background preloader

LGBT

Facebook Twitter

Non à un monde sans sexes ! LE MONDE | • Mis à jour le | Par Monette Vacquin, psychanalyste, auteur de "Main basse sur les vivants" et Jean-Pierre Winter, psychanalyste, auteur d'"Homoparenté" Les mots de père et mère vont être supprimés du code civil.

Non à un monde sans sexes !

Ces deux mots, qui condensent toutes les différences, puisque porteurs à la fois de celle des sexes et de celle des générations, vont disparaître de ce qui codifie notre identité. Il faudrait être sourd pour ne pas entendre le souffle juvénile qui parcourt tout cela. Vingt-Trois, v’là l’Église ! En appelant à prier le 15 août pour la France, et contre l’ouverture du mariage aux couples de même sexe, le Cardinal André Vingt-Trois, président de la conférence des évêques de France, ne manque ni d’habileté, ni d’un humour paradoxal.

Vingt-Trois, v’là l’Église !

D’un côté, cette intervention ex cathedra dans le débat politique échappe aux foudres de nombreux défenseurs auto-proclamés de la laïcité. On les connaissait pourtant si vigilants face à l’Islam – depuis le Front national jusqu’à l’UMP, en passant par Riposte laïque, sans oublier des voix réputées de gauche… Il est vrai qu’« en ce jour où nous célébrons l’assomption de la Vierge Marie, sous le patronage de qui a été placée la France », la « prière universelle » à laquelle sont appelés les fidèles s’autorise d’un nationalisme qui anime aujourd’hui le projet laïc, du moins pour ceux qui le redéfinissent contre la menace islamique.

Qui défend l’enfant queer ? Les catholiques, juifs et musulmans intégristes, les copéistes décomplexés, les psychanalystes œdipiens, les socialistes naturalistes à la Jospin, les gauchos hétéronormatifs, et le troupeau grandissant des branchés réactionnaires sont tombés d’accord ce dimanche pour faire du droit de l’enfant à avoir un père et une mère l’argument central justifiant la limitation des droits des homosexuels.

Qui défend l’enfant queer ?

C’est leur jour de sortie, le gigantesque outing national des hétérocrates. Ils défendent une idéologie naturaliste et religieuse dont on connaît les principes. Qui défend l'enfant queer? Par BEATRIZ PRECIADO Paru dans Libération le 14 janvier 2013, PARIS.

Qui défend l'enfant queer?

Versión española e italiana AQUI Manifestation Paris 13.01.2013 Photographe anonyme Les catholiques, juifs et musulmans intégristes, les copéistes décomplexés, les psychanalystes œdipiens, les socialistes naturalistes à la Jospin, les gauchos hétéronormatifs, et le troupeau grandissant des branchés réactionnaires sont tombés d’accord ce dimanche pour faire du droit de l’enfant à avoir un père et une mère l’argument central justifiant la limitation des droits des homosexuels. J’ai parlé avec les anti-mariage gay dimanche à Paris. Photos : Elsa Toporkoff Selon un sondage IFOP, une majorité de Français seraient en faveur du mariage homosexuel.

J’ai parlé avec les anti-mariage gay dimanche à Paris

Pourtant, pas moins de 350 000 manifestants – 800 000, selon les organisateurs – se sont réunis dans les rues de Paris hier dimanche 13 janvier pour exprimer leur opposition au projet de loi du gouvernement. Anti-homophobie et anti-racisme: la question de l’intersectionnalité. Le titre de cet article fait référence à la polémique liée à l’essai Les féministes blanches et l’empire de Stella Magliani-Belkacem et Félix Boggio Ewanjé-Epée (La Fabrique, 2012).

Anti-homophobie et anti-racisme: la question de l’intersectionnalité

Une polémique cantonnée, certes, aux milieux militants de gauche, mais sur laquelle il me semble important de revenir, ce qui me permettra de développer la définition du concept d’«intersectionnalité » évoqué dans un précédent article. L’homosexualité, « imposée par l’Occident »? CSPINYOURFACE : Vous vous souvenez d'elle ? Mariage gay ou mariage mixte, les anti ont recours aux mêmes arguments. Le mariage mixte a été légalisé en 1967 aux États-Unis (JAUBERT/SIPA) Certains des arguments des opposants au projet de loi ouvrant le mariage et l'adoption pour les couples de même sexe ressemblent fortement aux arguments mis en avant par les opposants au mariage mixte aux États-Unis, avant que celui-ci ne soit légalisé dans tous le pays en 1967.

Mariage gay ou mariage mixte, les anti ont recours aux mêmes arguments

Des extraits de décisions de justice aux États-Unis permettent d’établir un parallèle frappant. Homoparentalité : "psys, taisons-nous !" LE MONDE | • Mis à jour le | Par Sylvie Faure-Pragier, auteur des "Bébés de l'inconscient : le psychanalyste face aux stérilités féminines aujourd'hui" (PUF, 2003) Depuis que se profile le vote de la loi sur le mariage pour tous, une efflorescence d'articles psychanalytiques envahit les médias.

Homoparentalité : "psys, taisons-nous !"

Au coeur du débat : l'homoparentalité. Dans un village breton, trois enfants, deux papas, une famille heureuse. L’an dernier, Yann et David sont devenus les pères d’un garçon et de deux filles, issus des favelas de Rio.

