Newz

Facebook Twitter

Les rapports de la DCRI sur Anonymous. Depuis un an, la DCRI enquête sur un collectif d'Anonymous dans le cadre d'une procédure ouverte au Tribunal de grande instance de Paris.

Les rapports de la DCRI sur Anonymous

Au total : 211 notes, compte rendus et procès-verbaux. Des documents obtenus par Owni, dont nous publions de larges extraits, et qui illustrent la perception des nouvelles formes d'activisme par l'appareil sécuritaire français. Selon des sources au sein du Tribunal de grande instance de Paris, vendredi 8 juin le juge David Benichou a achevé ses investigations dans la première procédure judiciaire menée en France contre des Anonymous, et confiée à la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI). Ce dossier avait été ouvert à la suite d’actions menées par des Anonymous, il y a près d’un an, contre les serveurs des géants du nucléaire. Owni a obtenu tous les rapports d’enquête et procès-verbaux, 211 au total, retraçant les missions de la DCRI dans cette affaire.

L’histoire débute le 20 avril 2011. Gros poisson. Les Anonymous, l'organisation la plus puissante sur terre ? Paroles d'Anonymous : 'A l'heure actuelle, nous avons accès à toutes les bases de données privées du Gouvernement Américain.

Les Anonymous, l'organisation la plus puissante sur terre ?

La question est simplement de savoir quand nous allons dévoiler ces informations, car nous le ferons.' Les Anonymous se sont fait presque discrets ces derniers temps, l’arrestation de Sabu n’étant sans doute pas innocente. A défaut de menacer tout et n’importe quoi sans raison apparente, les Anonymous ont fait une déclaration explosive. Commander X – désormais connu sous son véritable nom depuis qu’il a été arrêté pour avoir compromis un site web gouvernemental Californien – a fait une déclaration fracassante au cours d’une interview pour le National Post. Christopher Doyon se terre actuellement au Canada où il espère échapper au courroux du Gouvernement fédéral américain.

Pour un ancien hacker du cDc, les Anonymous ont dépassé les bornes. 01net. le 02/04/12 à 11h41 Oxblood Ruffin est un ancien hacktiviste du cDc, pour Cult of the Dead Cow, un des plus célèbres groupes de hackers de la fin des années 1990.

Pour un ancien hacker du cDc, les Anonymous ont dépassé les bornes

Dans une interview accordée en fin de semaine dernière au site américain CNET, l’ancien « évangéliste pour l’hacktivisme » au sein du cDc, déclarait à propos des Anonymous : « Ils se battent pour la liberté d’expression sur Internet, mais c’est difficile de les soutenir quand ils mènent des attaques en déni de service et ne laissent pas les autres s’exprimer. Comment cela peut-il être cohérent ? » Et de continuer, « ils me font penser à des adolescents ingérables. Désobéissance civile. Anonymous vise le Kremlin pour le retour de Poutine.

Les sites officiels russes sont la nouvelle cible du collectif de cyber-activistes Anonymous.

Anonymous vise le Kremlin pour le retour de Poutine

Mercredi 9 mai, la page officielle du Kremlin a été mise hors service pendant plus d’une heure. C’est le retour de Vladimir Poutine à la présidence de la Fédération de Russie qui a suscité l’ire de ces « hacktivistes », après un scrutin entaché d’irrégularités selon plusieurs comités d’observation dont la très sérieuse Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). Depuis le serment ce 7 mai du nouveau président russe (dans ce jeu de chaise tournante, Dmitry Medvedev reprend le poste de Premier ministre), une branche locale Anonymous organise une opération informatique contre le nouveau pouvoir.

Anonymous contre Bayer, Sony, LG, Samsung. L’avidité occidentale frappe le Congo dans un conflit inhumain, le pire qu’ait connu le pays depuis l’an 800. Aux seigneurs de l’industrie et aux banques : vous détruisez l’environnement, vous condamnez l’espèce humaine en la réduisant à l’esclavage. Come on Anons !!! Le cri de ralliement est lancé. L’assaut, imminent, virtuel et pacifique. Pas de doute : une nouvelle salve d’attaques informatiques revendiquées par des Anonymous est en cours depuis moins de 24 heures. Baptisée “Opération coltan” (du nom de ce minerai indispensable à l’industrie des téléphones mobiles ou de la chimie), la dernière manifestation du collectif d’hacktivistes s’envole cette fois pour la République démocratique du Congo (RDC).

La revendication est nouvelle, cependant. Si la ruée vers l’or gris date de la fin des années 1990, le coltan est devenu indispensable ces dernières années, pour l’industrie, et pour les consommateurs de téléphones et ordinateurs portables. Tyler, le Wikileaks d’Anonymous, qui prétend révéler la corruption mon. Anonymous Tyler, le nouvel outil d'Anonymous, un genre de Wikileaks décentralisé, devrait voir le jour en version d’essai le 5 novembre prochain, comme l’évoque le blog Korben .

De quoi s’agit-il ? Tyler, nommé de la sorte en hommage au personnage du film Fight Club, est un type de Wikipedia fonctionnant sur le principe du Peer-to-Peer, un modèle de réseau informatique proche du modèle client-serveur mais où chaque client est aussi un serveur. Le pair à pair peut être centralisé (les connexions passant par un serveur intermédiaire) ou décentralisé (les connexions se faisant directement). Les requêtes passent par plusieurs nœuds afin de rendre leur traçage difficile, les intermédiaires ne pouvant pas voir ce qui transite.