Burqa

Facebook Twitter
Burqa

Thriller Cette vidéo a été tournée à Paris en août 2010, en réaction à la loi interdisant le port de « la burqa » dans les lieux publics, le but étant de souligner l’absurdité des débats sur la question. Nous sommes solidaires de toutes nos soeurs musulmanes qui, depuis le début de la controverse, subissent au quotidien brimades et insultes. Il faudrait apprendre à ridiculiser la haine et à y puiser notre inspiration. L’Islam et les musulmans partagent, avec les Roms, le triste privilège d’être les boucs émissaires attitrés de l’Europe et de ses problèmes socio-économiques. Les aberrations de l’interminable « débat » français sur « le voile islamique » nous ont donné l’idée d’actions, spectacles ou happenings subversifs. En poussant à l’extrême la logique dominante, nous avons par exemple imaginé une autre scénographie, basée sur une des chansons les plus célèbres du monde, qui ré-insuffle de la vie à celles qu’on voudrait confiner dans l’invisibilité et l’immobilité. Thriller
VOILE ISLAMIQUE : Pour Human Rights Watch, interdire la burqa vi VOILE ISLAMIQUE : Pour Human Rights Watch, interdire la burqa vi L'organisation américaine de défense de droits de l'homme Human Rights Watch (HWR) a estimé mardi que l'éventuelle interdiction en France du voile islamique intégral "violerait les droits humains". "Interdire la burqa n'apportera pas la liberté aux femmes", a déclaré le directeur du bureau de Paris de HRW, Jean-Marie Fardeau, dans un communiqué. "Cela ne fera que stigmatiser et marginaliser les femmes qui la portent. La liberté d'exprimer sa religion et la liberté de conscience sont des droits fondamentaux", a-t-il ajouté. "Une telle interdiction, restreignant uniquement l'expression de la religion musulmane, enverrait un nouveau signal à beaucoup de musulmans français: ils ne sont pas les bienvenus dans leur propre pays", poursuit le communiqué.
La burqa dans les lieux publics. La burqa dans les lieux publics. Les débats politiques m’avaient un peu échappée en vacances et je reviens, avec retard, sur l’énième débat sur le port de la burqa dans les lieux publics. Sarkozy vient d’ailleurs d’en parler dans un discours à Versailles. Dissocions tout d’abord le signifié, la burqa, du signifiant ; l’idée que la femme est une tentation permanente pour les hommes, que ceux-ci sont incapables de se contrôler et que c’est donc à la femme de se cacher pour se protéger. L’idée est universelle.
Les débats politiques m’avaient un peu échappée en vacances et je reviens, avec retard, sur l’énième débat sur le port de la burqa dans les lieux publics. Sarkozy vient d’ailleurs d’en parler dans un discours à Versailles. Dissocions tout d’abord le signifié, la burqa, du signifiant ; l’idée que la femme est une tentation permanente pour les hommes, que ceux-ci sont incapables de se contrôler et que c’est donc à la femme de se cacher pour se protéger. L’idée est universelle. Au Guatemala, devant le féminicide actuel, on a conseillé aux femmes de ne plus sortir le soir et de ne plus mettre de mini jupe. La burqa dans les lieux publics. La burqa dans les lieux publics.
Piratage(s) L’équivalent de "Dieu est avec nous", c’est aujourd’hui "l’opinion publique est avec nous " Pierre Bourdieu (1971) Le microcosme médiatique et ses journalistes tricards sous-payés ont une constance de marathoniens lorsqu’il faut mettre en scène une polémique portant sur le port du « voile » des femmes musulmanes. À intervalle régulier, lorsque la situation sociale se tend, ou lorsque l’actualité a un coup de mou, sort du chapeau, adroitement, le péril de la mahométane dissimulée (même partiellement). Avec un sens aigu de la variation, puisqu’après les mères voilées à la maternelle, se pose le problème des étudiantes voilées à l’université. Pour donner le sentiment que cette préoccupation préoccupe tout le monde, l’opinion vient à la rescousse. Pierre Bourdieu a décortiqué en 1971 le non-sens de l’opinion tel qu’on nous la présente.

Piratage(s)

La burqa, l’ennui de F.Amara « Piratage(s) F.Amara s’ennuie. Terriblement. Issue du casting d’ouverture, elle est devenue un fantôme dans le dispositif gouvernemental. Pour justifier sa charge, telle une Marianne au secours de la république, elle monte au front pour éradiquer ce fléau qui défigure la France éternelle : la burqa. À l’UMP, on ne se lasse pas des marronniers. À intervalle régulier, on ressort les thématiques bien "clivantes", bien discriminantes. La burqa, l’ennui de F.Amara « Piratage(s)
Tableau de bord ‹ Piratage(s) — WordPress
Modifier les commentaires ‹ Piratage(s) — WordPress
Modifier le commentaire ‹ Piratage(s) — WordPress
Modifier les commentaires ‹ Piratage(s) — WordPress
Célestissima, le regard de Céleste Mumbai, février 2014 Taxi coincé dans un embouteillage monstre et nous coincés dans le taxi. Chaleur intense, très intense. Invraisemblable cacophonie de klaxons. Puanteur des gaz d’échappement mêlés aux relents de la ville. Des voitures et des visages. Célestissima, le regard de Céleste
"Une burqa ? Non, je ne sais pas où trouver ça" A Paris, Rue89 n’a pas trouvé de boutiques vendant le voile dissimulant corps et visage qu’un groupe de députés veut interdire. Deux femmes portant la burqa dans le nord de l’Afghanistan (Steve Evans/Wikimedia Commons) Alors que la proposition du député communiste André Gerin de créer une commission parlementaire sur le port de la burqa ranime de vieux débats, Rue89 s’est posé la simple question de savoir où l’on peut se procurer le controversé vêtement. Nous voilà donc partis à la recherche de cette longue tunique couvrant intégralement le corps, et dissimulant le visage derrière un fin grillage. "Une burqa ? Non, je ne sais pas où trouver ça"
Hortefeux et son musulman polygame et fraudeur: du vent et de la La jeune conductrice en niqab lors de sa conférence de presse, vendredi 23 avril 2010. | MaxPPP Brice Hortefeux a enfin trouvé le musulman de ses rêves: le mari de la porteuse de voile verbalisée au volant en Loire-Atlantique par un policier pointilleux. Et avec Brice Hortefeux, on imagine la joie des Zemmour, Estrosi, Besson, Levy, Copé, Guérin, qui tous, nous serinent depuis un an que l'Islam, c'est la fin de la France, de Rome, de l'Europe, du 13h de TF1, de la cuisine française et de la télé réalité. Brice Hortefeux est content. Dans son petit courrier adressé à Eric Besson, il dénonce (au conditionnel) l'époux de la femme verbalisée. Hortefeux et son musulman polygame et fraudeur: du vent et de la