background preloader

Les comportements addictifs liés à l'usage du numérique

Facebook Twitter

Sitographie sur les usages addictifs liés au numérique. Les comportements addictifs liés à l’usage numérique. Usages numériques. Les comportements addictifs liés à l'usage du numérique. Addiction au numérique : peut-on vivre déconnecté ? Il est parfois difficile de se détacher de la spirale infernale du numérique. En 2014, 28 millions de Français possédaient un smartphone et neuf millions avaient une tablette tactile.

De plus, les réseaux sociaux tels que Facebook ou Twitter comptaient jusqu'à 32 millions d'inscrits. L'addiction au numérique frappe alors de nombreuses personnes. Celles-ci peuvent consulter leur smartphone 100 fois par jour et se précipiter à la moindre alerte ou notification. Le documentaire Digital Detox s'est inspiré de cette dépendance. Michel Lejoyeux, un professeur de psychiatrie et d'addictologie à l'université Paris 7, estime que le problème n'est pas de savoir s'il est possible de vivre déconnecté ou non. On peut avoir une relation complètement passionnelle et exagérée vis-à-vis du téléphone. Quant à l'écrivain Thierry Crouzet, il considère que la dépendance à Internet peut causer un trouble physique tel que des crises d'angoisse ou encore un trouble social.

Lire la suite. Commentaire: Addiction au numérique: Peut-on vivre déconnecté? Pouce ! Mieux vivre avec le numérique. Un salarié sur trois souffre du stress de l’e-mail, du mobile, voire des réseaux sociaux. Deux salariés sur trois roulent en lisant leurs SMS. Trois salariés sur trois sont utilisateurs (pro ou perso) du 3.0 ou parents de Y. Le numérique professionnel nous occupe plus de 4h30 par jour. Le nombre de cartes SIM actives dépasse celui du nombre de français… « Prenant acte de l’intérêt des nouveaux outils, mais aussi des risques qu’ils induisent au regard des conduites addictives, Thierry Le Fur nous invite à identifier les conditions d’un usage adapté », indique en préface Jean-Pierre Couteron. Préface de Jean-Pierre Couteron, psychologue clinicien et président de la Fédération Addiction Introduction – Vive le numérique ; vive la vie I – Bénéficier d’une éducation numérique II – Identifier les usages problématiques et agir III – Comprendre les comportements numériques addictifs Un outil préventif pour soi et les autres, pour comprendre et agir : la « Spirale des 9 C »

Commentaire : Pouce! Mieux vivre avec le numérique. L'addiction au virtuel : une présence sans absence. « Rien ne se perd plus facilement que le sens du jeu » « Pour entendre, pour dire, il faut tout à la fois que l’image, dans sa présence obnubilante, s’efface et qu’elle demeure dans son absence. L’invisible n’est pas la négation du visible : il est en lui, il le hante, il est son horizon et son commencement. Quand la perte est dans la vue, elle cesse d’être un deuil sans fin. » Nous nous sommes intéressés à une nouvelle forme de conduite de dépendance : l’addiction aux jeux vidéo en ligne et plus particulièrement aux Mmorpg, jeux de rôle en ligne qui semblent être préférentiellement choisis comme objet d’addiction.

De plus en plus de centres d’addictologie ouvrent leurs portes à ces « accros » du jeu virtuel. Le Centre Marmottan reçoit depuis quelques années déjà des joueurs qui ont perdu la liberté de s’abstenir de jouer. Jeux virtuels et Mmorpg sont avant tout des objets d’amusement, sources de plaisir et d’évasion passagère, qui peuvent être tout à fait positifs. Pour J. D. J. S. Ph. Symposium : « La clinique du numérique : nouveaux champs d’exercices, nouveaux outils, nouvelles problématiques » – ICAP 2014, Paris. Le 28ème congrès de l’ICAP (International Congres of Applied Psychology) se déroulait pour la 1ère fois à Paris, du 8 au 13 juillet 2014. Plus de 900 Symposiums et Workshop étaient proposés sur ces 6 jours de congrès, rassemblant les experts mondiaux de la Psychologie. Un programme haut en couleurs ! Dans ce cadre, Véronique Donard (psychologue, psychanalyste) a constitué un symposium intitulé « La clinique du numérique : nouveaux champs d’exercices, nouveaux outils, nouvelles problématiques », auquel je participais, le 09 juillet 2014.

Notre symposium était ainsi composé de Véronique Donard (discutante), Benoît Virole (Docteur en Psychopathologie), Carl-Maria Mörch (Psychologue/Chercheur), Cyrille Cardonne (Division de Lutte contre la Cyber Criminalité) et moi-même : Un des enjeux de ce symposium était de montrer le vaste champ que représente le numérique dans nos pratiques cliniques et les nombreuses applications qui en découlent. Commentaire: Blog de Vanessa Lalo. Usage intensif du digital et risques psychosociaux chez les cadres - Detox Digitale. Aujourd’hui, nous nous intéressons à la thèse de Cindy Felio, psychologue du travail et jeune chercheuse en Sciences de l’Information et de la Communication (SIC) à l’Université Bordeaux Montaigne.

Elle a réalisé une étude qualitative longitudinale ayant pour titre : « Pratiques communicationnelles des cadres : usage intensif et enjeux psychosociaux ». Cette étude poursuit un triple objectif : « expliciter les usages du quotidien des cadres en termes de TIC », définir « les risques psychosociaux potentiellement associés à un usage professionnel des TIC » et « identifier les possibles stratégies de faire-face » (Felio, 2011).

Nous avons eu l’occasion d’interviewer Cindy Felio. En voici les propos : Pourquoi avez-vous choisi cette thématique de thèse ? Lorsque j’ai pris connaissance d’un appel à candidature pour une thèse associée à un programme de recherche ANR sur le thème des TIC et des risques psychosociaux, je m’y suis d’emblée projetée. Commentaire: Blog Digitale Detox: Usage intensif du digital et risques psychosociaux chez les cadres. Actualités informations santé et bien-être - News de Doctissimo. Mercredi 08 février 2017 - 10H59 mercredi 08 février 2017 - 10H38 mardi 07 février 2017 - 15H20 mardi 07 février 2017 - 11H39 Cancer : les risques ne sont pas les mêmes selon le milieu social L’agence sanitaire Santé Publique France vient de publier dans le bulletin épidémiologique hebdomadaire une étude mettant en lumière les disparités existantes quant au risque de développer certains cancers.

Les personnes venant de milieux défavorisés ont davantage de risque de développer des cancers du poumon, de l’estomac, du foie ou encore du col de l’utérus. mardi 07 février 2017 - 11H38 mardi 07 février 2017 - 11H23 mardi 07 février 2017 - 10H05 lundi 06 février 2017 - 21H54 lundi 06 février 2017 - 21H37 44% des Français ont changé leurs habitudes alimentaires Selon une enquête Harris Interactive sur l'évolution des habitudes alimentaires des Français, 84% se disent soucieux de leur alimentation. Lundi 06 février 2017 - 14H36 L’attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray a « une dimension lourdement symbolique »

Commentaire: L'addiction numérique, un mal croissant chez les jeunes. Consommation. Commentaire: La dépêche: le smartphone, ce nouvel ami qui rend accro.