-vous l'inquiétude liée à la position de quasi monopole de Google dans le secteur du livre numérisé ? Philippe Colombet : Notre projet Google Livres part du principe que de nombreuses recherches d'internautes sont infructueuses car seulement 15 % des connaissances produites par l'humanité sont accessibles sur Internet, d'où la nécessité de rendre disponible la connaissance contenue dans les livres. En ce qui concerne la question de la neutralité de notre moteur, elle est garantie par notre nécessaire pertinence : tous les résultats de Google sont déterminés en fonction d'un algorithme.

Les agents littéraires sont de retour, actualité Culture : Le Point. Longtemps honni par les éditeurs, l'agent littéraire était traité de tous les noms.

Les agents littéraires sont de retour, actualité Culture : Le Point

"Usurier", "parasite", et même "chacal" pour ce qui concerne le plus célèbre d'entre eux, l'Américain Andrew Wylie, un dur en affaires qui, parmi les 600 auteurs de son écurie, représente Philip Roth, Orhan Pamuk, Salman Rushdie, Christine Angot. Puis, discrètement, cet intermédiaire entre l'éditeur et l'écrivain s'est installé dans le paysage littéraire. Pour discuter leurs contrats, défendre leur valeur marchande et, le cas échéant, faire monter les enchères, Emmanuel Carrère, Fred Vargas, Claire Faÿ, Marc Levy et tant d'autres ont recours à ses services. LExpress.fr.