background preloader

Bibliothéque de l'apprenance

Facebook Twitter

Lecture, livres et bibliothèques. La fabrique des manager. L'Harmattan 2011. Site de l'Harmattan, éditeur : Interview Educ Pros sur l'ouvrage : Recension dans HRONE Recension dans Focus RH Le blog du campus Carnet de veille du CFDT Une croyance tenace affirme on est fait pour être manager ou pas.

La fabrique des manager. L'Harmattan 2011

Si le terme fabrique choisi dans le titre sous-entend la prééminence de mécanismes sociaux dans la construction d’un « soi managérial », les choix individuels se révèlent essentiel tout au long des trajectoires professionnelles données en exemple. 50 conseils pour développer l'envie d'apprendre. ESF 2011. Recension Décision Achats Recension ADEA Recension dans ActionCo L’ouvrage : Cet ouvrage s’appuie sur 20 ans d’expérience de l’auteur dans l’animation de groupes, croisée avec des travaux de recherches dans différentes disciplines scientifiques et littéraires.

50 conseils pour développer l'envie d'apprendre. ESF 2011

Management et innovation : 60 nouveaux exercices pour apprendre ensemble. Préface de Pierre Caspar Porfesseur émérite au CNAM L'une des singularités de la recherche en formation des adultes tient en son organisation autour d’un champ de pratiques et non au sein d'une discipline.

Management et innovation : 60 nouveaux exercices pour apprendre ensemble

Et qu'elle considère ces pratiques, les processus cognitifs qu'elle met en œuvre, les idéologies qui les sous-tendent et même les méthodologies et les instruments dont elle se dote comme autant d'objets de recherche. Elle ne cesse de se développer. Mais séduisante, attirante parce qu'elle offre une voie pour dépasser les apparences et se rapprocher du sens profond de ce que l'on observe, elle soulève parfois de la circonspection de la part des "sciences dures" qui doutent de sa pureté scientifique. APPRENDRE AUTREMENT. Innover en formation. Dynamiser l'apprentissage dans l'entreprise. Denis CRISTOL ESF 2011. Pages S'abonner Archives Un exposé sur l'innover en formation s'accompagne d'une trentaine de propositions concrètes présentées sous la forme de modes d'emploi détaillés avec des exemples réels, des conseils, des exercices pratiques.

Innover en formation. Dynamiser l'apprentissage dans l'entreprise. Denis CRISTOL ESF 2011

Il explique ainsi comme utiliser le e-learning et le Web 2.0, créer une université d'été ou encore générer un sentiment d'unité par une performance artistique. Pour une didactique managériale dans Le grand livre de la formation. Dunod. 2012. Cette contribution dans l'ouvrage piloté par Barabel, Meier, Perret et Teboul s’inscrit dans une perspective critique de l’enseignement du management tel qu’il est actuellement pratiqué en France.

Pour une didactique managériale dans Le grand livre de la formation. Dunod. 2012

L’introduction situe le niveau limité de maturité de cet enseignement et en particulier son incapacité à intégrer une perspective critique. La première partie expose les limites de l’enseignement au management et les conséquences afférentes. La deuxième partie expose ce que serait une vision critique de l’enseignement du management. La troisième partie propose d’introduire plus de réflexivité et présente quels en seraient les bénéfices. La conclusion plaide pour une transformation des pratiques pédagogiques dans l’enseignement du management et appelle à la création d’une didactique managériale s’intéressant de plus prés aux finalités. Mes publications - Le talent de ceux… - Leadership et… - Dimension… - Rapport à soi et… - Des compétences du… - L’enseignement des… - Management et… - Guide du management…

Evolution et perspective du management, par Georges Nurdin, L’Harmattan, 2012, 137 pages, 15,5 €. Et si le management n’était pas une invention américaine du XXeme siècle ?

Evolution et perspective du management, par Georges Nurdin, L’Harmattan, 2012, 137 pages, 15,5 €.

S’il était possible d’en trouver des racines à d’autres époques sur d’autres continents ? C’est dans cette exploration que nous guide Georges Nurdin, Directeur de Paris Business School. L’opus qu’il nous propose brasse en un peu moins de 140 pages des idées managériales nées sous des latitudes lointaines pour résoudre des problèmes de direction, de motivation et d’organisation très différents d’aujourd’hui. Mais à y regarder de plus prés, il n’est pas si sur que cette différence soit si prononcée. Corporate universities : a lever of corporate university. Annick Renaud-Coulon. GlobalCCU. 2008.

