background preloader

Apprentissage de la lecture

Facebook Twitter

Fid%C3%A8les %C3%A9l%C3%A9phants phase 5 Isabelle Turcotte. Programme en ligne pour l’éveil à la lecture et à l’écriture en maternelle. L’importance de l’éveil à la lecture dès le jeune âge a déjà été mise en valeur maintes fois par plusieurs études sur le sujet.

Programme en ligne pour l’éveil à la lecture et à l’écriture en maternelle

Le 13 décembre dernier, l’Université de Sherbrooke a lancé un programme d’éveil à la lecture et à l’écriture pour les élèves du préscolaire qui fréquentent les services de garde en milieu scolaire. Ce programme est gratuit et entièrement disponible en ligne. Le projet Le site mis au point par la Faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke comprend une foule d’outils destinés à mettre en place le programme en contexte de services de garde.

Les éducateurs et éducatrices pourront y trouver des vidéos, des fiches d’activités, des fiches d’interaction autour du livre et des outils d’accompagnement pour les guider dans ce projet. Un des points importants à relever quant à la réussite du programme réside dans l’idée de cohérence. Les impacts du programme Les impacts se font également sentir du côté des éducatrices. L'enseignement efficace de la lecture. Steve Bissonnette et Carl Bouchard Vie pédagogique, 02.2012 Télécharger le document Introduction Dans notre société actuelle, le diplôme d'études secondaires (DES) et le diplôme d'études professionnelles (DEP) constituent le minimum requis pour bénéficier des outils de développement, de formation ou de spécialisation dont tout citoyen aura besoin sa vie durant.

L'enseignement efficace de la lecture

Or, malgré tous les efforts déployés et toutes les ressources consacrées pour soutenir la persévérance scolaire, notre système d'éducation échappe, bon an mal an, presque un jeune sur trois. En effet, 30 p. 100 de nos jeunes célèbrent leur 20e anniversaire sans avoir obtenu un DES ou un DEP (ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport 2008).

Pour y parvenir, nous présentons une synthèse partielle des résultats provenant d’une méga-analyse [1] parue récemment et ayant déterminé les méthodes d’enseignement efficace pour favoriser l’apprentissage de la lecture auprès des élèves en difficulté au primaire (Bissonnette et autres 2010). Apprendre à lire: croyances et valeurs vs approches efficaces. NOTE: J’ai publié ce texte ce matin sur le blogue de Clément Laberge.

Apprendre à lire: croyances et valeurs vs approches efficaces

Clément me demandait de lui dire pourquoi je croyais que la mise en place d’approches efficaces pour l’enseignement de la lecture au Québec se butait à des obstacles de nature idéologique et avaient finalement peu à voir avec la démonstration de leur efficacité dans le cadre de recherches rigoureusement menées. La discussion se poursuit sur le blogue de Clément. Clément, Tu m’as demandé de développer davantage sur les obstacles de nature culturelle auxquels nous nous butons encore trop souvent lorsqu’on parle de l’apprentissage de la lecture au Québec. Soit. J’ai répété à de multiples tribunes que l’apport principal de l’école à la lutte à la pauvreté et à l’exclusion, dans le cadre de sa mission propre, débutait par la maîtrise des meilleures approches disponibles pour favoriser l’apprentissage de la lecture et de l’écriture.

Soyons clair : la question des méthodes de lecture est fermement résolue. Apprendre au cerveau à lire : Stratégies pour améliorer le décodage, la fluidité et la compréhension de lecture - TA@l’école. Ajouter aux FavorisKim R.

Apprendre au cerveau à lire : Stratégies pour améliorer le décodage, la fluidité et la compréhension de lecture - TA@l’école

Fitzer et James B. Hale La lecture est-elle innée? La lecture n’est pas une faculté innée. Les enfants n’apprennent pas spontanément à lire; il faut le leur enseigner. Identification des mots, décodage et compétence en lecture Il est crucial d’exposer très tôt les enfants aux sons et aux lettres, avant même leur entrée à l’école (Richards, 2009; Tallal, 2012).

Prendre conscience que le langage parlé est constitué d’unités sonores (phonèmes).Prendre conscience que les lettres (graphèmes) et les éléments de mots (morphèmes) sont les symboles du langage écrit.Reconnaître que chaque lettre ou groupe de lettres correspond à un son (principe alphabétique).Comprendre que les phonèmes et les morphèmes peuvent être manipulés (segmentation et fusion). Une stratégie souvent utilisée par les élèves ayant un TA afin de compenser leurs difficultés en décodage.