background preloader

Actualité articles - les banques

Facebook Twitter

Autorités monétaires. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Autorités monétaires

Réserves obligatoires. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Réserves obligatoires

Les réserves obligatoires sont des réserves financières que les banques et autres établissements financiers doivent déposer auprès de la banque centrale . Fonds monétaire international. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fonds monétaire international

Le Fonds monétaire international (FMI) est une institution internationale regroupant 188 pays, dont le rôle est de « promouvoir la coopération monétaire internationale, garantir la stabilité financière, faciliter les échanges internationaux, contribuer à un niveau élevé d’emploi, à la stabilité économique et faire reculer la pauvreté[1] ». Le FMI a ainsi pour fonction d'assurer la stabilité du système monétaire international (SMI) et la gestion des crises monétaires et financières. Pour cela, il fournit des crédits aux pays qui connaissent des difficultés financières mettant en péril l'organisation gouvernementale du pays, la stabilité de son système financier (banques, marchés financiers) ou les flux d'échanges de commerce international avec les autres pays.

Création[modifier | modifier le code] Le siège no 2 du FMI à Washington D.C. Le nouvel ordre économique proposé par le représentant américain Harry Dexter White reposait sur trois règles : Réserve fédérale des États-Unis. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Réserve fédérale des États-Unis

La Réserve fédérale (officiellement Federal Reserve System, souvent raccourci en Federal Reserve ou Fed) est la banque centrale des États-Unis. Elle a été créée le 23 décembre 1913 par le Federal Reserve Act dit aussi Owen-Glass Act, à la suite de plusieurs crises bancaires, dont la panique bancaire américaine de 1907.

Son rôle a évolué depuis et elle a renforcé son indépendance lors de l'instabilité monétaire des années 1975-1985. Le Congrès des États-Unis a défini trois objectifs de politique monétaire dans le Federal Reserve Act : plein emploi, stabilité des prix, et taux d'intérêt à long terme modérés[1]. Fonds européen de développement. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fonds européen de développement

Le Fonds européen de développement (FED) est l'instrument principal de l'aide communautaire à la coopération au développement aux Pays ACP ainsi qu'aux pays et territoires d'outre-mer (PTOM). Au sein de la Commission européenne , c'est la Direction générale Développement et Relations avec les Etats d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (DG DEV) qui en programme les ressources. Contexte historique du FED [ modifier ] Le traité de Rome de 1957 avait prévu sa création pour l'octroi d'une aide technique et financière, initialement aux pays africains toujours colonisés à cette époque et avec lesquels certains États ont eu des liens historiques.

L’évolution du rôle de la banque centrale européenne. La crise financière qui sévit depuis août 2007 a nécessité une intervention sans précédent de la part des banques centrales partout dans le monde et notamment de la BCE.

L’évolution du rôle de la banque centrale européenne

Celle-ci reste cependant marquée par ses statuts et sa doctrine, lui interdisant de financer directement les dettes publiques des États membres de la zone euro. Dès l’été 2007, la crise des subprimes aux USA s’est rapidement propagée compte tenu de la globalisation financière et de l’interdépendance des acteurs financiers. Elle a entrainé une crise de confiance entre les banques, des difficultés de refinancement de celles-ci, un assèchement de leur liquidité, une chute en chaine de la valeur de certaines classes d’actifs entrainant des faillites ou des risques de faillites financières en chaine.

Banques centrales et crise des subprimes Marie Musard-Gies Séminaire Master 2 MBFI Université de Nice Sophia Antipolis - Banques_centrales_et_crise_des_subprimes.pdf. Goldman Sachs: La Banque par excellence (Marc Roche) Goldman Sachs.

Goldman Sachs: La Banque par excellence (Marc Roche)

Pour Marc Roche, c’est LA Banque par excellence, l’incarnation du pouvoir financier. Et on ne s’en étonnera pas quand on saura que son bouquin s’ouvre sur le récit de sa rencontre avec un monsieur David de Rothschild, grand baron de la City et « informateur » pour ce livre sur Goldman Sachs. Ainsi, si nous avons, enfin, un livre sur Goldman Sachs, c’est parce que les Rothschild ont décidé que c’était le moment !

Soyons reconnaissant à Marc Roche de nous en avertir, avec tact mais aussi avec clarté, d’entrée de jeu. Bref. Goldman Sachs a aidé la Grèce à truquer ses comptes pour intégrer la zone euro, en 2002. C’est que, visiblement, les banquiers d’affaires londoniens nagent comme des poissons dans les eaux troubles des pays à l’économie « grise » florissante et aux normes comptables molles. Le système bancaire. Le système bancaire moderne se compose d'une Banque Centrale et de banques commerciales (appelées aussi banques secondaires, banques ordinaires, privées, ou tout simplement banques).

Le système bancaire

Le système bancaire en bref. Le système bancaire actuel fonctionne selon un principe très simple.

Le système bancaire en bref

Celui qui veut emprunter de l’argent promet au banquier qu’il remboursera et sur cette promesse le banquier lui crée un avoir. Sur cela l’emprunteur doit des intérêts. C’est parce que peu de gens savent comment ça marche, que quasiment personne ne voit comment le fonctionnement bancaire basé sur du vent parasite la société comme une tumeur cancéreuse et réduit les gens à des rouages pour apaiser sa faim financière. La Banque Centrale Européenne (BCE) oblige les banques d’avoir 2 centimes en réserve pour chaque euro qu’elles doivent à leurs clients. Nos avoirs bancaires sont maintenant couverts pour quelques pourcents d’argent réel, le reste de l’argent n’existe pas. Les banques empruntent le vrai argent de la BCE.

Les clients ont un avoir bancaire, mais cela n’est pas d’argent avec lequel ils peuvent payer. Evolution foudroyante du système bancaire mondial Du gangstérisme à la truanderie. Autres articles " Quelque chose doit remplacer les gouvernements, et le pouvoir privé me semble l'entité adéquate pour le faire.

Evolution foudroyante du système bancaire mondial Du gangstérisme à la truanderie

" David Rockefeller , 1999 "Les quelques banques qui, grâce au processus de concentration, restent à la tête de toute l'économie capitaliste, ont naturellement une tendance de plus en plus marquée à des accords de monopole, à un trust de banques. En Amérique, ce ne sont plus neuf, mais deux très grandes banques, celles des milliardaires Rockefeller et Morgan, qui règnent sur un capital de 11 milliards de marks. " Draghi accorde à la France une licence pour imprimer de la monnaie.