Dans un village breton, trois enfants, deux papas, une famille heureuse

Et depuis ? Depuis tout va bien, merci. La famille et l’un de ses deux chats (Pascal Riché/Rue89) « Bonjour, nous sommes les parents ! Le Sénat décide que la discrimination envers les transsexuels sera désormais réprimée. Le Sénat a inscrit à l'unanimité, jeudi, la discrimination envers les transsexuels dans la liste des discriminations punies par le code pénal, dans le cadre du débat sur le projet de loi contre le harcèlement sexuel. Un amendement consensuel, rédigé sur la base d'un sous-amendement du gouvernement et de plusieurs amendements des écologistes, de l'UMP, du PS et du groupe CRC (communistes), a été adopté en ce sens. Il ajoute le critère de "l'identité sexuelle" à l'article du code pénal qui réprime les discriminations, afin de reconnaître la transphobie parmi ces discriminations interdites.

L'homophobie est déjà, depuis 2001, introduite dans le code pénal par le biais du critère de "l'orientation sexuelle", parmi les discriminations prohibées. Claim gays are ‘more dangerous than global warming’ Des psychanalystes face à l’égalité des droits et au «mariage pour tous» - Vimperator. Voici une lettre ouverte en forme de pétition qui mérite d’être diffusée et signée, et qui nécessite ici un bref commentaire: Elle a ceci de remarquable qu’elle alerte pour s’en démarquer sur une série de déclarations récentes visant à instrumentaliser la psychanalyse et à lui faire soutenir l’opposition très forte de la Droite et des Institutions religieuses contre le mariage gay.

Des psychanalystes face à l’égalité des droits et au «mariage pour tous» - Vimperator

Plusieurs psychanalystes connus ont en effet apporté leur soutien public personnel à ces positions archaïques et rétrogrades, en se conformant à leurs visées normatives, conformistes et réactionnaires. Or il est patent que ces psychanalystes n’ont fait qu’exprimer leur réprobation personnelle, leurs craintes intimes et leurs propres inhibitions face à une évolution de la société occidentale qui s’est déjà concrétisée juridiquement dans plusieurs pays membres de l’Union Européenne: ils en ont d’ailleurs parfaitement le droit, et leurs opinions sont par principe respectables dans un pays démocratique.

Trans anti-police project. Les Inuit et le raffinement des trois genres. LGBT: la lutte de la rue aux ministères. Après la marche des fiertés, Thierry Schaffauser de minorites.org revient sur la situation des LGBT en France-Bretagne et en France. Au-delà des promesses électorales, les luttes doivent continuer. Coup de gueule. Je vis au Royaume-Uni depuis 2007. Ici, l’égalité des droits existe officiellement depuis que le Civil Partnership Act reconnait aux couples de même sexe les mêmes droits qu’aux couples hétérosexuels.

Mariage homo : l’édito « homophobe et nauséabond » qui ne passe pas. Les opposants au mariage gay multiplient les actions radicales. LGBT. Une soirée chez les hétéronormaux « Le mauvais genre. C’était une soirée comme une autre, autour d’une bière, avec des potes hétéros de gauche. Le genre de soirée "décontract" où on parle d’un peu tous les sujets de la terre : les élections, le taf, l’ambiance de la ville, et forcément, de cul. Ca a commencé avec les trans qui ont des problèmes psychologiques, pour en arriver à la rareté de l’orgasme féminin… des sujets normaux quoi, avec une analyse normale. Mais la soirée se gâte quand, rejoignant un second groupe de mecs de gauche, j’évoque le précédent débat sur la transexualité qui dérive par des voies obscures sur l’homosexualité.

Là, l’un d’eux me sort : "de toute façon les homos c’est déjà un peu des femmes". Moment d’étonnement… What the… ??! A force de traîner avec des féministes, j’avais oublié que certaines personnes pensaient encore sérieusement comme ça. La passivité de la femme… A la base de tout ça, l’idée que le rapport sexuel = la pénétration = la supériorité masculine. . … une donnée "naturelle" Like this: J'aime chargement… Gay black youths go from attacked to attackers. To hear the leader of Check It tell it, there may be some truth to both. “I just got tired of people beating on me and calling me faggie,” Tayron Bennett, 21, told me recently. He’d helped to organize Check It while a student at Hine Junior High School.

Other gay youths from his Trinidad neighborhood in Northeast soon joined, followed by gay youths from throughout the city. D.C. police estimate that Check It has a core membership of about 20 and counts between 50 and 100 others as “associates.” “At first, I tried fighting bullies one-on-one, but they don’t fight fair; they fight two and three on one,” Bennett said.

Papa bleu, maman rose. La construction sociale de l'homosexualité - Hors-série n° 1. Métamorphoses. Chrysalide - La Transphobie - Chrysalide-LaTransphobie.pdf. Manifestation au Liban contre les "tests de la honte" James et les Hologrammes. Manifeste des enfants pédés - premier jet. Comment élever son enfant dans une société hétéro-normée ? Au nom de tous les miens. Ma thérapie « ex-gay », ou comment je ne suis pas devenu hétéro. Affichespourtous.fr. Le Mariage pour Tous. Sur l’utilisation de l’homosexualité dans la publicité. «Le 13 janvier, c'est la haine qui sera dans la rue», par Judith Silberfeld. Campagne «Ferme-la!»: le collectif Dur-e-s à Queer s’explique. Le « prosélytisme homosexuel »

Petits conseils destinés aux personnes trans-friendly (ou qui veulent l'être)