background preloader

Écrivains voyageurs

Facebook Twitter

Marlo Morgan. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Marlo Morgan, auteur américaine controversée, prétend avoir partagé l'existence et les rituels d'une tribu inconnue d'aborigènes dans l'outback australien, parcourant 2000 km avec eux dans le désert Marlo Morgan (née en 1937) est une écrivain américaine, auteur du best-seller controversé «Message des hommes vrais au monde mutant : Une initiation chez les aborigènes» Biographie[modifier | modifier le code] Née en 1937 en Iowa, elle obtient un doctorat en biochimie et en médecine orientale.

Elle commence une carrière médicale (médecine préventive et sociale)[1] mais après 25 ans, elle divorce, quitte son travail et commence une carrière d’écrivain. La controverse[modifier | modifier le code] Son premier livre, "Message des hommes vrais au monde mutant", publié en 1990, est présenté comme le témoignage authentique d’une expérience qu’elle aurait vécue auprès des Aborigènes d'Australie. Après la controverse[modifier | modifier le code] Les Cavaliers de Joseph Kessel. Le mardi 24 avril 2001 par Dadoo Roman épique s’il en est, Les Cavaliers raconte l’histoire d’un pays, l’Afghanistan, au travers d’une confrontation père-fils pleine d’honneur et d’orgueil. Dans les cavaliers Kessel décrit une grande fresque épique autour du bouzkashi. Le bouzakashi est un jeu ou une meute de cavaliers sanguinaires se bat pour ramener la dépuille d’un bélier. C’est l’occasion de montrer sa force, son habiletgé et son courage. Il en profite pour nous montrer l’Afghanistan, et ses immenses steppes au carrefour de plusieurs civilisations (slave, européen, musulman et asiatique) et de plusieurs époques.

Enfin Kessel décrit la lutte entre le père et le fils pour obtenir de l’autre respect et considération dans des conditions dramatiques. Bref, c’est une occasion de voyager dans des paysages magnifiques sur des destriers plus rapides que le vent... Sylvain Tesson. Joseph Kessel, sa biographie. (10 février 1898, Clara, Entre Ríos, Argentine - 23 juillet 1979, Avernes, Val-d'Oise) est un aventurier, journaliste et romancier français. Joseph Kessel est né à Clara (Argentine), le 10 février 1898. Fils de Samuel Kessel, médecin juif d’origine lituanienne qui vint passer son doctorat à Montpellier, puis partit exercer en Amérique du Sud, Joseph Kessel vécut en Argentine ses toutes premières années, pour être emmené ensuite de l’autre côté de la planète, à Orenbourg, sur l’Oural, où ses parents résidèrent de 1905 à 1908, avant de revenir s’installer en France.

Il fit ses études secondaires au lycée Masséna, à Nice, ensuite au lycée Louis-le-Grand, à Paris. Infirmier brancardier durant quelques mois en 1914, il obtint en 1915 sa licence de lettres et se trouva engagé, à dix-sept ans, au , dans le service de politique étrangère. Tenté un temps par le théâtre, reçu en 1916 avec son jeune frère au Conservatoire, il fit quelques apparitions comme acteur sur la scène de l’Odéon.

. , Sun, 1966. WILFRED THESIGER. "En voyageant comme je l'ai fait à pied dans des conditions relativement éprouvantes, j'ai peut-être été un des derniers explorateurs dans la tradition du passé. C'est lorsque je n'avais plus aucune communication avec le monde extérieur, lorsque je dépendais totalement de mes compagnons du désert, que j'ai connu le plus grand bonheur. Ma grande réussite a été de gagner leur confiance" Wilfred Thesiger, La vie que j'ai choisie, Plon, 1990 "J'espérais trouver (...) une fraternité par la grâce de laquelle les différences de race, de religion et de culture puissent être surmontées. j'ai rencontré cette fraternité incomparable parmi certains Bédouins d'Arabie, certains Arabes des marais d'Irak et, enfin, parmi quelques indigènes des tribus du nord du Kenya.

" Deux compagnons de Wilfred Thesiger Salim ibn Kabina Salim ibn Ghabaisha Jean Malaurie "SIR WILFRED THESIGER est de la race des athlètes maigres. Emmanuel de Roux, Le Monde. THEODORE MONOD. "Nous devons apprendre à respecter la vie sous toutes ses formes: il ne faut détruire sans raison aucune de ces herbes, aucune de ces fleurs, aucun de ces animaux qui sont tous, eux aussi, des créatures de Dieu. " 22 novembre 2000 "Le professeur Théodore Monod, membre de l'Institut, a entamé hier matin, à l'âge de 97 ans, une grève de la faim de trois jours à Taverny, dans le Val d'Oise, pour demander l'abolition des armes atomiques. A l'occasion du 54e anniversaire de l'explosion de la première bombe atomique à Hiroshima, l'académicien a rejoint des militants pacifistes, à deux pas de la base militaire de Taverny, haut lieu du nucléaire français. Pour Théodore Monod, "il est temps de penser à l'avenir de l'homme.

Rien qu'en France, avec l'argent du nucléaire, on aurait pu loger tous les sans-abris. L'arme nucléaire, c'est la fin acceptée de l'humanité" août 99 Au revoir, Monsieur Monod (Dans le Tanezrouft, Sahara) Aventuriers et nomades ©2000, Jean Moncelon. Africa trek [Accueil] Si vous êtes intéressé par un exemplaire dédicacé d'une de nos parutions, nous vous invitons à vous rendre dans la rubrique Comment commander. Vous y trouverez toutes nos coordonnées. Alexandre & Sonia Poussin sont deux auteurs-réalisateurs assoiffés de liberté et d’aventure, de chaleur humaine et de compréhension du monde, dans sa complexité et sa diversité ethnique, culturelle, politique et religieuse. Tout a commencé par un tour du monde à bicyclette effectué par Alexandre et son meilleur ami Sylvain Tesson, pendant un an, soit 25 000 km parcourus à travers 35 pays avec 1 000$ en poche. Ensuite il y a eu, toujours avec Sylvain Tesson, la traversée de l'Himalaya ; 5 000 km à pieds à unir d’une même foulée tous ces royaumes perchés Bhoutan, Sikkim, Khumbu, Rollwalling, Manaslu, Mustang, Dolpo, Humla, Ngari, Tibet...