background preloader

Prix du livre numérique

Facebook Twitter

Prix des livres électroniques : des éditeurs français soupçonnés par Bruxelles d'entente illicite. Dans le cadre d’une enquête menée à l’échelon européen, les services de la concurrence de la Commission européenne (accompagnés de leurs homologues nationaux) se sont rendus dans les bureaux de plusieurs éditeurs, et notamment en France. « La Commission dispose d'éléments lui permettant de soupçonner que les entreprises concernées ont pu avoir enfreint les règles de l'Union interdisant les pratiques anticoncurrentielles » explique Bruxelles dans un communiqué.

Prix des livres électroniques : des éditeurs français soupçonnés par Bruxelles d'entente illicite

Des soupçons mais pas de preuve à ce stade Ces visites surprises ont été réalisées mardi 1er mars dans le cadre d’une enquête préliminaire sur une entente présumée concernant les prix des livres électroniques. L’information a été confirmée à l’AFP par plusieurs groupes français du monde de l’édition, parmi lesquels Albin Michel, Hachette, Flammarion et Gallimard. Texte adopté n° 607 - Proposition de loi, modifiée, par l'Assemblée nationale, relative au prix du livre numérique.

TEXTE ADOPTÉ n° 607 « Petite loi » 15 février 2011 relative au prix du livre numérique, L’Assemblée nationale a adopté la proposition de loi dont la teneur suit :

Texte adopté n° 607 - Proposition de loi, modifiée, par l'Assemblée nationale, relative au prix du livre numérique

Prix unique du livre numérique : la porte ouverte au « dumping culturel » ? La proposition de loi UMP relative au prix unique du livre numérique a été adoptée le 15 février à l’Assemblée nationale.

Prix unique du livre numérique : la porte ouverte au « dumping culturel » ?

Le texte prévoit ainsi d’appliquer aux livres numériques la loi Lang de 1981 qui permet aux éditeurs de fixer un prix unique de vente au public. Www.lemotif.fr/fichier/motif_fichier/151/fichier_fichier_coa.t.du.livre.numa.rique_syntha.se.pdf. Le livre numérique: coûts et profits. Très intéressant billet publié hier par le New York Times qui revient sur les différents coûts dans la production des livres (papier et version numérique) et les profits générés en fonction des prix de vente.

Le livre numérique: coûts et profits

On sait que les éditeurs sont en train de batailler ferme pour revoir le modèle de prix de vente à 9,99$ imposé par Amazon avec un prix plus élevé à 12,99$ au minimum. Making the Case for iPad E-Book Prices. Publishers largely agree, which is why in negotiations with Apple, five of the six largest publishers of trade books have said they would price most digital editions of new fiction and nonfiction books from $12.99 to $14.99 on the forthcoming iPad tablet — significantly lower than the average $26 price for a hardcover book.

Making the Case for iPad E-Book Prices

But publishers also say consumers exaggerate the savings and have developed unrealistic expectations about how low the prices of e-books can go. Yes, they say, printing costs may vanish, but a raft of expenses that apply to all books, like overhead, marketing and royalties, are still in effect. All of which raises the question: Just how much does it actually cost to produce a printed book versus a digital one? Publishers differ on how they account for various costs, but a composite, and necessarily simplified, picture might look like this, according to interviews with executives at several major houses: Détails sur le prix du livre électronique.

Numérisation des livres de la BnF : le recours à Google « indispensable » Mercredi, 10 Mars 2010 08:50 Claire Le sénateur Yann Gaillard (UMP, Aube), rapporteur spécial de la Commission des finances pour la mission « Culture » a rendu un rapport intitulé : « La politique du livre face au défi du numérique ».

Numérisation des livres de la BnF : le recours à Google « indispensable »

Il s'agit, depuis 2007, du sixième rapport qui se penche sur les questions de numérisation et d'évolution du marché du livre. Petit aperçu d’un enjeu vital. Depuis 2007, pas moins de 6 rapports se sont penchés sur la question de la politique du livre. Sur les 108 propositions issues de ces rapports, 29 ont été mises en œuvres, 47 sont en cours de mise en œuvre et 32 ne se traduisent par aucune évolution. Comparatif : les livres électroniques. Les avantages du livre numérique sont nombreux.

Comparatif : les livres électroniques

Tout d'abord la possibilité de voyager léger en emportant avec soi une grande quantité de livres. Les liseuses peuvent stocker des centaines d'ouvrages et la grande autonomie de la batterie n'est plus un frein à l'utilisation de l'appareil. Par ailleurs, d'après notre expérience et nos mesures, le confort de lecture s’approche de la lisibilité des livres de poche récents. Livre numérique. Dossier d'information.

Livre numérique

La liste des best-sellers numériques dans le NYT - Livres numériques / édition. Démonstration de livre électronique à Las Vegas ( International Consumer Electronics Show), janvier 2010 Le New York Times publiera à partir de 2011 les listes des meilleures ventes de livres numériques Comme pour les livres papier, il y aura un classement romans (fiction) et un classement essais et documents (non-fiction).

La liste des best-sellers numériques dans le NYT - Livres numériques / édition

"La croissance vigoureuse de l'édition numérique a créé le besoin d'une source fiable et impartiale sur les meilleures ventes de livres numériques dans le pays", a estimé Janet Elder. Elle est responsable des influentes listes de best-sellers du journal qui sont publiées toutes les semaines dans le supplément "livres". Pour l'instant, à la fois juges et parties, ce sont essentiellement les grandes librairies numériques (le service Kindle d'Amazon, la librairie iBookstore d'Apple, le service Nook du libraire Barnes and Noble ou la Fnac en France...) qui publient des classements de meilleures ventes.