background preloader

Les 3 Doshas, et l'alimentation [brouillon]

Facebook Twitter

"L'approche du corps et de son fonctionnement est très différente de la médecine conventionnelle. Nous considérons le corps dans sa forme sructurelle et fonctionnelle. En accordant plus d'importance à l'aspect fonctionnel.

On appelle cela les 3 Doshas :
Le premier dosha est le plus important, c'est "vata". C'est un terme sanscrit. C'est le principe du mouvement. L'unique élement mobilde du corps qui fait bouger le reste.
Le deuxième est "pitta" le principe de transformation. Tous les changements dans le corps, que ce soit la digestion ou les changements métaboliques, dépendent de pitta.
Le troisième "kapha" est le principe de cohésion qui cimente le tout et maintient la structure.

Ces 3 principes, vata, pitta et kapha, doivent être en équilibre pour être en bonne santé. En cas de déséquilibre, c'est la maladie.
Les traitements, régimes ou modifications d'habitudes ont tous pour but de ramener à cet équilibre. Tout cela est en fait basé sur un concept selon lequel nous sommes des formes miniatures de l'univers se retrouve dans le corps. Tout ce qui compose le corps se retrouve aussi, sous une forme subtile, dans l'univers."
source documentaire arte :

Ayurveda | yogamrita. J’apprécie beaucoup la pratique des Hasta Mudras, les gestes des mains. Pratiquer une Hasta Mudra en méditant, ne fût-ce que quelques minutes, procure une expérience subtile. Plus on les pratique, plus on explore la richesse et la profondeur de ces techniques. Surya Mudra ou Prithivi Shaamak Mudra A leur sujet, j’ai écrit un article général, disponible ici.

Tout d’abord, ma pratique et mon intérêt se sont essentiellement portés sur les Mudras de méditation (ou « spirituels », si l’on peut dire). Puis, au fur et à mesure de mon étude du Yoga et de l’Ayurveda, je me suis rendu compte que des médecins ayurvédiques utilisent la prescription de Hasta Mudras « thérapeutiques ». Le Dr Dhiren Gal semble utiliser la pratique des Hasta Mudras thérapeutiques depuis un certain temps et avec succès. Il explique l’efficacité des Mudras en écrivant que: Les Mudras viennent en aide à des personnes entièrement nouvelles à la Mudra thérapie ou inconscientes de son existence. . = diminuer la Terre Elle: Effets. Ayurvéda | Association Manger Santé Bio | Alimentation et Ayurvéda. L’Ayurvéda est la médecine traditionnelle de l’Inde. On y retrouve l’ensemble des pratiques thérapeutiques élaborées au fil des millénaires dans l’antique sous-continent indien. En sanskrit, « Ayur » signifie « Vie » et « Véda » signifie « Vérité » ou « Savoir ».

Voyons comment nous pouvons intégrer dans notre alimentation des approches simples, issues de l’Ayurvéda, cet art ancien qui peut contribuer à préserver et à améliorer la santé de tous par des pratiques simples et peu coûteuses. Laisser l’organisme métaboliser la nourriture L’alimentation joue un rôle prépondérant en Ayurvéda, qui accorde beaucoup d’importance à la digestion et à la métabolisation efficace de la nourriture. Pour ce faire il s’agit de : Diminuer les portionsManger une nourriture facilement assimilableStimuler le feu digestif au moment des repas. Manger de petites quantités aux repas contribue à maximiser notre énergie. Dé – jeûner Les trois doshas Les six saveurs Références Dr. Dwarakanath, C. Pandey, Gyanendra. Maharishi Ayurveda Gesundheitszentrum Seelisberg - Les trois Doshas : Vata, Pitta, Kapha. La notion d’équilibre est au coeur de la logique ayurvédique : équilibre aux plans physique, mental, émotionnel, équilibre de l’individu au sein de son environnement.

Pour décrire un état d’équilibre (ou de déséquilibre) l’Ayurveda distingue trois principes fondamentaux appelés Doshas en sanscrit. Ce sont Vata, Pitta et Kapha. Lire plus.. Tous les états physiologiques sont décrits en termes de ces trois valeurs - les doshas – prises seules ou dans leurs différentes combinaisons. En outre, tous les facteurs qui agissent sur nous : alimentation, routine de vie, comportement, climat, environnement, etc. peuvent être décrits en termes des trois doshas. Changer: graphique / texte Les qualités des trois doshas: Vata est rapide et sec comme le ventDans le corps, Vata est associé aux canaux de communication et à tout ce qui est en mouvement, cela inclue la circulation sanguine, le mouvement des intestins... Kapha est liquide comme les fluidesKapha est liquide comme les fluides. Les trois doshas en ayurvéda : vata ou le mouvement | Association Manger Santé Bio | En Ayurvéda, médicine traditionnelle de l’Inde, on aborde la réalité de chaque personne en fonction de trois principes inhérents à la nature soit le mouvement, la transformation et la préservation.

