L'euthanasie en 2011

Facebook Twitter
JL Romero - euthanasie at Place du Trocadéro by TristanMaupoil on SoundCloud
Soins palliatifs : une dynamique autour de la Journée Mondiale du 11 octobre 2011 - Manifestations et colloques de l’année 2011 - Les manifestations et les colloques - Presse Santé - Actualité/Presse - Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé (Sec Soins palliatifs : une dynamique autour de la Journée Mondiale du 11 octobre 2011 - Manifestations et colloques de l’année 2011 - Les manifestations et les colloques - Presse Santé - Actualité/Presse - Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé (Sec Ces soins actifs sont délivrés par une équipe multidisciplinaire, dans une approche globale de la personne atteinte d’une maladie grave, évolutive ou terminale. Ils ont pour but de préserver la meilleure qualité de vie possible jusqu’à la mort : ils doivent notamment permettre de soulager la douleur, d’apaiser la souffrance psychique, de sauvegarder la dignité de la personne malade et de soutenir son entourage. Programme national de développement des soins palliatifs 2008-2012 Le ministère chargé de la santé assure la mise en œuvre du programme national de développement des soins palliatifs 2008-2012. Outre la structuration d’une offre spécialisée (unités de soins palliatifs, lits identifiés de soins palliatifs), l’enjeu du programme national est de permettre la diffusion et l’appropriation de la démarche palliative partout où elle est nécessaire, que ce soit dans les unités hospitalières non spécialisées, dans les établissements médico-sociaux ou au domicile des patients.
Le Figaro - Santé : Les personnes âgées seraient contre l'euthanasie «Nous ne nous sentons ni vieux ni malades», «nous voulons vivre encore le mieux et le plus longtemps possible», «nous ne voulons vraiment pas aller en maison de retraite», «notre qualité actuelle de vie nous convient, merci de tout faire pour nous aider à la conserver ainsi», «nous avons confiance dans la médecine pour cela», «nous voulons qu'elle ne baisse pas les bras trop tôt et qu'elle continue de nous traiter au maximum de ses possibilités»… L'enquête sur les vœux en fin de vie des personnes âgées, réalisée par le Centre d'éthique clinique de l'hôpital Cochin, dirigée par le Dr Véronique Fournier, rendue publique mardi et réalisée à partir de 200 entretiens, bat en brèche tous les poncifs sur l'euthanasie (selon lesquels 70% des Français y seraient favorables) et remet en question le ton miséricordieux sur lequel ce sujet est habituellement abordé. «Les personnes âgées ne veulent pas d'euthanasie, résume le Dr Véronique Fournier. Le Figaro - Santé : Les personnes âgées seraient contre l'euthanasie
Euthanasie : reportage à l'hôpital de Rouen
Euthanasie : j'ai changé d'avis L'urgentiste Bonnemaison en ce moment, Chantal Sébire et Rémy Salvat en 2008, Laurence Tramois en 2007 ou Christine Malèvre en 2005… Jusqu'à il y a quelques mois, j'étais pour la légalisation très encadrée et sous conditions (au pluriel) de l'euthanasie en France. Depuis l'année dernière et une rencontre avec Nora Berra, alors nouvelle secrétaire d'État chargée de la Santé (après avoir été un temps secrétaire d'État chargée des Aînés), ma position a évolué. Estimant que les principes de liberté et de responsabilité individuelles devaient primer sur le carcan que la société sait souvent imposer aux uns et aux autres, mon côté libéral offrait son soutien aux défenseurs du libre arbitre. Euthanasie : j'ai changé d'avis
Euthanasie à Bayonne: où en est l'enquête Euthanasie à Bayonne: où en est l'enquête Ce qu'on reproche au médecin Le Dr Nicolas B., 50 ans, est soupçonné d'euthanasie active sur au moins quatre patients âgés du service des urgences de l'hôpital de Bayonne. Les décès suspects concernent des personnes âgées ayant été admises aux urgences tout en état classées "en fin de vie". C'est la mort le 3 août dernier d'une patiente de 92 ans, arrivée à l'hôpital dans le coma, qui éveille les soupçons. Le 9 août, la direction de l'établissement est alertée par des agents soigants et aides-soignants des pratiques présumées du médecin.
