Compostage

Facebook Twitter
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'eutrophisation (quelquefois étouffement[1],[2]) est la modification et la dégradation d'un milieu aquatique, lié en général à un apport excessif de substances nutritives (azote provenant surtout des nitrates agricoles et des eaux usées, et secondairement de la pollution automobile, et phosphore, provenant surtout des phosphates et des eaux usées), qui augmentent la production d’algues et d'espèces aquatiques, et même parfois la turbidité, en privant le fond et la colonne d'eau de lumière. Un milieu aquatique eutrophe (du grec eu : « bien, vrai » tropein : « nourrir »), tel qu'un cours d'eau ou une mare, décrit originellement sa richesse en éléments nutritifs, sans caractère négatif, et est le contraire d'un milieu oligotrophe. À partir des années 1970, le terme eutrophisation a été employé pour qualifier la dégradation des grands lacs comme le lac d'Annecy, le lac du Bourget ou le lac Léman par excès de nutriments. Eutrophisation Eutrophisation
Guide_compostage_jardinier
Ce n'est pas parce qu'un objet, un appareil ou un produit ne nous est plus utile qu'il est à jeter. Nous pouvons encore prolonger sa vie en le compostant ou en le donnant. Pratiquement tous les déchets organiques peuvent être valorisés par le compostage : épluchures de légumes, restes de repas, déchets de jardin…Vous pourrez ainsi réduire le volume de votre poubelle et produire un amendement naturel de qualité à utiliser directement dans votre jardin. Comment faire un compost ? Conseils | Mes déchets | Espace Éco-citoyens – Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie Conseils | Mes déchets | Espace Éco-citoyens – Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie
Nous sommes un collectif d’habitants d’une résidence située à Paris dans le 11ème arrondissement, à deux pas de la place de la Nation. Construite au début des années 70, cette résidence abrite environ 300 logements répartis entre propriétaires et locataires de la RIVP (Régie Immobilière de la Ville de Paris). Nous avons la chance d’avoir un grand jardin arboré où les enfants peuvent facilement jouer, faire du vélo, etc. La Ville de Paris ayant souhaité promouvoir le compostage collectif dans la capitale, elle a demandé à la RIVP d’encourager cette pratique auprès des ses locataires. Nous avons donc été quelques uns a vouloir participer. Un dossier a été adressé pour valider que notre résidence répondait parfaitement aux exigences d’une telle installation. A Propos « LES COMPOSTEURS A Propos « LES COMPOSTEURS
Notre assemblée générale se déroulera à Paris le dimanche 26 janvier 2014 de 9h à 12h. Elle sera précédée la veille par un séminaire de travail qui nous permettra de partager sur des sujets d’intérêt commun et de définir collectivement les futures orientations et actions du Réseau. Une bactérie potentiellement mortelle dans du compost ! La nouvelle fait rapidement le tour des web-composteurs à la suite de la parution d’un article du même titre sur le site medisite.fr, le 7 octobre dernier. En quelques lignes, signées d’Aurélie Blaize, on y apprend que « le compost est loin d’être dénué de risques », car la bactérie Legionella, présente dans 14 composts britanniques sur 22 analysés, « peut contaminer l’utilisateur de compost par inhalation et être à l’origine d’une légionellose. Cette maladie se traduit par une infection pulmonaire qui peut être sévère, entraînant le décès dans 15% des cas ». réseau compost citoyen réseau compost citoyen
CompoSt'ory On confond souvent le lombric, ver laboureur, avec notre ver de compost, ver digesteur, Eseinia Foetida (photo). Ceci n'enlève en rien à l'importance des lombrics laboureurs, à qui Jacques Roubaud rend hommage dans ce poème. Dans la nuit parfumée aux herbes de Provence, Le lombric se réveille et bâille sous le sol,Étirant ses anneaux au sein des mottes mollesIl les mâche, digère et fore avec conscience.Il travaille, il laboure en vrai lombric de FranceComme, avant lui, ses père et grand-père ; son rôle,Il le connaît. Il meurt. La terre prend l'oboleDe son corps. Aérée, elle reprend confiance.Le poète, vois-tu, est comme un ver de terreIl laboure les mots, qui sont comme un grand champOù les hommes récoltent les denrées langagières;Mais la terre s'épuise à l'effort incessant !

CompoSt'ory

Guide_compostage_jardinier