Les enjeux du gaz de shale

Facebook Twitter

Cartographie faite dans le cadre d'un électif à l'Ecole Supérieure de Commerce de Clermont-Ferrand :
Enjeux économiques contemporains clemence.c Jan 20

Gaz de schiste selon Nathalie Kosciusko-Morizet
Nathalie Kosciusko-Morizet: «Le gaz de schiste comme aux Etats-Unis, c'est inenvisageable en France» Nathalie Kosciusko-Morizet: «Le gaz de schiste comme aux Etats-Unis, c'est inenvisageable en France» Vous vous êtes rendus au Japon avec le Président de la République la semaine dernière. Quel était le but de ce déplacement? Le Japon vient de connaître la catastrophe naturelle la plus tragique depuis 1945. Ma mission sur place a consisté notamment à créer des contacts pour une éventuelle coopération avec les Japonais dans le domaine du nucléaire. Nous avons tous à apprendre de l’accident nucléaire grave de Fukushima. Nous leur avons proposé de l’aide, sur la gestion du pompage et du traitement de l’eau contaminée par exemple.
UMP Christian Jacob - Loi sur le gaz de schiste
Flash Eco : L'UMP veut interdire le gaz de schiste Le président du groupe UMP à l'Assemblée nationale, Christian Jacob, a déposé une proposition de loi pour interdire l'exploitation des gaz de schiste et "abroger" les permis en cours, a-t-on appris aujourd'hui dans son entourage, confirmant une information des Echos. Le texte de Christian Jacob veut interdire "l'exploration et l'exploitation des mines d'hydrocarbures liquides ou gazeux non conventionnels", "en application du principe de précaution prévu à l'article 5 de la Charte de l'environnement". "Les permis exclusifs de recherches de mines d'hydrocarbures liquides ou gazeux non conventionnels sont abrogés", ajoute le texte de la proposition de loi, publié sur le site de l'Assemblée nationale. "L'exploration et l'exploitation des huiles et du gaz de schiste ne sont ni sans conséquence pour notre environnement ni sans risque pour notre santé", écrit M. Flash Eco : L'UMP veut interdire le gaz de schiste
Gaz de schiste
Sociétés : Exxon rachète XTO Energy pour 41 milliards de dollars
Cliquez ici pour voir toutes nos réponses Economie des bâtiments, fluidité des réseaux… Le Groupe porte sa réflexion en amont des grands projets urbains et accompagne les métropoles. Découvrez notre dossier !

