background preloader

Giovanni Pico della Mirandola 1463-1494

Facebook Twitter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean Pic de la Mirandole (Giovanni Pico della Mirandola), né à Mirandola le et mort le à Florence, est un philosophe et théologien humaniste italien, troisième fils d'une vieille famille comtale. À la recherche de la prisca theologia (ou théologie première exposée par les Anciens), il étudia et synthétisa les principales doctrines philosophiques et religieuses connues à son époque, notamment le platonisme, l'aristotélisme, la scolastique. Il est le fondateur de la kabbale chrétienne. Biographie[modifier | modifier le code] Philosophe & universitaire de la Renaissance. Jean Pic et sa légendePar Louis Valcke, Université de Sherbrooke, Québec Le pauvre homme n’était plus guère qu’un nom, au demeurant quelque peu ridicule, que l’ironie voltairienne, croyait-on savoir, avait un instant tiré de l’oubli.

Philosophe & universitaire de la Renaissance

Cependant, au siècle dernier, Jacob Burckhardt et Jules Michelet «inventèrent» la Renaissance, et Jean Pic allait lui aussi renaître. À condition, cependant, de se conformer à ce que l’histoire attendait de lui. Il fallait donc qu’il ait été signe et ferment de renouveau, qu’il ait eu l’intuition des choses à venir et des mentalités nouvelles, bref, qu’il se soit fait le prophète inspiré de nos modernes émancipations. Or, et pour son malheur, Jean Pic avait écrit une des plus belles pages de la littérature néo-latine, ce «très élégant discours» auquel la postérité allait donner le titre évocateur de Discours sur la dignité de l’homme.

Et Jean Pic se garde bien de rejeter a priori la pensée médiévale, pour une simple question de style. Biographie. 24 février 1463 - Naissance de Giovanni Pico, comte de la Mirandole et de la Concorde, troisième enfant de Gian Francesco Pico et Giulia Boiardo, au château de la Mirandole, proche des villes de Modène, Ferrare et Mantoue. « Sa naissance ... fut accompagnée d'un curieux présage : on aperçut, au-dessus de la chambre où sa mère le mettait au monde, une boule de feu qui se balança quelque temps dans les airs, puis disparut.

Biographie

L'éclat du météore devait annoncer le génie et la gloire du nouveau-né ; sa brièveté indiquer que sa vie serait éphémère.» (L. Giovanni Pico Della Mirandola (Jean Pic de la Mirandole, en Français) est savant italien, né sur le domaine de Mirandola dans le duché de Ferrare, le 24 février 1463, mort à Florence le 17 novembre 1494.

Troisième fils de Jean François, seigneur de la Mirandole et de Concordia Il appartenait à une famille noble et riche qui prétendait descendre de Constantin. Dès son enfance, il se distingua par sa mémoire prodigieuse. A l'âge de dix ans, il s'était placé au premier rang des orateurs et des poètes de son temps. Storia gay - Giovanni Pico della Mirandola. Home page Giovanni Dall'Orto > Saggi di storia gay > Biografie di personaggi gay > Giovanni Pico della Mirandola .Pico della Mirandola in un ritratto conservato agli Uffizi di Firenze.

Storia gay - Giovanni Pico della Mirandola

Un estratto da questa voce è stato edito in traduzione inglese sul Who's who in gay and lesbian history (a cura di Robert Aldrich e Garry Wotherspoon), vol. 1, ad vocem. Ripubblicazione consentita previo permesso dell'autore: scrivere per accordi. [Torna all'indice delle biografie di personaggi gay] Mort tragique. The most glamorous philosopher of the Italian Renaissance, and in many respects the most contemporary, died in the autumn of 1494.

Mort tragique

He was just thirty-one. His life by his nephew G-F. Pico also 3 of his letters. Chiesa di Sant'Ambrogio (Firenze) Da Wikipedia, l'enciclopedia libera.

Chiesa di Sant'Ambrogio (Firenze)

La facciata è anonima e disadorna; l'interno a navata unica risente della mancanza di unità stilistica dei molti lavori che si sono succeduti nei secoli, ma, sebbene, i suoi decori più preziosi siano oggi agli Uffizi, resta una delle chiese più ricche di storia e di atmosfera della città. La chiesa è ricordata per la prima volta nel 988 come edificio sorto nel luogo dove nel 393 sarebbe stato ospitato sant'Ambrogio in visita a Firenze, ma forse è ancora più antica, sorta forse nel VII secolo come cappella di un convento femminile sorto a memoria del passaggio del santo.

Chapelle du Miracle du Sacrement. Da Wikipedia, l'enciclopedia libera.

Chapelle du Miracle du Sacrement

Cappella del Miracolo del Sacramento Storia[modifica | modifica wikitesto] Mino da Fiesole, Uguccione affida la reliquia del miracolo alla badessa di Sant'Ambrogio Dettaglio degli affreschi. Untitled.

De gauche à droite : Agnolo Poliziano, Pico della Mirandola & Marsilio Ficino, membres de l'académie néoplatonicienne créée par Cosme de Médicis à Florence. Source : – everlastingpea

1459-1521 Accademia platonica di Firenze

Girolamo Benivieni 1453-1542. Jean Pic de la Mirandole Biographie Né le 24 février 1463 à Mirandola — Mort le 17 novembre 1494 à Florence Bibliographie.

Oratio de hominis dignitate. Ioannis Pici Mirandulani Concordiae Comitis.

Oratio de hominis dignitate

Traduction : De la dignité de l'homme. Très vénérables Pères, j'ai lu dans les écrits des Arabes que le Sarrasin Abdallah, comme on lui demandait quel spectacle lui paraissait le plus digne d'admiration sur cette sorte de scène qu'est le monde, répondit qu'il n'y avait à ses yeux rien de plus admirable que l'homme.

Pareille opinion est en plein accord avec l'exclamation de Mercure: «O Asclepius, c'est une grande merveille que l'être humain».