Recettes fiscales / impôts

Facebook Twitter
L'historien Nicolas Delalande (1) revient sur certaines annonces du plan de rigueur. Une multiplication de mesures parfois très techniques, dont l'objectif est d'après lui de «diluer» la lisibilité de la politique menée. Pour ce spécialiste des politiques fiscales, François Fillon s'inscrit dans une grande tradition française: le recours à des mesures fiscales anecdotiques. Hier, François Fillon semble avoir choisi d'annoncer de nombreuses mesures plus ou moins intelligibles pour le grand public au lieu de construire son plan de rigueur autour de quelques choix clairs et emblématiques... Rigueur : «L'opacité de la politique fiscale pose un problème démocratique» Rigueur : «L'opacité de la politique fiscale pose un problème démocratique»

Thomas Piketty

Thomas Piketty Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Thomas Piketty Thomas Piketty lors d'une conférence en 2011. Après avoir joué un rôle majeur dans la fondation de l'École d'économie de Paris, il y est aujourd'hui professeur. Il est également directeur d'études à l'EHESS.
Thomas Piketty
Les Hauts revenus en France au 20e siècle : inégalités et redistribution, 1901-1998
La révolution fiscale selon Jacques Marseille et la réplique de Thomas Piketty, actualité Economie : Le Point La révolution fiscale selon Jacques Marseille et la réplique de Thomas Piketty, actualité Economie : Le Point « La France a bricolé un système fiscal qui exaspère les riches, pénalise les entreprises et ne soulage pas les pauvres. » Pour réconcilier les Français avec l'argent,Jacques Marseille propose trois mesures chocs. Le Point a demandé à Thomas Piketty, économiste de gauche, proche de Ségolène Royal, ce qu'il en pensait. Le débat avec Jacques Marseille est plutôt musclé. On supprime la progressivité de l'impôt sur le revenu (de même que l'impôt sur la fortune et les taxes locales) au profit d'un impôt au taux unique de 20 % (flat tax) sur tous les revenus (salaires, retraites, placements...) au-delà de 9 000 euros net par an. Thomas Piketty : Avec la crise financière, Jacques Marseille est économiquement à côté de la plaque. Plafonner à 20 % l'imposition des plus hauts revenus revient à attiser la flambée des rémunérations indécentes que se sont octroyées les cadres dirigeants et les traders ces dernières années (salaires, bonus, stock-options..).
Les Hauts revenus en France au 20e siècle : inégalités et redistribution, 1901-1998 Revue de presse Selon Thomas Piketty, l'impôt a réduit les inégalités et stimulé l'esprit d'entreprise. Est-ce encore vrai ? Gloire à Joseph Caillaux. Les Hauts revenus en France au 20e siècle : inégalités et redistribution, 1901-1998
Thomas Piketty - capture d'écran - Dailymotion - franceculture Du même auteur « Fiscalité : l’erreur de M. Piketty ». Quant Les Echos collent un 0 pointé à Thomas Piketty Quant Les Echos collent un 0 pointé à Thomas Piketty
Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Katia Weidenfeld, chercheure au departement de sciences sociales de l'Ecole normale supérieure Y a-t-il une politique fiscale en France ? A lire la dernière loi de finances rectificative, publiée le 30 juillet, la question se pose. Les parlementaires de l'opposition ont dénoncé la contradiction existant entre, d'une part, la suppression du bouclier fiscal, qui est parée des atours de la justice fiscale, et, d'autre part, la refonte de l'impôt de solidarité sur la fortune, qui profitera essentiellement aux plus aisés. Mais ce n'est pas tout. Alors que la majorité affirme poursuivre son "combat sans merci contre les niches fiscales", les mesures contenues dans la loi de finances rectificative révèlent une réalité bien différente. Les incohérences de la politique fiscale française Les incohérences de la politique fiscale française
Warren Buffet: «Taxez-moi!» Warren Buffet: «Taxez-moi!» L'investisseur milliardaire Warren Buffett a appelé lundi les parlementaires américains à augmenter les impôts pour les plus riches afin de réduire l'énorme déficit budgétaire du pays, affirmant que cela ne nuira ni aux investissements, ni aux emplois. Dans une tribune publiée par le New York Times, le patron du fonds d'investissement Berkshire Hathaway propose une hausse d'impôts pour les Américains dont les revenus dépassent au moins un million de dollars par an, et une hausse encore plus élevée pour ceux qui gagnent plus de 10 millions de dollars annuels. "Nos dirigeants ont appelé à +un sacrifice partagé+. Mais quand ils ont fait cette demande, ils m'ont épargné.
Stop Coddling the Super-Rich
Courbe de Laffer Courbe de Laffer Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Lorsque les prélèvements obligatoires sont déjà élevés, une augmentation de l’impôt conduirait alors à une baisse des recettes de l'État, parce que les agents économiques sur-taxés seraient incités à moins travailler (cela ne vaut plus la peine de travailler si les revenus issus du travail sont trop faibles). Historique de l'idée[modifier | modifier le code] L'idée que « trop d'impôt tue l'impôt » ou que « le taux mange l'assiette » est ancienne : des économistes libéraux anciens avaient en leur temps déjà mené une réflexion sur ce phénomène, comme Adam Smith qui suggérait le phénomène en écrivant : « L'impôt peut entraver l'industrie du peuple et le détourner de s'adonner à certaines branches de commerce ou de travail » ; et surtout Jean-Baptiste Say qui concluait « qu'un impôt exagéré détruit la base sur laquelle il porte ».
Faut-il taxer les riches ? | Contrepoints Faut-il taxer les riches ? | Contrepoints Après les récentes déclarations de Warren Buffett, cette question est plus que jamais d’actualité. Mais qu’est-ce qui motive cette volonté de taxer les plus riches ? Augmenter les ressources de l’État, punir les riches, rétablir une forme de « justice sociale » ? Par Aurélien Véron
Faut-il taxer les riches ? | Contrepoints