background preloader

FabLabs

Facebook Twitter

Emmaroux : Ce soir c'est #twa85 à la... The Fab Charter. What is a fab lab?

The Fab Charter

Fab labs are a global network of local labs, enabling invention by providing access to tools for digital fabrication What's in a fab lab? Fab labs share an evolving inventory of core capabilities to make (almost) anything, allowing people and projects to be shared What does the fab lab network provide? Operational, educational, technical, financial, and logistical assistance beyond what's available within one lab Who can use a fab lab?

Fab labs are available as a community resource, offering open access for individuals as well as scheduled access for programs What are your responsibilities? Safety: not hurting people or machinesoperations: assisting with cleaning, maintaining, and improving the labknowledge: contributing to documentation and instruction Who owns fab lab inventions? Designs and processes developed in fab labs can be protected and sold however an inventor chooses, but should remain available for individuals to use and learn from How can businesses use a fab lab? Traduction française. À relire étroitement, certains mots anglais couvrent un sacré champ.

Traduction française

Version originale Les Fab Labs sont un réseau mondial de labs locaux, qui dopent l’inventivité en donnant accès à des outils de fabrication numérique. Un Fablab mutualise un ensemble de ressources permettant de fabriquer à peu près tout ce que l'on veut et de diffuser des connaissances, des savoir-faire et des projets. Photo by tart2000. Le droit au libre. Après l’essor mondial des logiciels libres, le mouvement se poursuit et envahit les domaines de l’audiovisuel et même de la création matérielle.

Le droit au libre

Linux, Android, Wikipedia, Fablab : sur quels mécanismes juridiques se construit cette approche originale de partage des connaissances et des outils ? Quelles conséquences pour les auteurs et la diffusion de leurs créations ? L’Ordre des Avocats du Barreau de Toulouse vous invite à découvrir cet environnement stimulant. Auteurs, ingénieurs et juristes présenteront leur vision du « libre » et partagerons leurs interrogations et leurs différentes solutions. Papa75011 : La devise des #fablab #3D merci... Papa75011 : Un #fablab c' est aussi un... Makers, la nouvelle révolution industrielle.

Pearson publie ce jour la traduction du nouveau livre de Chris Anderson, intitulé Makers : la nouvelle révolution industrielle.

Makers, la nouvelle révolution industrielle

Et comme tous les livres de Chris Anderson, c’est un évènement. On se souvient de la Longue Traîne (qui vient de paraître en poche et dont nous avions publié la traduction de l’article originel) et de sa critique (voir « Que faire de la longue traîne« , qui depuis, étude après étude, montre que ses effets demeurent extrêmement limités – voir par exemple celle publiée dans le dernier numéro de la revue Réseaux). Cela n’a pas empêché le concept de demeurer l’un des plus stimulants de la nouvelle économie. On se souvient également de Free (dont nous avions également rendu compte) qui s’intéressait à l’économie de la gratuité en proposant une intéressante taxonomie des modèles économiques du gratuit. Makers aura probablement un succès comparable. La longue traîne des choses : disruptif par conception Le numérique n’était pas seul concerné, bien sûr.

Découverte #Arduino au #FacLab : l'intérêt ne faiblit pas! ( #FabLab ) :-) Les ateliers d’auto-fabrication. « Les outils high-tech existants ou en cours de développement, généralement comparables à des périphériques d’ordinateur, pointent vers un avenir où pra­tique­ment tout le nécessaire et le désirable pourra être produit dans des ateliers coo­pé­ratifs ou communaux ; où les activités de production pourront être combinées avec l’appren­tissage et l’enseignement, avec l’expérimentation et la recherche, avec la création de nouveaux goûts, parfums et matériaux, avec l’invention de nouvelles formes et techniques d’agriculture, de construction, de médecine, etc.

Les ateliers d’auto-fabrication

Les ateliers communaux d’autoproduction seront interconnectés à l’échelle du globe, pourront échanger ou mettre en commun leurs expériences, inventions, idées, découvertes. Le travail sera producteur de culture, l’autoproduction un mode d’épanouissement. » André Gorz, La sortie du capitalisme a déjà commencéÉcologica, Galilée, 2008 L’utopie des ateliers communaux et collaboratifs d’autofabrication À télécharger. Artisan 2.0. XEnvoyer cet article par e-mail Nouveau !

Artisan 2.0

Pas le temps de lire cet article ? Classez le dans vos favoris en cliquant sur l’étoile. Vous pourrez le lire ultérieurement (ordinateur, tablette, mobile) en cliquant sur « votre compte » Fermer Stratégie Entrepreneurs individuels et petites producteurs, les grands bénéficiaires de la révolution numérique qui s’ignorent encore Alors qu’ailleurs les nuages s’amoncellent, les conditions favorables continuent à s’accumuler pour l’entrepreneur “unipersonnel mais multinational”.

Photo by danseetdense. Rencontre internationale francophone des fablab / labfab à Rennes durant Vivacités. A l’occasion de cet événement et dans le cadre du village numérique, nous accueillons nos partenaires francophones afin d’échanger sur nos pratiques respectives, les enjeux de la francophonie dans les projets innovants, les différences et la co-construction de projets communs.

Rencontre internationale francophone des fablab / labfab à Rennes durant Vivacités

Nos invités : M. Nguyen Sinh Vien – Représentant de la Maison des Savoirs de Hué (Vietnam) ainsi que Mme Le Thi Hong Thuy et Mlle Nguyen Thi My Hanh. Mme Monique Chartrand – Représentante et directrice de Communautique (Montréal/Canada) ainsi que M. Marc-Olivier Ducharme (Montréal/Canada) M. Mme Emmanuelle Bouiti – Représentante de Jokkolabs (Dakar/Sénégal)

Emmaroux : Vote officiel, validé au maillet...

Lieux

Sites de partages de fichiers d'objets.