background preloader

Gestion-Comptabilité

Facebook Twitter

Quels sont les principes comptables? Les principes comptables sont les règles que doit suivre la comptabilité.

Quels sont les principes comptables?

En France, il existe 10 principes comptables fondamentaux. C’est sur la base de ces 10 principes comptables que reposent toutes les règles comptables. A connaître par cœur, si vous êtes comptables ou voulez le devenir. Les principes comptables : à quoi ça sert ? Les principes comptables sont des règles définies par le Code de commerce. Elles sont obligatoires parce qu’elles permettent de rendre homogène la comptabilité.

Ces principes comptables permettent de créer un standard pour la communication financière des entreprises. Les principes comptables sont assez stables, c’est-à-dire qu’ils sont rarement modifiés. Quelles sont les principes comptables ? 1) Le principe de continuité d’exploitation. Comptabilité - Gestion : toutes nos fiches métiers - Studyrama. Comptables et auditeurs ne connaissent pas la crise. Avec un taux de chômage de 2% seulement dans le secteur et les nombreux départs à la retraite, un bel avenir se dessine pour les jeunes tentés par ces métiers du chiffre.

Travailler dans le domaine de la comptabilité ou de la gestion financière ne se résume pas à taper sur une calculatrice ! Anticiper les évolutions des lois fiscales, élaborer des budgets prévisionnels, conseiller tel ou tel placement, répondre aux questions des salariés ou des clients : les professionnels doivent être à la fois experts et polyvalents. La profession de comptable ne cesse ainsi d’évoluer mais aussi de recruter. Les Big four et bien d’autres En plus des quatre grands cabinets (Ernst&Young, Deloitte, KPMG et Pricewatershouse Coopers, surnommés "les Big Four") qui emploient à eux seuls près de 30 000 collaborateurs, il existe 15 000 sociétés d’expertise comptable et d’audit comptant plus de 100 000 salariés, et 10 000 cabinets de conseil de petite taille. Quelques notions de comptabilité.

Les principales notions comptables : notions de comptabilité générale et notions de comptabilité de gestion.

Quelques notions de comptabilité

Notions de comptabilité générale Le bilan Le bilan est une sorte de photographie du patrimoine de l'entreprise à un instant donné. On y trouve tout ce que l’entreprise possède, mais aussi tout ce qu’elle doit. Le bilan est toujours divisé en deux parties : l’actif et le passif. L’actif : c’est la liste de tout ce que possède l’entreprise et qui contribue à son activité. Le passif : c’est exactement l’inverse de l’actif.

Par construction, un bilan est à l’équilibre : le passif est donc égal à l’actif. Le compte de résultat Le compte de résultat permet d’appréhender l’enrichissement (ou l’appauvrissement) de l’entreprise du fait de son activité pendant une période donnée. Bénéfice = Revenus – Dépenses. Audit, conseil, comptabilité : indispensables aux entreprises. Clé du développement de l’entreprise, les métiers de la gestion et de la comptabilité ne connaissent pas la crise.

Audit, conseil, comptabilité : indispensables aux entreprises

Avec des réglementations en constante évolution, les entreprises ne peuvent se passer de ces professionnels. À bac +2/3 et surtout à bac +5, ils connaissent de belles évolutions de carrière. © ALTO - Consultants en mission Comptabiliser, analyser, conseiller Contrainte légale, toute structure, privée ou publique, possède une comptabilité et doit le plus souvent certifier ses comptes : c’est le bilan. La comptabilité est souvent externalisée dans le cas des toutes petites structures. De son côté, le marché de l’audit et du conseil est dominé par 4 grands cabinets, les "big four" (Ernst & Young, PricewaterhouseCoopers, KPMG et Deloitte) qui regroupent 25 300 consultants en 2012.

Par ailleurs, des milliers de cabinets de conseil, la plupart de petite taille, proposent leur expertise en finance, fiscalité, management, stratégie d’entreprise, logistique… Des comptables… aux experts. BTS Comptabilité et gestion. BTS Comptabilité et gestion. La licence de gestion. Comment se fait la sélection ?

La licence de gestion

En L1, accès possible pour tous les bacheliers. En L2, accès possible selon les cas. La majorité des licences de gestion ne sont accessibles qu’au niveau L3 pour des titulaires de L2, de BTS, de DUT ou des élèves sortant de classes prépa. Le plus souvent, avec une sélection à l’entrée, notamment dans les IAE (instituts d'administration des entreprises). Pour savoir ce qu'est un IAE, voir l'interview du président du réseau des IAE. Pour qui et pour quel niveau ? Mieux vaut avoir un bon bagage scientifique : les bacheliers ES et S sont les plus à l’aise dans ces licences.

Au programme de la licence.