background preloader

Être caricaturiste en France aujourd'hui

Facebook Twitter

Sur quelques dessinateurs dans la presse française actuelle : portraits, interviews, dessins...

Caricaturistes : Artistes ou journalistes. Kriss : «Faire des dessins ne tue personne, mais c’est notre arme » Pour Kris, scénariste de BD et cofondateur de la « Revue dessinée » (1), « cette profusion sans précédent » a été stimulée par les réseaux sociaux.

Kriss : «Faire des dessins ne tue personne, mais c’est notre arme »

La Croix : Comment avez-vous réagi à l’attentat contre Charlie Hebdo ? Kris : Nous étions proches de certains auteurs de Charlie Hebdo, comme Charb ou Cabu. Après la sidération et l’émotion des premiers jours, nous nous sommes demandé ce que nous pouvions faire. La Revue dessinée traite de l’actualité mais pas sur le mode de la caricature. Nous nous sommes dit qu’il serait bon de compiler sur notre page Facebook une partie des dessins publiés à titre personnel par de nombreux auteurs réagissant à l’événement. Emmanuel Letouzé, dessinateur expatrié : « La caricature de presse est très adaptée aux nouveaux médias »

Emmanuel Letouzé, plus connu sous le nom Manucartoons, a toujours dessiné.

Emmanuel Letouzé, dessinateur expatrié : « La caricature de presse est très adaptée aux nouveaux médias »

Expatrié à Brooklyn, cet économiste voyageur, ancien de Sciences Po, occupe son temps libre à croquer la vie politique française et américaine et ne désespère pas d’être un jour publié dans le célèbre New Yorker… En attendant, il est possible de voir ses dessins sur Rue89, son blog www.manucartoons.com, et le site Stuff Expat. Ses publications font souvent le tour des réseaux sociaux. Pour Horizons Médiatiques, il revient sur l’activité de caricaturiste de presse et son rapport avec les nouveaux médias. Être illustrateur/blogueur expatrié aux USA, cela implique de connaître l’actualité de deux pays. Lionel Brouck, un dessinateur très "lutte de classes" (interview) -

Dessinateur de presse engagé (qui publie ou a publié notamment dans Siné hebdo, F.O.Hebdo, Politis, Union Sociale, etc.), Lionel Brouck (voir son blog ou ses dessins sur Iconovox) est décrit par le journal Politis comme étant « de toutes les mobilisations des petites gens, des travailleurs sans-papiers, mal-logés ou migrants ».

Lionel Brouck, un dessinateur très "lutte de classes" (interview) -

A la rencontre du dessinateur Man, sous l’œil de ses maîtres. Ils veillent sur lui comme des protecteurs, des mentors, des figures tutélaires.

A la rencontre du dessinateur Man, sous l’œil de ses maîtres

Dans le petit bureau où travaille Manuel Lapert (Man pour ses fans et les lecteurs de Midi Libre), Victor Hugo, Lino Ventura ou le général de Gaulle sont soigneusement encadrés sur les murs blancs. Viré de Beaubourg par Chirac Mais ceux qui inspirent Man restent les artistes qui les ont croqués, ses maîtres à lui. Nono, un dessinateur breton. Entretien avec le grand dessinateur breton Nono à l'occasion de la sortie de l'ouvrage "Nono - 40 ans de dessins en Bretagne".

Nono, un dessinateur breton

Nono, un dessinateur breton Interview réalisée le 15 juin 2012 A l’occasion de la présentation à la librairie Dialogues (Brest) de l’ouvrage qui lui est consacré par Paul Burel et Yves Quentel Nono – 40 ans de dessins en Bretagne (Editions Palantines), Nono (Joël Auvin) a gentiment accepté de répondre à quelques-unes de nos questions. Les Bretons connaissent bien Nono, qui a participé à différentes aventures journalistiques bretonnes (cf. infra) et propose actuellement chaque jour sa vision graphique d’un événement important dans les colonnes du Télégramme. Expositions Iturria. Olivier Ménégol, dessinateur "ni de droite, ni de gauche", au Figaro.fr : entretien - Dessin de presse et Internet, par Guillaume Doizy : version intégrale en ligne - Plantu et Le Monde, La tablette avenir de la presse magazine? Écrire en émoticônes, Scatologie en une… La semaine.

Cette semaine est toute image.

Plantu et Le Monde, La tablette avenir de la presse magazine? Écrire en émoticônes, Scatologie en une… La semaine

Le 1er octobre, Le Monde publiait en une dessin de Plantu sur le travail du dimanche. Au-delà de la controverse que celui-ci a suscité, c’est l’occasion de s’interroger sur la relation symbiotique qui unit le dessinateur et le journal et sur son devenir en regard des mutations du journalisme et des médias. Le même jour, le tabloïd new yorkais, Daily News publiait à l’occasion du shutdown, une des unes les plus scatologiques de l’histoire de la presse. Image encore avec la presse magazine qui a bien du mal à se développer sur les tablettes, au point que l’on peut légitimement se demander s’il s’agit pour elle d’un support d’avenir. Enfin, au milieu de toutes ces informations graves, une petit clin d’œil : et si l’on utilisait les émoticônes pour rédiger ? Le sommaire de la semaine 1. Sites et blogs de dessinateurs/dessinatrices d'actualité... un petit tour du monde ! - Le dessin me parle - Bauer, dessinateur de presse -

Bauer dessine pour le Progrès de Lyon depuis 2004, avec l’obligation de commenter l’actualité au jour le jour.

Bauer, dessinateur de presse -

Radiographie d’un parcours professionnel et décryptage d’un « métier » particulier : dessinateur de presse pour un journal quotidien. Dessiner dans la « grande » presse quotidienne, ça ne vient pas tout seul. Comment en es-tu arrivé là ? Plantu : "Les dessinateurs de presse sont en première ligne sur de nombreux sujets " Babouse : "Je ne me vois pas du tout comme un dessinateur militant" Guillaume Doizy :- Tu es ce qu'on peut appeler un dessinateur "militant".

Babouse : "Je ne me vois pas du tout comme un dessinateur militant"

Peux-tu évoquer la diversité de tes interventions dessinées passées et présentes dans le mouvement politique et social ? A qui t'adresses tu en priorité ?