background preloader

Impact sur l'organisation interne de la collectivité

Facebook Twitter

Démocratie participative : guide des outils pour agir - état des lieux et analyses - 3. Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l'homme. 42 propositions pour améliorer le fonctionnement de la démocratie locale : rapport au Président de la République. Jean-Pierre Giran. La Documentation française. La démocratie participative. CNFPT. Manifeste pour une démocratie positive : comment rendre le pouvoir au peuple ? Bruno Cohen-Bacrie. La Lettre du cadre territorial. Quel constat ce fin connaisseur de l’opinion fait-il ?

Manifeste pour une démocratie positive : comment rendre le pouvoir au peuple ? Bruno Cohen-Bacrie. La Lettre du cadre territorial.

Depuis le milieu des années 1960, la France est bousculée dans ses fondements ; elle a accumulé les factures économiques et laissé se développer des fractures sociales. Les citoyens ont perdu espoir en l’avenir et confiance en l’État. Le « modèle républicain » est en panne et fait le lit du communautarisme. La mondialisation, les difficultés de l’Europe et la « crise » récente n’ont fait qu’exacerber les inégalités, les tensions et les risques.

Fort de ce constat, il suggère que l’État ne peut plus agir seul. Des Français demandeurs ? La sortie de l’ouvrage a été précédée d’une enquête (Enquête Harris Interactive réalisée en ligne du 10 au 12 décembre 2013. Une cénocratie, gouvernement en commun, « s’inscrira logiquement dans l’ère collaborative dont nous n’avons pas su encore tirer profit collectivement.» Un GPS pour mieux savoir vers où aller. Mobilisation citoyenne. Conseil Local des Intervenants Communautaires (CLIC) de Bordeaux-Cartierville. Au CLIC, la mobilisation citoyenne c’est : La mobilisation citoyenne : qu’est-ce que c’est ?

Mobilisation citoyenne. Conseil Local des Intervenants Communautaires (CLIC) de Bordeaux-Cartierville.

On peut sans aucun doute donner plusieurs définitions au terme « mobilisation citoyenne ». Retenons-en simplement une : la mobilisation citoyenne réfère à l’action de rassembler des citoyens, avec leurs compétences, leurs intérêts et leurs valeurs, autour de projets ou de causes communes, qui contribuent à l’amélioration de la qualité de vie et au développement harmonieux de toute la communauté. Pourquoi les citoyens de Bordeaux-Cartierville doivent-ils se mobiliser ? Parce que la mobilisation et la participation des citoyens sont essentielles à toute action visant l’amélioration de la qualité de vie d’une communauté. Une telle collaboration suscite l’émergence de projets concrets, concertés et qui répondent réellement à leurs besoins. Pour y arriver, cependant, une prise de conscience individuelle et collective des enjeux du territoire s’impose.

Haut de la page. Une gouvernance novatrice. Colibris-le mouvement.org. En 7 ans, Colibris est devenu un mouvement citoyen influent, fédérateur, inspirant pour des centaines de milliers de personnes aspirant à un autre projet de société.

Une gouvernance novatrice. Colibris-le mouvement.org

Axe stratégique pour les prochaines années, Colibris a décidé d’expérimenter une nouvelle gouvernance, pionnière et écologique. En juin 2012, nous avons validé une véritable transformation de nos statuts, afin d’expérimenter un modèle permettant à toutes les parties prenantes du mouvement de participer aux orientations stratégiques, dans un vaste processus d’intelligence collective. L’idée est que chaque personne qui sera impactée par une décision du mouvement, puisse participer à l’élaborer ou à la ratifier. Très inspirés des principes de la sociocratie et de l’holacratie, cette nouvelle gouvernance s’appuie sur 4 éléments : le fonctionnement en cercles la prise de décision par consentement la mise en place de doubles liens entre les cercles les élections sans candidats Vous voulez devenir colibri cotisant ? Dans un village de la Drôme, la révolution participative est en marche ! Lisa Giachino. L'Âge de faire. Bastamag.

Cet article a initialement été publié dans le journal L’âge de faire.

Dans un village de la Drôme, la révolution participative est en marche ! Lisa Giachino. L'Âge de faire. Bastamag.

Mardi 20 mai. Ce soir, l’ambiance est studieuse chez Joachim Hirschler. Attablés dans son salon, six villageois planchent sur un projet de réduction de l’éclairage public : pour éviter le gaspillage d’électricité et la pollution lumineuse, les lampadaires ne resteront plus allumés toute la nuit. Alain a conçu des graphiques permettant de visualiser les horaires – différents selon les saisons et les quartiers. Anne-Laure prend des notes pour l’affiche qui sera placardée dans le village. . « Et si on faisait un achat en gros de lampes de poche à manivelle, que la mairie revendrait à petit prix aux habitants ? Gap ? Fonctionnement collégial plutôt qu’organisation pyramidale « Si j’avais géré seul l’éclairage public, j’aurais choisi des horaires standards », confie Joachim avec son accent allemand.

