background preloader

January 2o16

Facebook Twitter

Accord Education nationale/Microsoft : Fédération Syndicale Unitaire. L’Éducation nationale vient de signer un nouvel accord avec Microsoft.

Accord Education nationale/Microsoft : Fédération Syndicale Unitaire

Bien des points de cet accord posent problème. Les personnels concernés par les principaux points de cet accord sont avant tout les chefs d’établissements, décideurs et cadres de l’Éducation nationale : formés aux produits, techniques et organisations « made in Microsoft », c’est un début de privatisation de l’Éducation nationale qui se profile. En ce qui concerne les enseignants, les besoins de formation nécessitent d’interroger les usages pédagogiques et didactiques des outils numériques pour les mettre au service, autant que faire se peut, de la démocratisation de la réussite scolaire. Les fournisseurs de VPN déclarent la guerre à Netflix. Netflix est actuellement disponible dans 190 pays différents mais il n’a malheureusement pas la possibilité de proposer un catalogue unifié à ses utilisateurs.

Les fournisseurs de VPN déclarent la guerre à Netflix

Il doit effectivement respecter les règles mises en place dans chaque pays mais il existe de nombreuses parades et certains internautes ont ainsi pris l’habitude de passer par un VPN afin d’accéder à davantage de contenus. Ces solutions sont d’ailleurs très populaires en France et cela n’a rien de surprenant car la chronologie des médias empêche la firme de proposer des films trop récents. Netflix et les fournisseurs de VPN ne s’apprécient plus trop en ce moment. Jusque là, Netflix ne s’était pas vraiment opposé à ces solutions de contournement mais tout a changé la semaine dernière lorsque David Fullagar a annoncé son intention de partir en guerre contre les VPN et tous les outils du même genre.

Cela ne devrait pas vous surprendre mais les fournisseurs de VPN n’ont pas franchement apprécié ces déclarations. Archives ouvertes et licences Creative Commons : des synergies à conforter. En décembre dernier, une journée d’étude a eu lieu au CNRS à Paris pour célébrer les 10 ans de l’archive ouverte HAL-SHS.

Archives ouvertes et licences Creative Commons : des synergies à conforter

On m’avait demandé d’intervenir à la table-ronde juridique de la matinée pour faire une présentation sur l’utilisation des licences Creative Commons dans le cadre des archives ouvertes. Les comptes du patron de l’espionnage US piratés ! Par Emilien Ercolani, le 13 janvier 2016 11:54 Un pirate a réussi à récupérer les mots de passe des comptes mobile et Internet de James Clapper, le patron de l’espionnage américain.

Les comptes du patron de l’espionnage US piratés !

En octobre dernier, un groupe de pirates baptisé « Crackas With Attitude » (CWA) réussissait à pirater le compte mail AOL du directeur de la CIA, John Brennan. Un coup d’éclat qui mettait aussitôt en alerte le FBI. C’est l’un des hackers de CWA, qui se fait appeler « Cracka », qui serait là encore à l’origine du piratage du téléphone fixe, de l’accès Internet et du compte mail personnel de James Clapper (photo ci-dessus), le directeur de l’espionnage américain (la « National Intelligence »). Le compte mail Yahoo de sa femme aurait lui aussi été piraté. Déjà, en octobre dernier, les membres du CWA expliquaient que toutes leurs actions étaient dédiées à la cause palestinienne. « Je suis certain qu’ils ne savent même pas qu’il a été piraté », expliquait Cracka à son interlocuteur chez Motherboard. Le CNNum recommande d’expérimenter les licences à réciprocité.

Le Conseil National du Numérique a remis au gouvernement en fin de semaine dernière un rapport intitulé « Travail, emploi, numérique : les nouvelles trajectoires« .

Le CNNum recommande d’expérimenter les licences à réciprocité

Ce document extrêmement riche aborde de multiples questions liées à la révolution numérique comme celle de la fin du travail, l’ubérisation, l’impact de l’automatisation sur l’emploi ou encore le digital labor. Le rapport comporte 20 propositions adressées aux pouvoirs publics et parmi elles, on relève la recommandation d’expérimenter les licences dites « à réciprocité » dont j’ai plusieurs fois eu l’occasion de parler dans S.I.Lex. C’est la seconde fois qu’un rapport officiel attire l’attention sur ce nouveau concept à explorer, après le rapport Lemoine sur la « transformation numérique de l’économie » paru en novembre 2014. Dans le rapport du CNNum, les licences à réciprocité apparaissent à trois endroits différents comme un moyen d’atteindre certains des objectifs affichés, en lien avec le développement des Communs :

GoLeaks : une plateforme pour lanceurs d'alerte dans le Grand Ouest. Protéger les sources des journalistes du Grand Ouest.

GoLeaks : une plateforme pour lanceurs d'alerte dans le Grand Ouest

C'est le but de GoLeaks, une plateforme de dépôt de documents sensibles, qui cherche à se financer sur Kickstarter. Derrière cette idée, un hacker et un journaliste nantais, pour qui l'expérience doit être aussi technique qu'humaine. Le Grand Ouest aura bientôt sa plateforme de fuite de documents. Depuis la mi-décembre, le projet GoLeaks s'est lancé sur Kickstarter, demandant 5 400 euros pour permettre aux lanceurs d'alerte de l'ouest de fournir facilement aux journalistes leurs documents sensibles.

Il a été fondé au printemps par deux nantais : le hacker Datapulte et Romain Ledroit, rédacteur en chef des Médias libres, qui se sont rencontrés sur un plateau de la radio associative Radio Prun' . « Le déclic a été une formation donnée par un autre hacker, Khe0ps, au Club de la presse Nantes Atlantique. Passer par Tor pour contacter des journalistes sélectionnés D'un point de vue technique, la sécurité est assurée de plusieurs manières.