background preloader

Enseignement des langues étrangères

Facebook Twitter

L'enseignement des langues étrangères en France, L'apprentissage des langues étrangères n'est pas un but en soi mais un vecteur au service de l'accès à la culture qu'elles véhiculent et à la mobilité dans une Europe sans frontière.

L'enseignement des langues étrangères en France,

Aussi l'enseignement des langues vivantes ne saurait être une discipline comme les autres, cantonnée à la seule transmission de savoirs langagiers. Lieu privilégié du contact interculturel, il doit nécessairement être complété par des expériences et des savoirs culturels. La finalité est double : - au niveau individuel, il s'agit de promouvoir une ouverture culturelle et une approche de l'altérité, mais aussi de faciliter l'insertion professionnelle des jeunes en améliorant leurs compétences linguistiques ; - au niveau institutionnel, il s'agit de contribuer à la création d'une citoyenneté démocratique européenne et de renforcer en retour la diffusion de la langue et de la culture françaises chez nos partenaires. 1.

L'Europe du libre-échange est un espace de communication et de mobilité. 2. 3. 1. Le facteur de l’âge dans l’acquisition d’une L2 : remarques préliminaires. Des DOI (Digital Object Identifier) sont automatiquement ajoutés aux références par Bilbo, l'outil d'annotation bibliographique d'OpenEdition.Les utilisateurs des institutions abonnées à l'un des programmes freemium d'OpenEdition peuvent télécharger les références bibliographiques pour lesquelles Bilbo a trouvé un DOI.

Le facteur de l’âge dans l’acquisition d’une L2 : remarques préliminaires

Le service d'export bibliographique est disponible pour les institutions qui ont souscrit à un des programmes freemium d'OpenEdition.Si vous souhaitez que votre institution souscrive à l'un des programmes freemium d'OpenEdition et bénéficie de ses services, écrivez à : access@openedition.org. ARABSKI, J. 1999. Neuroatonomical perspective of age in L2 acquisition. In J. Arabski (Dir), PASE Papers in Language Studies, 23-36, Katowice, Para. BIALYSTOK, E. 1997. BIALYSTOK, E. & K. BIALYSTOK, E. & K. BIRDSONG, D. 1992. Place et rôle de l'oral l'enseignement / apprentissage d'une langue. L’enseignement des langues et cultures étrangères à l’école primaire : un exemple d’utilisation de document authentique multimédia. 1L’enseignement des langues et cultures étrangères à l’école primaire est un enjeu affiché des pouvoirs publics français.

L’enseignement des langues et cultures étrangères à l’école primaire : un exemple d’utilisation de document authentique multimédia

Nous rappellerons brièvement les différentes étapes qui ont jalonné la mise en place de cette discipline dans le système scolaire français. Nous insisterons particulièrement sur les méthodologies dont se sont réclamés les différents arrêtés ministériels en montrant que toutefois les moyens de leur application ne les ont pas toujours accompagnées. Pour illustrer nos propos, nous évoquerons les moyens réels proposés aux enseignants ainsi que certaines réalités observées empruntées à la formation des professeurs des écoles de l’académie de Midi-Pyrénées. Enfin, nous évoquerons l’utilisation de certains cédéroms grand public en classe de langue étrangère en montrant en quoi ils constituent des supports de cours attractifs tout à fait en adéquation avec les attentes des politiques et celles des enseignants. 31En quoi cet outil peut-il être considéré comme attractif ? École élémentaire et enseignement des langues.

1L’histoire de l’enseignement des langues étrangères à l’école primaire est relativement courte et récente, mais mon propos n’est pas ici de faire un historique de la question.

École élémentaire et enseignement des langues

Simplement disons que le démarrage institutionnel quelque peu significatif date d’un peu plus d’une quinzaine d’années, avec l’EPLV (expérimentation contrôlée de l’enseignement d’une langue vivante étrangère à l’école primaire) et qu’au cours de cette courte période, les péripéties de toutes natures n’ont pas manqué, dues tout à la fois à des résistances profondes de type sociopolitique et culturel, (traditions de jacobinisme, de nationalisme monolingue, de centralisme du ministère de l’éducation) et à des carences institutionnelles notables : absence d’objectifs clairs, (on est allé de l’initiation au pré - apprentissage (?) En passant par la sensibilisation ) et impréparation totale au niveau de la formation des maîtres. 5De plus et c’est nouveau, ces textes s’appliquent pour tout le monde. Il y a obligation.