Les Français sont de plus en plus nombreux à être favorables à l'euthanasie. Près d'un Français sur deux (49%) estime que la loi devrait autoriser les médecins à mettre un terme à la vie de personnes atteintes de maladies incurables alors que 45% y sont favorables "dans certains cas seulement", indique un sondage Ifop sans préciser quels sont ces cas. Ce sondage paru samedi dans le quotidien Sud Ouest marque une légère augmentation du nombre des Français favorables à l'euthanasie active. 49% des Français favorables à l'euthanasie active 49% des Français favorables à l'euthanasie active
Euthanasie: démission du président du conseil de l'ordre départemental (AFP) – 6 sept. 2011 BAYONNE (Pyrénées-Atlantiques) — Le président de l'Ordre des médecins des Pyrénées-Atlantiques, le Dr Marc Renoux, a démissionné mardi de ses fonctions, cinq jours après le vote du conseil de l'Ordre départemental décidant de ne pas poursuivre l'urgentiste soupçonné d'euthanasie active, a-t-il indiqué à une correspondante de l'AFP. "Je m'étais largement investi en faveur d'une plainte (à l'encontre du Dr Nicolas Bonnemaison: NDLR), j'ai été désavoué, j'essaie de tenir un raisonnement cohérent, je n'ai pas pu convaincre", a expliqué le Dr Renoux. "Je disposais d'un dossier extrêmement sérieux avec des éléments, des conversations de personnes autorisées", a-t-il ajouté. Euthanasie: démission du président du conseil de l'ordre départemental Euthanasie: démission du président du conseil de l'ordre départemental
France : La lettre posthume d'une mère pour son fils handicapé Dans un courrier envoyé à Nicolas Sarkozy après sa mort, Michèle de Somer demande au chef de l'Etat de s'occuper de son fils tétraplégique. Il sera accueilli dans un établissement spécialisé. «Monsieur le Président, je vous en supplie, prenez soin d'Eddy comme si c'était votre fils». C'est le cri du cœur poignant d'une mère de 57 ans adressé à Nicolas Sarkzoy, après sa mort vendredi dernier. France : La lettre posthume d'une mère pour son fils handicapé
Le Figaro Magazine : Les amis de l'euthanasie
proposition de loi relative à l'euthanasie volontaire proposition de loi relative à l'euthanasie volontaire Document "pastillé" au format PDF (109 Koctets) relative à l'euthanasie volontaire, Par MM. Guy FISCHER, François AUTAIN, Mmes Annie DAVID, Odette TERRADE, Marie-Agnès LABARRE, MM. Bernard VERA, Michel BILLOUT, Jack RALITE, Ivan RENAR, Gérard LE CAM, Mmes Mireille SCHURCH, Brigitte GONTHIER-MAURIN, Isabelle PASQUET, Marie-France BEAUFILS, M. Robert HUE, Mme Josiane MATHON-POINAT et M.
