background preloader

Attentats de janvier 2015 : publications des médias jeunesse

Facebook Twitter

L’attentat commis dans les locaux de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo le 7 janvier 2015 et celui commis dans un hypermarché cacher deux jours plus tard ont fait l'objet d'articles et de dossiers dans les médias à destination des jeunes.

Nous vous proposons une compilation de ces publications. Marche de Bordeaux à Paris après les attentats de Paris. Des collégiens et des lycéens viennent de traverser la moitié de la France à pied pour rendre hommage aux victimes des attentats et défendre les idées de paix et de solidarité. 1jour1actu les a rencontrés, à la fin de leur marche.

Marche de Bordeaux à Paris après les attentats de Paris

Les jeunes marcheurs sont arrivés à Paris le 23 janvier. Zelda tient la banderole entre deux garçons. (© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP) Au lendemain des attentats des 7, 8 et 9 janvier, des élèves de Bordeaux ont décidé de réagir. Ensemble, ils ont organisé une marche de 650 kilomètres, répartis sur 11 jours, en l'honneur des personnes disparues et pour défendre des valeurs importantes pour eux : la liberté d'expression, le respect des autres, la paix… Quand ils sont partis, ils étaient 7 puis, le long de la route, d'autres jeunes se sont joints à eux et ils se sont retrouvés à plus de 50 à Paris. Le plus jeune d'entre eux avait 13 ans !

D'où l'idée de cette marche est-elle venue ? Comment avez-vous organisé cette marche ? Muriel Valin Votre score est de : 1jour1actu 26/01/2015 (8-12 ans) « Sur cette photo, la gaieté l’emporte sur l’angoisse » Parce que la photo de Martin Argyroglo en dit plus long qu’un grand discours.

« Sur cette photo, la gaieté l’emporte sur l’angoisse »

Elle réunit beaucoup d’éléments qui sont des symboles de la France : le drapeau, Marianne, la fraternité, le désir de liberté, l’énergie de manifester… Le 11 janvier, place de la Nation, à Paris, Martin Argyroglo était dans le grand rassemblement qui a suivi les attentats. Soudain, il voit une scène de foule qui l’interpelle. Il sort son appareil photo, appuie sur le bouton. La photo réalisée est aujourd’hui considérée comme l’un des meilleurs témoignages de l’immense marche républicaine de ce 11 janvier. Cette photo a été prise par Martin Argyroglo lors du rassemblement contre les attentats terroristes à Paris, le 11 janvier. 1jour1actu : Vous êtes photographe professionnel. Martin Argyroglo : Pas du tout. Quand les lycéens marchent vers Charlie Hebdo. Vendredi 23 janvier 2015 à 16h20 par Laurence Muguet attentat, lycée, manifestation, marche © Marche Bordeaux Paris Dernière journée de marche pour les lycéens partis de Bordeaux à la suite des attentats de Paris. 569 km pour la paix, l'unité, la fraternité et le vivre-ensemble.

Quand les lycéens marchent vers Charlie Hebdo

Arrivée prévue devant les locaux de Charlie Hebdo cet après-midi ! 10 jours, 12 étapes, 30 km à pied et 30 km en bus chaque journée, pour vivre une minute de silence devant les locaux de Charlie Hebdo ce vendredi 23 janvier. Comment la France se prépare-t-elle à lutter contre le terrorisme. Le 21 janvier, le premier ministre, Manuel Valls, a présenté les nouvelles mesures de sécurité pour lutter contre le terrorisme en France. (© Philippe Wojazer/POOL/AFP).

Comment la France se prépare-t-elle à lutter contre le terrorisme

Deux semaines après l'attentat contre Charlie hebdo, le premier ministre a présenté les différents moyens grâce auxquels la France allait se protéger des terroristes : des moyens humains, financiers et technologiques. Une plus grande surveillance Aujourd'hui, 122 000 gendarmes, policiers et militaires sont chargés de la sécurité de lieux qui pourraient être la cible d'attentats : des synagogues (lieux de culte de la religion juive), des mosquées (lieux de culte de la religion musulmane), des écoles juives, des écoles musulmanes et des bâtiments publics (postes, gares, musées…). 3 000 personnes sont surveillées de près. Comment renforcer la laïcité à l'école ? Jeudi 22 janvier 2015 à 14h08 par Frédéric Fontaine laïcité, religion Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation, a annoncé le plan pour renforcer la laïcité à l'école.

Comment renforcer la laïcité à l'école ?