. « Tu t’attends à une discussion PMU… Et tac tac tac, gommettes ! La pédagogie sur les politiques publiques est un enjeu démocratique central. Marion Esquerré. Le Courrier des Maires et des élus locaux. Entretien - Démocratie participative 23/01/2015par Marion Esquerré © JBG/MairiedeParis Emmanuel Grégoire, adjoint au maire en charge des RH, des services publics et de la modernisation de l'administration, revient pour Le Courrier des maires sur la grande consultation sur les services publics municipaux lancée par la mairie de Paris le 21 janvier.

La pédagogie sur les politiques publiques est un enjeu démocratique central. Marion Esquerré. Le Courrier des Maires et des élus locaux.

L'opération s'inscrit dans la démarche globale de participation citoyenne, en complément du budget participatif mis en œuvre en début la mandature. Elle se déroule principalement sur internet au travers de cinq questionnaires, pendant trois semaines. Démocratie participative : des propositions pour « renforcer le lien entre élu-e-s et citoyen-ne-s. Marion Esquerré. Le Courrier des Maires et des élus locaux. Forum 15/12/2014par Marion Esquerré © C.

Démocratie participative : des propositions pour « renforcer le lien entre élu-e-s et citoyen-ne-s. Marion Esquerré. Le Courrier des Maires et des élus locaux.

Herout Taux d'abstention record, désertion des lieux de participation – quand ils existent –, méconnaissance des institutions et de la fonction d'élus… La 3e édition du forum Femmes et pouvoir s'est penchée sur le fossé qui se creuse entre élus et citoyens. Cela a abouti à un « Livre blanc » aux quinze solutions très concrètes. Yves Sintomer, professeur de sciences politiques : « Le tirage au sort permettrait de recrédibiliser la politique ». Martine Kis. Le Courrier des Maires et des élus locaux. Entretien - Démocratie participative 12/11/2014par Martine Kis © CNRS-C.

Yves Sintomer, professeur de sciences politiques : « Le tirage au sort permettrait de recrédibiliser la politique ». Martine Kis. Le Courrier des Maires et des élus locaux.

Frésillon Le tirage au sort, vieille pratique politique, tombée en désuétude, retrouve une certaine popularité. Y recourir permettrait à une large fraction de la population qui ne s’exprime pas et qui n’est plus représentée par les élus, de participer au débat démocratique, comme l'explique Yves Sintomer, professeur de sciences politiques à Paris VIII. Diagnostics urbains « en marchant » : quand les usagers font l’expertise. Marion Esquerré. Le Courrier des Maires et des élus locaux. Démocratie participative - Politique de la ville 10/11/2014par Marion Esquerré © Flickr-CC-ScopLaPéniche Venus des Amériques, les « diagnostics en marchant » et les « marches exploratoires » font leur apparition en France, dans le domaine de la gestion urbaine ou, plus spécifiquement, sur la question de la place des femmes dans l'espace public.

Diagnostics urbains « en marchant » : quand les usagers font l’expertise. Marion Esquerré. Le Courrier des Maires et des élus locaux.

Finalités de la démocratie participative : quelle complémentarité entre démocratie représentative et démocratie participative ? Le Courrier des Maires et des élus locaux. HISTOIRE DES IDEES POLITIQUES 09/02/2009par Auteur associé Si le terme de démocratie représentative est ancien, celui de démocratie participative est d'usage plus récent.

Finalités de la démocratie participative : quelle complémentarité entre démocratie représentative et démocratie participative ? Le Courrier des Maires et des élus locaux.

Ces termes sont aussi plus ou moins précis : si le terme de démocratie représentative, au niveau étatique a un sens clair, l'appellation démocratie participative relève d'un certain empirisme et est à géométrie variable. Cet article fait partie du dossier: Les collectivités territoriales et la démocratie participative voir le sommaire Par François Dietsch, adjoint au maire de Briey, maître de conférence à l’université de Metz. La démocratie participative absorbée par le système politique local. Rémi Lefebvre. Métropolitiques. Dossier : Réforme territoriale : un état des lieux La démocratie participative est devenue une norme de l’action publique locale.

La démocratie participative absorbée par le système politique local. Rémi Lefebvre. Métropolitiques.

Chez les élus locaux, il est désormais considéré comme incontournable d’associer les citoyens aux décisions entre deux échéances locales et de le faire savoir. L’augmentation régulière de l’abstention aux élections, qui affaiblit la légitimité des élus, renforce encore la prégnance de « l’impératif participatif » qui a saisi l’ensemble des pouvoirs locaux. Alors même que les contraintes juridiques qui poussent les élus à favoriser la participation de leurs administrés sont faibles, on assiste à une véritable prolifération de dispositifs de natures diverses qui s’accumulent, souvent sans véritable cohérence, à des échelles territoriales multiples. L’heure est à l’innovation, à l’expérimentation et au bricolage de nouveaux outils.

Décider ensemble.