GDFSUEZ - BY PEOPLE FOR PEOPLE

GDFSUEZ - BY PEOPLE FOR PEOPLE
Le bureau d'études Bryan, Garnier & Co. confirme son conseil d'achat sur le titre du groupe GDF Suez ce matin, tout en relevant son estimation de la valeur d'équilibre de 19 à 20 euros. Leur principal argument : les craintes entourant la politique de dividende du groupe énergétique sont excessives. En Bourse de Paris, l'action GDF Suez se tasse de 0,9% à 16,6 euros alors que le CAC 40 cède 0,1% seulement. Selon les analystes, le dividende annuel de 1,50 euro versé par GDF Suez est 'économiquement soutenable' grâce à la solide génération de cash du groupe. Certes, après 0,68 euro en 2012, Bryan Garnier envisage un bénéfice par action GDF Suez de 1,43 euro en 2013 puis de 1,46 euro en 2014. GDF SUEZ : discute avec Schuepbach sur le gaz de schiste GDF SUEZ : discute avec Schuepbach sur le gaz de schiste
Gaz de schiste: Total a déposé un recours contre l'abrogation de son permis
Chevron: la Bulgarie retire son autorisation d'explorer du gaz de schiste (dév.)
Baleine 165 - Gaz de schiste : ni ici, ni ailleurs ! 3 - 5 > INTERNATIONAL• Marché agricole : la flambée des prix alimentaires met le feu aux poudres. • Tunisie : quelle place pour l’écologie dans l’après-révolution ? • G8 et G20 : selon les ministres des Finances, tout va pour le mieux • Italie : Référendum sur le nucléaire 6 - 11 > FRANCE – RÉGIONS• Énergie : l’éolien se met à l’eau • Le gouvernement met à mal le photovoltaïque • Agrocarburants : les très bonnes affaires de Sofiprotéol • Wikileaks : révélations embarrassantes pour la FNSEA • Déchets nucléaires : querelles enfouies • Écomatériaux : se rendre visible pour résister • Fontainebleau : le Parc naturel, panacée de la canopée ? • Grand Paris : realpolitik entre État et Région • Dragage portuaire : polluants à la mer ! Baleine 165 - Gaz de schiste : ni ici, ni ailleurs !
Pétrole de schiste : les forages démarreront bien le 15 avril On a cru à une bonne nouvelle. Le 11 mars dernier, les médias et les listes de diffusions l’annonçaient : le Premier ministre François Fillon rassure les français en annonçant que sur le gaz et les huiles de schiste, rien ne passera avant la mi juin. Voici les termes de la lettre envoyée par le Premier ministre à Nathalie Kosciusko-Morizet (Ecologie), Claude Guéant (Intérieur) et Christine Lagarde (Economie): “je vous demande de bien vouloir mettre en oeuvre, dans la limite de vos attributions respectives, les procédures administratives nécessaires pour qu’aucune opération de forage non conventionnel ne soit engagée avant que les rapports n’aient été rendus publics.” Pétrole de schiste : les forages démarreront bien le 15 avril
Nouvelles | Non au gaz de schiste
Gaz de schiste : Un rapport accablant du vérificateur général - L'Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA) Saint-Léon-de-Standon, le 30 mars 2011 – L’AQLPA n’est pas surprise des conclusions et recommandations émises dans le Rapport du Vérificateur général du Québec pour l’année 2010-2011. Dès septembre 2009, l’AQLPA demandait un moratoire complet sur les gaz de schiste. À cette époque déjà, nous soulignions à grands traits, comme le fait aujourd’hui le rapport du Vérificateur que, dans l’état actuel des choses, le développement de la filière des gaz de schiste se fait de façon précipitée, bafouant au passage la Loi sur le développement durable et le principe de précaution. Gaz de schiste : Un rapport accablant du vérificateur général - L'Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA)

