background preloader

Identité CDI, bibliothèque...

Facebook Twitter

Documentation : Mode d'emploi vers un 3C. Lors du séminaire "Ressources numériques au CDI : un défi pour le développement des usages", les 10 et 11 mai 2012 au CDDP de Boulogne Billancourt, la sortie du vademecum « Vers des centres de connaissances et de culture » a été officiellement annoncée.

Documentation : Mode d'emploi vers un 3C

Rappelez-vous... En avril dernier, la circulaire de rentrée avait mentionné la possibilité donnée aux établissements de réfléchir à la mise en œuvre de «centres de connaissances et de culture » (3C) ». Sur le site Éduscol, une présentation des 3C était faite, en prenant en exemple le lycée Émile-Mathis de Schiltigheim. Voilà qu'est maintenant proposé un vademecum, une démarche pour repenser les CDI et les faire évoluer en Centres de Connaissances et de Culture. . « Réinventer le CDI » On le dit et redit constamment, on le constate tous les jours : les évolutions technologiques ont bouleversé les conditions d'accès à l'information et aux connaissances, et ont créé de nouveaux besoins et de nouvelles conditions de formation.

Documentation : Du CDI au CCC dans les établissements scolaires ? CLDP, SDI, CDI, CCC,… s’agit-il uniquement d’un changement d’acronyme ?

Documentation : Du CDI au CCC dans les établissements scolaires ?

Internet, ressources numériques, tablettes, liseuses, wikipédia, moteurs de recherche, e-sidoc,… De nouveaux outils, de nouvelles sources d’information, n’est-ce pas le bon moment pour réfléchir à notre profession ? Lançons le débat ! « Et si on enseignait vraiment le numérique ? » Tel est le titre d’un article d’Olivier Ertzscheid publié dans le journal Le Monde du 3 avril 2012 dans lequel il est notamment écrit : « Il faut enseigner la publication. De sa naissance jusqu’à sa mort, le web fut et demeurera un média de la publication ». Lente évolution Si vous prenez Google Maps et que vous zoomez sur un établissement scolaire, que voyez-vous depuis de très nombreuses décennies ? Une place centrale Souvent central, au « cœur » de l’établissement diront certains… se trouve le CDI ou Centre de Documentation et d’Information.

La « révolution » des réseaux Motivation par les réseaux Et le CCC est arrivé... Philippe Chavernac. Ressources numériques : des perspectives et des questions. Par Anne Delannoy Le séminaire tenu en 2011 autour du thème du "Learning centre" et qui a ouvert la voie au concept de Centre de Connaissances et de Culture, n'était que la première partie d'une réflexion plus globale sur les mutations afférentes au numérique ; les espaces et les temps étant remis en question pour être au service des apprentissages des élèves.

Ressources numériques : des perspectives et des questions

Notre questionnement professionnel s'est ouvert sur les apprentissages hors de la classe et hors du temps en classe/encours et donc sur la mise à disposition de ressources numériques. Parallèlement, il apparaît que ces ressources numériques transforment notre rapport à l'information ainsi que les compétences nécessaires à leur appropriation. L'évolution des stratégies pédagogiques et des apprentissages numériques bouleverse notre quotidien d'enseignant tout en constituant un levier pour la réussite des élèves. Définition et typologie de la ressource numérique très enthousiasmante par Sébastien Haché (co-fondateur de Sésamath).

Plus elles se répandent, plus les bibliothèques deviennent centrales. Première thèse : la machine bibliothèque est « une sphère dont le centre est partout et la circonférence nulle part » Que la bibliothèque ou, pour mieux dire, que la fonction bibliothèque ne soit plus circonscrite par les murs qui ceignent ses collections, nous en avons tous l’expérience quotidienne.

Plus elles se répandent, plus les bibliothèques deviennent centrales

Chacun d’entre nous, équipé d’un ordinateur, d’une tablette, d’une liseuse, voire d’un téléphone portable, peut se déplacer dans les rayons « virtuels » d’une bibliothèque dont les dimensions, la variété, les facilités d’accès, d’emprunt ou d’achat dépasseront bientôt celles dont tous les chercheurs français rêvaient avec nostalgie après avoir été éloignés des campus nord-américains. Il suffit d’ailleurs de regarder les étudiants d’une université, par exemple ceux de Sciences-Po, pour constater qu’ils travaillent exactement de la même façon à l’intérieur ou à l’extérieur de la bibliothèque.

Tout le monde savait bien, par exemple, qu’il fallait conserver le livre et parfois le restaurer.