(photo : Ministère de l'Éducation Nationale). Le gouvernement a annoncé des mesures pour renforcer la laïcité à l'école, c'est-à-dire pour protéger les élèves de l'influence des religions. Les attentats de Paris ont été commis par des tueurs qui disaient agir au nom de la religion islamique. 1jour1actu 20/01/2015 (8-12 ans) Lassana Bathily, c’est le nom d’un jeune homme malien qui a sauvé la vie de 6 personnes lors de l’attaque terroriste de l’Hyper casher.

1jour1actu 20/01/2015 (8-12 ans)

Or Lassana n’est pas encore français. Aujourd’hui, mardi 20 janvier, il va recevoir la nationalité française. Lassana Bathily a caché 6 personnes lors de l'attaque terroriste de l'Hyper casher le 9 janvier 2015. (© FRANCOIS GUILLOT / AFP) Le vendredi 9 janvier, quand le terroriste est entré dans l'Hyper casher de la porte de Vincennes, à Paris, Lassana travaillait au sous-sol de ce magasin.

Il a eu beaucoup de sang-froid : il a débranché un grand congélateur pour y cacher 6 personnes avec lui. ARTE Journal Junior. Qui étaient les dessinateurs de Charlie hebdo ? Les attentats des 7, 8 et 9 janvier ont fait 17 victimes.

Qui étaient les dessinateurs de Charlie hebdo ?

Ils ciblaient des journalistes, des dessinateurs, des policiers et des personnes de confession juive. Parmi eux, tu as sûrement beaucoup entendu parler de Charb, Cabu, Wolinski, Honoré et Tignous, les 5 dessinateurs de Charlie hebdo tués pendant l’attaque dans les locaux du journal. Depuis, leurs noms sont le symbole de la liberté d’expression. D’après leurs amis journalistes, les cinq dessinateurs de Charlie hebdo, tués lors de l'attentat le 7 janvier, étaient des personnes « généreuses », qui « aimaient la vie et les gens». Découvre leurs portraits. En 2006, un groupe d'étudiants visite la rédaction de Charlie hebdo. 3ème en partant de la gauche : Cabu, 4ème : Tignous, 5ème : Charb, 6ème : Honoré © Joël Saget / AFP Charb, Cabu, Wolinski, Honoré, Tignous : des dessinateurs qui sont tous morts parce qu'ils pensaient que le dessin de presse pouvait faire rire sur tous les sujets, même graves. Attentat Jean-Pierre Dubois fraternité prison.

Jean-Pierre Dubois est un spécialiste des droits de l’homme. 1jour1actu l’a interviewé pour connaître sa réaction après les attentats des 7, 8 et 9 janvier derniers.

Attentat Jean-Pierre Dubois fraternité prison

Sur cette photo, tu peux voir des personnes manifester après les attentats des événements des 7 et 8 janvier. Elles montrent leur solidarité, mais aussi leur sens de la fraternité, nécessaire pour croire en un pays plus apaisé. © AFP PHOTO / THOMAS SAMSON Comment faire pour qu'un tel drame ne se reproduise pas ? Jean-Pierre Dubois : Aucune loi, aucun policier ne peut empêcher complètement que quelqu'un quelque part tire avec une mitraillette. Il faut surtout éviter que les gens ne deviennent des terroristes. Le Petit Quotidien (PDF) 16/01/2015 (6-10 ans) Mon Quotidien (PDF) 16/01/2015 (10-14 ans) Selon des musulmans, pourquoi est-il grave de dessiner Mahomet ? L'Actu (PDF) 16/01/2015 (13-18 ans) ÉVÉNEMENT : La liberté d’expression, oui, mais sans certains abus.

1Nous continuons notre série de numéros spéciaux sur les attentats de la semaine dernière en France.

ÉVÉNEMENT : La liberté d’expression, oui, mais sans certains abus

Les terroristes voulaient « venger Mahomet », caricaturé dans Charlie Hebdo. 2Depuis 1789, la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen stipule : « Tout citoyen peut parler, écrire, imprimer librement. » La loi du 29 juillet 1881 a établi la liberté de l’imprimerie et de la librairie. Elle est toujours en vigueur, mais a été modifi ée et complétée depuis. 3Mercredi, trois millions d’exemplaires du « numéro des survivants » de Charlie Hebdo se sont arrachés en très peu de temps dans les kiosques. En une : une caricature du prophète Mahomet. En France, on peut tout dire, à condition de ne pas injurier, diffamer, inciter à la haine, faire l’apologie du terrorisme. Depuis l’attaque de Charlie Hebdo (revendiquée mercredi par Al-Qaïda dans la péninsule Arabique), 54 procédures pour apologie du terrorisme ont été ouvertes. En France, on peut critiquer la religion, s’en moquer.

