background preloader

Héraldique

Facebook Twitter

Blasons, armoiries, héraldique : les principes de base. La semaine dernière, nous avons évoqué les généalogies nobles avec leur cortège d'ancêtres chevaliers et seigneurs.

Blasons, armoiries, héraldique : les principes de base

Tous possédaient un blason qui constituait une marque très identifiable de leur famille, à la symbolique importante. Tombé en désuétude à partir de la Révolution, l'art du blason a malgré tout subsisté jusqu'à nos jours, et il peut être utile d'en connaître les bases. 1/ Quelques définitions du Petit Larousse : Blason : Description technique des armoiries, faite verbalement ou par écrit.Armoiries : Marques distinctives de familles, de collectivités ou d'individus, représentées selon des règles définies, sur un écu.Héraldique : Discipline ayant pour objet la connaissance et l'étude des armoiries.

Dans le langage courant, on confond souvent blason et armoiries, en résumant l'un ou l'autre au dessin coloré que tout le monde connaît. 2/ Qui peut posséder un blason Contrairement aux idées reçues, posséder des armoiries n'était pas un privilège réservé à la noblesse. Le vocabulaire du blason , grammaire heraldique, glossaire heraldique. La grammaire héraldique Glossaire héraldique Du XIIe au XVe siècle, sans se détacher complètement du langage ordinaire, la langue héraldique s’est progressivement spécialisée.

le vocabulaire du blason , grammaire heraldique, glossaire heraldique

Le blason primitif utilise un petit nombre de termes et de tournures qui, sans être une spécificité héraldique, se retrouvent plus fréquemment qu’ailleurs. A la fin du XIIe siècle, dans les textes littéraires, on trouve l’expression héraldique classique consistant à nommer la couleur du champ puis la nature et la couleur de la figure avec les prépositions a et de. Le vocabulaire n’est pas encore spécialisé, les termes sont empruntés à d’autres domaines techniques notamment à ceux du costume et du tissu.

Au début du XIIIe siècle, la multiplication des armoiries et la diversité des figures augmentent le vocabulaire héraldique et obligent le blason à la construction d’une véritable phrase héraldique. Les adjectifs des meubles Quadrupèdes, oiseaux et poissons peuvent être adossés ou affrontés. Heraldique. Héraldiques. Armorial général de France : recueil officiel dressé en vertu de l'édit de 1696 / par Charles d' Hozier, juge d'armes de France et généalogiste de la maison du Roy ; publié par Henry Bouchot,... Héraldique. Introduction L'héraldique est la science qui a pour objet l'étude des armoiries.

Héraldique

L'héraldique s'est développée au Moyen Âge dans toute l'Europe comme un système cohérent d'identification non seulement des personnes, mais aussi en partie des lignées (les armoiries pouvant être transmises par héritage en traduisant le degré de parenté), ce qui en fait malgré tout un système unique en son temps. Apparue au XIIe siècle et utilisée par les membres de l'aristocratie, elle s'est peu à peu diffusée dans l'ensemble de la société occidentale.

Les lexiques spécialisés comprennent environ 1000 termes parmi les plus employés. Héraldique, blasons et drapeaux. Un grand merci à Andrée Parbelle et Christophe Desportes à l'origine de ce projet ainsi qu'aux anciens gestionnaires et dessinateurs pour l'aide apportée. Coordination Amaury et Jacques. Ce site à but non lucratif a été créé afin de permettre une entraide dans un cadre généalogique ou historique.

FranceGenWeb s'engage à retirer immédiatement du site toute publication qui s'avèrerait être l'objet d'un droit réservé ou qui serait jugée comme une atteinte au respect de la vie privée. Les dessins réalisés dans le cadre du service Héraldique de FranceGenWeb ne sont pas libres de droits mais peuvent être librement utilisés avec citation de la source et de l'auteur dans un cadre non commercial (site perso, illustration d'une généalogie, ...) sans que cela n'implique d'abandon des droits des dessinateurs. Voyez les conditions d'utilisation. Héraldique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Héraldique

L’héraldique est la science du blason, c'est-à-dire l'étude des armoiries (ou armes). C'est aussi un champ d'expression artistique, un élément du droit médiéval et du droit d’Ancien Régime. Actuellement, elle constitue une science auxiliaire de l'histoire au même titre que la sigillographie, la vexillologie, la phaléristique, la diplomatique… L'héraldique s'est développée au Moyen Âge dans toute l'Europe comme un système cohérent d'identification non seulement des personnes[1], mais aussi en partie des lignées (le blason pouvant être transmis par héritage en traduisant le degré de parenté) et des collectivités humaines, ce qui en fait un système emblématique unique en un temps où la reconnaissance et l'identification passaient rarement par l'écrit. Définitions[modifier | modifier le code] Armes sur un écu : Reproduction moderne d'un bouclier armorié Blason[modifier | modifier le code] Chevaliers et batailles[modifier | modifier le code] Chevalier.

Armorial des rues de Paris. Armorial des communes de France. Héraldique européenne... le blog.