background preloader

Economie

Facebook Twitter

Economistes

Des marchés & des hommes. De la richesse. Economie Sociale. Performativité. Le blog a lupus…un regard hagard sur l'écocomics et ses finances. Dette. L'Argent Dette de Paul Grignon (Money as Debt FR) Dette publique et déficits. Quelle crise du capitalisme ? Economistes atterrés: Frédéric Lordon. Crise économique. Crise Financière. La France en ruine ? Où en est la France par rapport à la crise économique ?

La France en ruine ?

Sommes nous en danger ou le dernier havre de stabilité dans la tourmente ? Que nous cache le gouvernement derrière son plan de « rigueur » ? Qu'est-ce qui nous attends au juste ? Vous voulez savoir dans quel état j'ère ? Où est l'argent ? Conseil de lecture À la base, je m'intéressais à la crise dite « économique ». Cet article est « la » réponse, en fonction des éléments que j'ai pu glaner au fil de mes lectures. C'est important parce que ça permet de comprendre la politique derrière la politique de façade (celle qu'on nous montre dans les shows télévisés). L'article est assez long et touffu. Pour ceux qui veulent aller plus loin, la partie « perspective » est une sorte de référence qui permet de mieux lire et comprendre les articles référencés. Avertissement Tous les chiffres sont en milliard d'euros M€ dans la suite du texte (sauf rares exceptions).

Perspective Tableau récapitulatif en M€ La Grèce Maastricht. Décroissance et autres réflexions.

Mondialisation économique

Economie. Economics. Quand les pauvres inventent une banque véritablement populaire - Face à la faillite du système financier, et si nous repartions de zéro ?

Quand les pauvres inventent une banque véritablement populaire -

C’est ce qu’ont osé faire les habitants d’une favela de Fortaleza, dans le Nordeste du Brésil. Depuis dix ans, leur banque communautaire, la banque Palmas, leur a permis de développer des activités économiques et de créer près de 2.000 emplois dans un quartier où il n’y avait auparavant ni eau, ni électricité, ni transport, et encore moins de services publics. Loin d’être une utopie lointaine et théorique, la banque Palmas a transformé la vie quotidienne des habitants.

Elle est aussi la base d’un autre modèle de développement économique : une économie populaire, forcément solidaire, au service de tous et de la transformation du territoire. Une initiative qui essaime au Brésil comme au Venezuela. « La montagne aux ordures » (monte de Lixao) : c’est là qu’atterrit Joaquim Melo, jeune séminariste de 21 ans originaire de Bélem, en 1983. Des hôtels touristiques. . « Pourquoi sommes-nous pauvres ? Agnès Rousseaux. Monnaie - home. Une poignée de firmes contrôle l’économie mondiale. Légende: Les trois quarts des multinationales contrôlant l’économie mondiale sont des banques.

Une poignée de firmes contrôle l’économie mondiale

(imagepoint Par Luigi Jorio, swissinfo.ch 147 multinationales contrôleraient pratiquement l'économie globale. C’est du moins la conclusion d’une étude suisse unique en son genre. Pour mettre un frein aux dérives de la concentration du pouvoir, de nouvelles institutions supranationales sont nécessaires, plaide l'économiste Mauro Baranzini. Les chercheurs de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) ont disséqué le réseau des connexions reliant les sociétés actives au niveau planétaire. Les trois quarts des 147 multinationales qui forment cette «super entité» sont des banques, indiquent les auteurs de l'étude, la première qui parvient à identifier le réseau du pouvoir par des données empiriques.

Swissinfo.ch: Cette concentration du pouvoir est-elle négative en soi ou peut-elle au contraire avoir des côtés positifs ? Mauro Baranzini: Il y a certainement des avantages. Swissinfo.ch: Lesquels ?