On nomme ces principes les trois doshas et leur compréhension est essentielle à la compréhension ayurvédique de la santé. Lorsque nous souhaitons conserver ou retrouver l’équilibre et le bien-être, les doshas permettent d’identifier les liens de cause à effet entre notre état d’être et nos relations avec l’extérieur, que ce soit notre rapport à l’environnement, à la nourriture ou à nos relations interpersonnelles.

Explorons maintenant ce qui caractérise vata, le principe du mouvement, en quoi consistent les états d’être relatifs à ce dosha et comment nous pouvons retrouver l’équilibre lorsque celui-ci est perturbé. Nature et fonctions de vata Vata est le principe du dynamisme, du rythme, des vibrations et du mouvement qui animent toutes choses. Lieux de prédominance La constitution vata. Espace Ayurvéda – Les trois doshas : l’équilibre de la santé. En Ayurvéda, on évalue les déséquilibres qui compromettent notre bien-être en termes de doshas.

Les doshas sont des forces, des principes énergétiques qui opèrent à tous les niveaux et régissent les phénomènes que nous observons dans la matière. Ces paramètres nous permettent d’identifier les multiples facteurs qui supportent ou nuisent à notre santé. Brève introduction aux trois doshas Vata, le mouvement : Combinant les aspects de l’air et de l’espace, vata régit les rythmes biologiques et les mouvements de l’organisme, que ce soit la locomotion, les influx nerveux, la circulation sanguine ou le péristaltisme. En déséquilibre, vata provoque des symptômes tels qu’agitation mentale, anxiété, gaz intestinaux, sécheresse, constipation, rigidité et de nombreux problèmes liés au dérèglement des cycles biologiques. Kapha, la préservation : À l’image de l’eau et de la terre, kapha supporte et protège l’organisme, maintenant sa structure en place et procurant force et endurance.

Qualités des trois Doshas. Au premier abord, l’Ayurvéda peut sembler difficile à mettre en place dans sa vie. Rien que l’établissement de sa propre constitution n’est pas évident. Le mieux serait de prendre des consultations avec un bon praticien de l’Ayurveda, mais où le trouver? Ensuite, il y a les formulaires. J’ai proposé celui-ci sur le blog, parce que je le trouve bien fait. Nous avons en nous un peu des 3 Doshas – à savoir Vata, Pitta et Kapha – , mais un, voire deux, dominent. En cas de déséquilibre, le(s) Dosha(s) prédominant(s) de votre constitution est(sont) celui(ceux) qui a(ont) tendance à augmenter en premier. Ainsi, il(s) engage(nt) un début de déséquilibre. Pour préciser encore, puisque la question revient souvent: L’Ayurvéda propose une grille originale de compréhension de tout ce qui compose le monde manifesté.

Les qualités des trois Doshas Sans rentrer ici dans le détail, on peut préciser les qualités principales associées aux 3 Doshas: Vata Pitta Kapha Les Doshas et les influences de l’environnement. Concoctez vos mélanges d’épices ayurvédiques. Les épices ont toujours fait aussi bien partie de la cuisine que de la médecine indienne. Voyons ensemble comment nous pouvons concocter aisément des mélanges aromatiques adaptés à notre constitution et à nos besoins du moment, tout en titillant agréablement nos papilles. Dans l’article « Alimentation et Ayurvéda », publié précédemment, nous avons abordé le concept des trois doshas, soit vata, pitta et kapha. Ce sont trois paramètres utilisés en Ayurvéda, la médecine traditionnelle indienne, pour décrire l’état de santé d’un individu et l’impact du mode de vie et de l’alimentation sur l’équilibre du corps humain.

En identifiant quel dosha est le moins équilibré en nous, on peut choisir un mélange d’épices et d’aromates. Celui-ci aura une influence bénéfique sur notre bien-être et notre état de santé en adaptant vos plats à votre constitution personnelle. Le fait de préparer en avance facilite l’utilisation fréquente des mélanges d’épices, ce qui accroît leur impact sur votre santé.

Aliments - aliments.pdf. Equilibrer les Vata – 3 – Diététique | Fortuitudes. Comme en médecine traditionnelle chinoise (MTC), la diététique est un traitement à part entière de la médecine ayurvédique. Un régime alimentaire est approprié quand il est sans excès et surtout adapté à sa nature énergétique; il peut alors être préventif mais aussi peut permettre de corriger certains troubles. Quand le régime est mauvais, les médicaments sont inutiles. Quand le régime est correct, les médicaments ne sont pas nécessaires.Ancien proverbe Ayuvédique (Merci à Claudie!) Et comme en MTC, les saveurs et la nature énergétique des aliments jouent sur l’équilibre énergétique global du corps et de l’esprit. Ainsi, les gens plutôt Vata, qui ont beaucoup de froid et de vent, doivent: - privilégier le chaud, le consistant, les saveurs sucrées (riz, lait), acides (l’umeboshi, c’est pour vous, bande de veinards!)

- boire des boissons chaudes (tisanes) - et toujours, manger à heure régulière. Par contre: Epices pour VataProjet en vie Préférez le pain toasté (réchauffe). Ingrédients Like this: