background preloader

ITER

Facebook Twitter

L’assemblage du réacteur du projet international ITER est lancé, près de 15 ans après ses débuts. Maîtriser l'énergie des étoiles, la révolution de demain. « Le fantasme de l'énergie illimitée » : enquête sur Iter, réacteur nucléaire expérimental en Provence. Une grande partie de la communauté internationale est associée au projet Iter.

« Le fantasme de l'énergie illimitée » : enquête sur Iter, réacteur nucléaire expérimental en Provence

Pas moins de trente-cinq pays : le Japon, la Chine, la Corée du Sud, l’Inde, les États-Unis, la Russie et les vingt-huit États membres de l’Union européenne (Grande-Bretagne incluse) plus la Suisse. Pourtant, on en entend très peu parler. Comment est-ce possible ? À ses débuts, Iter a été qualifié par ses opposants de « grand projet inutile et imposé », comme l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, le site d’enfouissement de déchets nucléaires de Bure, le barrage de Sivens, etc.

Précisons en quoi consiste Iter. . « Iter ? Iter, en dépit de sa démesure et de son coût considérable (entre 19 et 60 milliards d’euros selon les estimations) [1] et de son inadéquation aux besoins des habitants et à l’intérêt général, n’a guère provoqué de mobilisations importantes. Il y a quelques années, j’ai décidé d’enquêter sur Iter. Peu d’emplois créés par rapport aux annonces Intérêt général ? [En images] Nouvelle étape franchie pour le chantier du projet de recherche nucléaire ITER - L'Usine Energie.

ITER, la fusion nucléaire nous sauvera-t-elle ? Virtual tour generated by Panotour. Les combustibles. En l'état présent de la technologie, le combustible le plus efficace est un mélange à parts égales de deutérium (D) et de tritium (T).

Les combustibles

Diverses associations d'isotopes d'éléments légers sont susceptibles de produire une réaction de fusion. Toutefois, dans les machines de fusion, c'est la réaction deutérium-tritium (D-T) qui se révèle la plus efficace. ITER et la future centrale de démonstration DEMO utiliseront cette combinaison d'éléments pour réaliser la réaction de fusion. Pour obtenir du deutérium, il suffit de distiller de l'eau, qu'il s'agisse d'eau douce ou d'eau de mer.

Cette ressource est largement disponible et quasiment inépuisable. Le tritium est l'isotope radioactif de l'hydrogène. Le lithium est un métal léger, présent en abondance dans la croûte terrestre. Il existe également un stock de tritium d'une vingtaine de kilos, issu du fonctionnement d'un certain type de réacteur de fission (CANDU) et réparti entre différentes installations nucléaires.

ITER : l’avenir de la fusion nucléaire se joue en France avec le tokamak. Iter nuclear fusion project reaches key halfway milestone. An international project to generate energy from nuclear fusion has reached a key milestone, with half of the infrastructure required now built.

Iter nuclear fusion project reaches key halfway milestone

Bernard Bigot, the director-general of the International Thermonuclear Experimental Reactor (Iter), the main facility of which is based in southern France, said the completion of half of the project meant the effort was back on track, after a series of difficulties. This would mean that power could be produced from the experimental site from 2025. The effort to bring nuclear fusion power closer to operation is backed by some of the world’s biggest developed and emerging economies, including the EU, the US, China, India, Japan, Korea and Russia. However, a review of the long-running project in 2013 found problems with its running and organisation. This led to the appointment of Bigot, and a reorganisation that subsequent reviews have broadly endorsed.

Fusion power is one of the most sought-after technological goals in the pursuit of clean energy. ITER. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

ITER

ITER (originellement en anglais : International Thermonuclear Experimental Reactor ou en français : « réacteur thermonucléaire expérimental international ») est un projet de machine expérimentale de type tokamak visant à démontrer la faisabilité d'un réacteur nucléaire utilisant le principe de la fusion. Le projet associe trente-cinq pays : ceux de l'Union européenne ainsi que l'Inde, le Japon, la Chine, la Russie, la Corée du Sud, les États-Unis et la Suisse. Selon les promoteurs du projet, ITER pourrait être une expérience permettant de mettre au point une alternative aux procédés actuellement utilisés dans les centrales nucléaires, de produire moins de déchets nucléaires et de fonctionner de manière plus sûre[1]. Cependant, le budget du projet, passé de 5 à 16 milliards d'euros, ainsi que son utilité, sa dangerosité et ses effets sur l'environnement font l'objet de controverses[2].

Nom[modifier | modifier le code] ITER Réalité d'un projet nucléaire 1/5. ITER Mythes et réalités 2/5: Plasma et champs magnétiques. ITER Mythes et réalités 3/5: Réacteur instable. ITER Mythes et réalités 4/5 : Cachez ces Disruptions. ITER Mythes et réalités 5/5: Fusion nucléaire, Les recherches actuelles.