Le Petit Quotidien (PDF) 15/01/2015 (6-10 ans) Trois jours d'attentats en France. Mon Quotidien (PDF) - 15/01/2015 (10-14 ans) L'Actu (PDF) 15/01/2015 (13-18 ans) 1jour1actu 16/01/2015 (8-12 ans) Le Petit QUotidien (PDF) 14/01/2015 (6-10 ans) Le Charlie des survivants sort en kiosque. Depuis l’attentat qui a frappé Charlie hebdo, les membres de la rédaction qui ont survécu préparent leur journal, bien décidés à le publier.

Le Charlie des survivants sort en kiosque

Le journal paraît aujourd’hui à 3 millions d’exemplaires ! Mon Quotidien (PDF) 14/01/2015 (10-14 ans) L'Actu (PDF) 14/01/2015 (13-18 ans) Le Petit Quotidien (PDF) 13/01/2015 (6-10 ans) Attentats : les enfants témoignent et dessinent. Charlie Hebdo : le courage des otages. Charlie Hebdo : une ronde de dessins. Mon Quotidien (PDF) 13/01/2015 (10-14 ans) L'Actu (PDF) 13/01/2015 (13-18 ans) 1jour1actu 12/01/2015 (8-12 ans) Charlie Hebdo : 3,7 millions de Français marchent pour la liberté. Michel Renaud, départ d’un grand voyageur. Lundi 12 janvier 2015 à 15h55 par Nicolas Martelle Carnet de voyage, Charlie Hebdo Hommage de la carnettiste Stéphanie Ledoux à Michel Renaud, fondateur du Rendez-vous du carnet de voyage, victime de l’attentat à la rédaction de Charlie Hebdo (© Stéphanie Ledoux). Le fondateur du festival du carnet de voyage de Clermont-Ferrand fait partie des victimes de la fusillade dans les locaux de Charlie Hebdo.

Des carnettistes lui rendent hommage. Depuis une quinzaine d’années, l’association Il Faut Aller Voir organise le Rendez-vous du Carnet de voyage à Clermont-Ferrand. Mercredi 7 janvier, le fondateur du festival, Michel Renaud, a été l’une des 12 victimes de l’attaque de la rédaction de Charlie Hebdo. La prochaine édition du festival se déroulera à Clermont-Ferrand du 13 au 15 novembre prochain. © Rémy Schaepman. Charlie Hebdo : c'est quoi une marche républicaine ? Le Petit Quotidien (PDF) 10/01/2015 (6-10 ans) Charlie hebdo : le métier risqué de caricaturiste. L'Actu (PDF) 10/01/2015 (13-18 ans) Le Petit quotidien (PDF) 09/01/2015 (6-10 ans) Charlie Hebdo : la fin de l'épreuve.

C'est quoi la liberté d'expression ? Charlie Hebdo : l'émotion n'a pas de frontière. Mon Quotidien (PDF) 09/01/2015 (10-14 ans) L'Actu (PDF) 09/01/2015 (13-18 ans) L'Eco du 09/01/2015 (PDF) (15-18 ans) Charlie Hebdo : c'est quoi un deuil national ? Pourquoi des journalistes ont-il été attaqués ? 3 infos sur l'attentat contre “Charlie Hebdo” Jeudi 8 janvier 2015 à 15h46 par La rédac Mercredi 7 janvier, des hommes armés se sont introduits dans les locaux de l'hebdomadaire “Charlie Hebdo”, à Paris. Ils ont tué 10 membres de la rédaction et 2 policiers. Que s'est-il vraiment passé ? Pourquoi cet attentat a eu lieu ? Julie te décrypte cet événement tragique pour mieux le comprendre.

Charlie Hebdo, c’est quoi ? C’est un magazine satirique, c’est à dire qu’il critique en se moquant : personnalités politiques, religions… Beaucoup de sujets sont source d’inspiration pour ce journal, qui existe depuis 46 ans. Pourquoi a-t-il été attaqué ? Parce que le ton provocateur de ce journal ne plaît pas à tout le monde, surtout quand la caricature concerne la religion.

Quelles sont les réactions ? Le président François Hollande a déclaré qu’aujourd’hui était une journée de deuil national. L’entreprise Milan, auquel appartient le magazine Julie, est particulièrement touchée par ce crime abominable. . + de photos- de photos. Charlie Hebdo : une émotion mondiale. Attentat : Charlie Hebdo, la liberté attaquée.