background preloader

AUGUST 2011

Facebook Twitter

Commotion : un Internet libre, gratuit et anonyme. Un Internet libre et entièrement anonyme, une idée qui tient du rêve pour de nombreux consommateurs.

Commotion : un Internet libre, gratuit et anonyme

L'utopie n'est plus vraiment de mise, puisque des chercheurs basés à Washington viennent de mettre au point le logiciel idéal, connu sous le nom de code Commotion. Concrètement, le projet Commotion permet de créer des réseaux en WiFi à haut débit entièrement autonomes qui ne passeront aucunement par des relais téléphoniques, ni câble, ni satellite. Cette solution s'émancipe en effet d'une liaison à un opérateur télécom, échappant de ce fait à toute surveillance potentielle. Ce trafic à la fois anonyme et crypté s'appuie sur l'installation d'une suite de programmes issue du projet TOR ( The Onion Router ), bien connu des militants de l'anonymat sur Internet.

Commotion, le projet d'un Internet hors de tout contrôle. [infographie] Qui vous surveille sur Internet? [itw] Linux: 20 ans, manchot et toujours libre. Linux vient d'avoir 20 ans.

[itw] Linux: 20 ans, manchot et toujours libre

Retour sur l'histoire d'une invention avec son créateur, Linus Torvalds. Lancé comme un "hobby", le noyau Linux fait aujourd'hui fonctionner des serveurs et des terminaux qui rendent possible Internet. Lancé, il y a 20 ans sous forme de “hobby“, par un étudiant finlandais de 21 ans, Linux est aujourd’hui partout. Sans lui, les places boursières, tout comme 95% des superordinateurs, une bonne partie des principaux serveurs web, et de plus en plus de téléphone (avec Android), télévisions, box ADSL… ne pourraient tout simplement pas fonctionner. Il est bien difficile de déterminer la date de naissance exacte du noyau Linux [en]. LinuxFr : Tu travailles sur le noyau Linux depuis 20 ans maintenant et c’est un boulot difficile. Linus Torvalds : Oh absolument, c’est toujours amusant. Linus Torvalds : Pratique. Linus Torvalds : Je vais répondre à ça de deux façons différentes, et je vais essayer d’expliquer pourquoi je réponds de deux façons différentes.

Les confusions d’un dissident de WikiLeaks. Entre WikiLeaks et son ex porte-parole, le divorce semble consommé.

Les confusions d’un dissident de WikiLeaks

Dans un entretien accordé à OWNI, Daniel Domscheit-Berg énonce les raisons qui l'ont conduit à détruire 3 500 documents secrets. Ceux-ci concerneraient notamment Bank of America. La guerre est déclarée. Après plusieurs mois d’une médiation impossible, WikiLeaks a décidé de solder le passif avec Daniel Domscheit-Berg, l’ancien porte-parole de l’organisation. En l’espace de quelques jours, les observateurs attentifs du site le plus célèbre de l’année 2010 ont compris pourquoi celui-ci avait subitement ralenti son activité et retardait l’échéance de son prochain coup d’éclat: DDB, comme on l’appelle désormais, a détruit 3 500 documents confidentiels transmis par des sources anonymes.

J’ai détruit ma copie de 3500 documents transmis à WikiLeaks entre janvier et septembre 2010. Sur les raisons d’un tel comportement, Domscheit-Berg reste évasif: Il n’y a jamais eu de documents sur la Bank of America dans ceux que j’avais. Business model de l’Internet: des moments noirs à venir ? Pour Serge Soudoplatoff, l'on s'achemine en France vers la fin des offres Internet mobile illimitées, si Free entre à son tour sur le marché de la téléphonie mobile.

Business model de l’Internet: des moments noirs à venir ?

Nous avons de la chance en France, grâce à Free, qui a forcé les opérateurs de télécommunications traditionnels à adopter des modèles tarifaires forfaitaires, non basés sur l’usage. Comment cela est-il possible ? Il faut rappeler l’un des papiers fondateurs de l’Internet, si ce n’est le premier, publié en 1961 par Leonard Kleinrock, “Information flow in large communication Nets“. Kleinrock s’intéressait à un problème simple : quel est le meilleur protocole pour faire communiquer deux ordinateurs entre eux ? Après avoir étudié les protocoles des opérateurs de télécommunication, il a conclu que ce n’était pas un bon paradigme, et sa thèse a porté sur le choix du paquet plutôt que de la commutation. Économie de l’abondance vs économie de la rareté On voit tout de suite l’importance du choix. Image CC Flickr R4vi. La fin de l’Internet illimité.

Des opérateurs veulent mettre un terme aux forfaits Internet illimités dans les foyers français.

La fin de l’Internet illimité

Un document de la Fédération Française des Télécoms, qui regroupe Orange, SFR et Bouygues, et consulté en exclusivité par OWNI, amorce ce virage. Dans une relative confidentialité, des opérateurs, et non des moindres, réfléchissent à la mise à mort de l’Internet illimité dans les foyers français. “Oui, il y a certains forfaits sur lesquels on risque de mettre des seuils” confirme ainsi sans détour le porte-parole d’Orange Jean-Marie Culpin, interrogé par OWNI.

Facebook : Round two … Fight ! Le 7 mars 2011, j’écrivais mon premier article pour Reflets.info : »Facebook, premier service public mondial ?

Facebook : Round two … Fight !

« Avec l’optimisme et l’ouverture d’esprit qui me caractérisent, je choisissais, comme premier sujet, d’interpeller Mark Zuckerberg le fondateur de Facebook. Me positionnant dans un registre résolument « utopique », je m’efforçais de lui proposer un nouveau modèle de développement pour sa société. ‪How to Escape From Plastic Handcuffs‬‏ Réseau Militant. Ghostery. AnonPlus Development Site. AnonymousIRC: We are the first Public In...