Document "pastillé" au format PDF (90 Koctets) relative à l'aide active à mourir, Par M. Jean-Pierre GODEFROY, Mmes Patricia SCHILLINGER, Raymonde LE TEXIER, Annie JARRAUD-VERGNOLLE, MM. proposition de loi relative à l'aide active à mourir proposition de loi relative à l'aide active à mourir
Disponible au format Acrobat (144 Koctets) Aide active à mourir dans le respect des consciences et des volontés Alain FOUCHÉ, Sénateur proposition de loi relative à l'aide active à mourir proposition de loi relative à l'aide active à mourir
ppl09-659.pdf (Objet application/pdf)
proposition de loi relative à l'euthanasie volontaire
Liste par ordre d'articles
Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par François Fillon, premier ministre Je n'ai jamais été confronté personnellement à l'épreuve terrible de devoir accompagner la fin de vie d'un être aimé, réduit à une souffrance insupportable et dont le diagnostic médical est sans appel. Je me souviens avoir été bouleversé par le témoignage douloureux de Marie Humbert. Fin de vie : plaidoyer pour un dialogue serein et un débat responsable
«La question est de savoir si la société est en mesure de légiférer pour s'accorder le droit de donner la mort. J'estime que cette limite ne doit pas être franchie!», déclare le Premier ministre François Fillon dans une tribune publiée sur LeMonde.fr, à la veille de l'examen au Sénat du texte voté la semaine dernière par la commission des Affaires sociales, et qui vise à autoriser de manière encadrée «l'assistance médicalisée pour mourir». «"Aide active à mourir", "assistance médicalisée pour mourir" : derrière les formules, c'est bien la question de l'euthanasie, c'est-à-dire celle de l'acte consistant à mettre fin à la vie d'une personne, qui est posée, et il appartient à chacun, en conscience, d'en mesurer toutes les conséquences», souligne le Premier ministre, qui se dit opposé à ce texte n'offrant «pas les garanties nécessaires». Fillon et Bertrand contre la légalisation de l'euthanasie
Le gouvernement opposé à la légalisation de l'euthanasie, actualité Santé : Le Point Le gouvernement français s'opposera à la proposition de loi légalisant l'euthanasie adoptée la semaine dernière par la commission des Affaires sociales du Sénat, a annoncé lundi Xavier Bertrand. Le ministre de la Santé s'exprimait sur un texte qui doit être examiné par la chambre haute en séance plénière mardi. "Je ne suis pas favorable à ce texte, je serai moi-même au Sénat demain soir pour défendre la position du gouvernement", a déclaré Xavier Bertrand sur BFM TV et RMC.
Selon un sondage Opinion Way* réalisé du 10 au 11 janvier 2011 et que La Vie s’est procuré, 60% des Français privilégient le développement des soins palliatifs par rapport à la légalisation de l’euthanasie, les personnes âgées se montrant les plus hostiles (73%) à cette dernière solution. Par ailleurs, une large majorité s’inquiète des risques de dérives, notamment le fait qu’on puisse, en société, décider légalement de la mort d’une personne (63%), et la possibilité que des malades non consentant soient euthanasiés (57%). Ou encore que des malades vulnérables puissent subir des pressions pour accepter une euthanasie (56%). Les Français pas si favorables à l’euthanasie - Société
Par sondages interposés, les Français plébiscitent les soins palliatifs et… l’euthanasie ! - Société - Santé
La bataille sur l'euthanasie fait rage autour d'un texte du Sénat
Euthanasie : le débat vu du web - Sénat sur LePost.fr
Euthanasie : l’orchestration
Projet de proposition de loi l'ADMD
L'Assistance médicalisée pour mourir : l'Ordre réagit
Les Français sont-ils vraiment pour l’euthanasie ?
Euthanasie: 94% des Français favorables à une loi l'autorisant
Euthanasie: L'ADMD veut ouvrir un débat -
France : 45 ans après la Shoah, les excuses publiques de la SNCF
Toutes les vies valent d'êtres vécues
Collectif Plus digne la vie
Manifeste contre le suicide assisté et pause sur le blog
Revue de Blog : Le 25 janvier à l’honneur
Euthanazie : vers une liquidation des personnes non-productives | Catholique anarchiste
Euthanasie : la dignité n’a pas besoin de rendez-vous
Car tu es un homme, mon frère
C'est l'Homme qu'on assassine
Janvier, le mois de l’euthanasie
Contre l'euthanasie : le point de vue d'une psychanalyste
14 bonnes raisons de dire non à l’euthanasie
L’euthanasie n’est pas une liberté | Xavier Mirabel
Le temps d'y penser » Billets d'actualité » Euthanasie : « Il y a trop de cas particuliers pour lesquels une réponse uniforme ne peut être donnée ! »
Euthanasie : une proposition de loi révélatrice
Le débat sur l’euthanasie