Gaz de schiste : révolution énergétique, menace écologique

Après avoir révolutionné le marché énergétique américain, les gaz de schistes sont désormais convoités à travers le monde... malgré une méthode d'exploitation écologiquement très risquée. Dans le nord du Texas le gisement de Barnett Shale a éveillé une nouvelle ruée vers l’or gris. Chaque mois des milliards de m3 de gaz sont extraits des couches profondes de roches de schiste sous la ville de Fort Worth. Des torrents de gaz drainés par des milliers de camions. Une activité qui, ajoutée aux rejets des raffineries, pollue plus que le tout le trafic automobile de cette ville de 725 000 habitants selon un rapport réalisé par le professeur Al Armendariz en janvier 2009, nouvel administrateur de l’EPA (Agence de protection de l’environnement américaine). Gaz de schiste : révolution énergétique, menace écologique
Des personnalités publiques allient leurs voix pour un moratoire sur les gaz de schiste - L'Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA) Montréal, le 19 octobre 2010 – Une cinquantaine de personnalités publiques ont joint leurs voix à celles des milliers de citoyens et d’organisations pour réclamer un moratoire complet et immédiat sur l’exploration et l’exploitation sur les gaz de schiste au Québec. Parmi les signataires: Richard Desjardins, Yvon Deschamps, Claude Meunier, Fred Pellerin, Roy Dupuis, Michel Tremblay, Marc Labrèche, Frédéric Back, David Suzuki, Jean Lemire, Luc Picard, Alexis Martin, Martin Matte, Jacques Languirand, François Pérusse, Jean Lapointe, Armand Vaillancourt, Christian Vanasse, Diane Dufresne, Ghislain Poirier, François Parenteau, Hugo Latulippe, Jérôme Dupras, Josh Fox, Judi Richard, Laure Waridel, Raôul Duguay, Yann Perreau, André Bélisle, Steven Guilbeault, Éric Darier, Daniel Breton et Zachary Richard. Des personnalités publiques allient leurs voix pour un moratoire sur les gaz de schiste - L'Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA)
Schistes bitumineux : attention, danger Schistes bitumineux : attention, danger Les schistes bitumineux, ou Shale oil en anglais (à ne pas confondre avec les Oil shale alias le kérogène contenu dans la roche même), sont contenus dans des couches épaisses d’argile dans lesquelles des intercalations fines contiennent du sable qui enferme du pétrole dans ses pores. Les conditions d’écoulement sont très difficiles car la perméabilité est très faible. Aujourd’hui, c’est cette substance sur laquelle les énergéticiens parient : cette substance, il faut aller la chercher à 2500 m de profondeur en fissurant la roche dans laquelle elle est emprisonnée, ceci en injectant de l’eau à très haute pression et des produits chimiques. © Greenpeace / Oliver Strewe L’extraction et la production d’un tel pétrole nécessite des quantités faramineuses d’énergie, d’immenses infrastructures et génère énormément d’émissions de gaz à effet de serre, le tout à l’image de la désastreuse exploitation des sables bitumineux par exemple au Canada.
Note d’informationL’extraction des gaz de schistes arrive en France après s’être considérablement développée aux Etats-Unis au cours de la dernière décennie. En mars 2010, le ministère de l’Ecologie, alors en charge de l’énergie, annonçait l’octroi de trois permis d’exploration dans le Sud de la France – les permis de Montélimar, de Villeneuve de Berg et de Nant. Les Amis de la Terre France se mobilisent contre un projet industriel à grande échelle qui ne résoudra en rien la difficile équation entre la crise climatique et la sécurité énergétique, et pose un risque sanitaire et environnemental grave. PrésentationLes gaz de schistes sont des gisements de gaz présents dans des schistes du sous-sol, non pas sous la forme de nappes mais « prisonniers » au cœur de roches sédimentaires. La technologie nécessaire à l’exploitation de ces gisements n’est disponible que depuis peu. Gaz de schistes, toujours plus loin... toujours plus sale !
Déjà Ministre de l'Ecologie entre avril 1992 et mars 1993, Ségolène Royal reprend les rênes de ce ministère, désormais élargi au développement durable et à la Transition énergétique. De son précédent passage au ministère de l'Ecologie, on retiendra 3 mesures : la loi sur le traitement et le recyclage des déchets de 1992, la loi de lutte contre le bruit, ainsi que la loi sur la « reconquête des paysages », obligeant à la prise en compte des paysages dans les permis de construire. Aujourd'hui, de nouveaux dossiers, plutôt épineux, attendent la nouvelle ministre : Gaz de schiste, nucléaire ou Notre-Dame-des-Landes, quelles sont les positions de la nouvelle ministre sur ces sujets ? 1er sujet sensible, le nucléaire. Pendant la primaire socialiste en 2011, Ségolène Royal souhaitait ramener le nucléaire « à une énergie d'appoint». Exploitation du gaz de schiste en France : le coup de gueule de Corinne Lepage
No. Fracking, as currently practiced across the United States, poses serious risks to the health and safety of communities and the environment. Oh, we've done our research, alright. The reason many fracking chemicals go unknown is because they're never actually disclosed at all, anywhere, to anyone, ever. Nope, no technology currently exists to make fracking safe. Gasland: A film by Josh Fox
Major Shale Gas Basins - Graphic
E.P.A. Says Hydraulic Fracturing Likely Marred Wyoming Water
Toxic Contamination From Natural Gas Wells - Interactive Feature
Une vague contre le gaz de schiste Dans la petite salle des fêtes de Marminiac (Lot), ils étaient 85 habitants de la commune à assister, le 13 mars, à la projection de "Gasland". Des paysans, des retraités, des artisans et même des Anglais. Et tous de repartir effarés après avoir signé la pétition contre l'exploration du gaz de schiste."Jamais je n'avais assisté à une telle mobilisation dans ma commune", s'ébaubit le maire, André Bargues (PS), qui, au conseil général, a fait voter une délibération contre le permis d'exploration. Le même tocsin écologique sonne dans tout le Midi et l'est du pays. Des centaines de réunions anti-schiste se tiennent jusque dans les plus petites communes.
Aux Etats-Unis, le gaz de schiste serait en train de générer une bulle spéculative
fr_Rapport2010-2011-CDD
shalegasreport
Les succès de l’exploitation du gaz de schiste
Centre info-énergie : Pétrole
Centre info-énergie : Histoire
Gaz de schiste : subvention du gouvernement japonais pour des compagnies privées
George P. Mitchell and the Idea of Sustainability
Gaz naturel
Les enjeux du gaz de schiste