Annick Renaud-Coulon propose une orientation volontairement engagée des entreprises et de leurs universités Elle fait le constat sans concession d'une situation internationale critique dans laquelle, les états-nations semblent débordés par une masse de problèmes, sociaux, économiques et environnementaux.

Corporate universities : a lever of corporate university. Annick Renaud-Coulon. GlobalCCU. 2008.

Si les états, organisations-non-gouvernementales et les associations inter-étatiques promeuvent des chartes, des règles et adoptent des déclarations, le sens de la responsablité des entreprises serait donc désormais aussi mis à l'épreuve. Cette spécialiste des universités d'entreprises distingue les universités centrées sur des approches compétences adressant plus particulièrement le lien entre l'entreprise et l'individu et des universités plus centrées sur le développement de compétences collectives, ancrées dans, et soucieuses de leur environnement. Fiches de lecture - Du manager novice… - Manager des… - Prise de poste :…

Développez votre autorité de manager, Les guides réussite – L’entreprise, 2007, 224 pages, 12,90 € Isabelle Harlé se présente comme coach et consultante.

Développez votre autorité de manager, Les guides réussite – L’entreprise, 2007, 224 pages, 12,90 €

Sa double formation d’ingénieur et de gestion, et la variété des fonctions exercées dans le monde industriel lui ont permis d’expérimenter diverses formes de cultures d’entreprise et style d’autorité. Elle a déjà rédigé avec Marc Traverson un ouvrage : « Réussissez toutes vos négos en entreprise ». La visée pratique de cette nouvelle production est mise en avant par un style visant la proximité. Pour cela elle intègre force d’exemples, d’anecdotes et de témoignages personnels. L’objectif affiché de ce guide est d’aider les managers à renforcer leur légitimité. Mieux diriger cela s’apprend – développez les qualités de leader qui sont en vous, 2011, 223 pages, 25,50 €.

Eric Morel se présente comme coach, sportif de haut niveau, ancien dirigeant et professeur à l’école de management de Grenoble.

Mieux diriger cela s’apprend – développez les qualités de leader qui sont en vous, 2011, 223 pages, 25,50 €.

Son ouvrage ambitionne de donner des clés aux lecteurs pour mieux diriger. Il s’inscrit dans une veine de l’apprentissage du leadership. Peut-être une nouvelle mode ? Il justifie son propos par la complexité de situations que doivent gérer les managers. La thèse défendue repose sur l’idée que les managers, appelés à être des leaders, doivent améliorer leur équilibre intérieur. Confiance et défiance dans les organisations, par Roland Reitter et Bernard Ramanantsoa, Economica 2012. Les conditions du leadership. Dominique Schmauch. L'Harmattan. 2005. "Les conditions du leadership.

Les conditions du leadership. Dominique Schmauch. L'Harmattan. 2005

La condition de la promesse, de la tension et de l'être". est un ouvrage de synthèse sur le leadership rédigé par Dominique Schmauch, une personnalité dans le monde du conseil et de la formation. L'auteur est entre autre ingénieur agronome, mathématicien, psychanalyste. Il a enseigné à HEC et développe aujourd'hui son propre cabinet de conseil Averroès Développement, spécialisé dans les problématiques de transition. On se désole parfois d'une littérature fade sur le leadership, qui enfonce des portes ouvertes et ressasse des litanies et des semi-vérités.

Ce que propose Schmauch, n'est rien de moins qu'une vision exhaustive de tout ce qui a été écrit et pensé sur le sujet. La première partie situe les pratiques de management du dernier siècle et nous explique finalement pourquoi la question du leadership se pose avec une telle évidence. Traité de psychologie de la motivation, Philippe Carré et Fabien Fenouillet, Dunod, 2009, 404 pages, 37 euros. Depuis plusieurs années déjà le Centre de Recherche Education et Formation (CREF) de l’université de Paris Ouest s’intéresse aux questions de motivation au travail et en formation.

C’est à l’occasion de la venue en France du professeur Ryan de l’université de Rochester inventeur avec Déci de la distinction entre motivation intrinsèque et motivation extrinsèque, que cet ouvrage est présenté. Fabien Fenouillet maître de conférence à Paris Ouest a identifié au cours de ses travaux plus de 100 théories de la motivation, de quoi dépoussiérer les manuels de la (trop ?) Fameuse théorie de Maslow apparu il y a plus de 50 ans.

En introduction le professeur Philippe Carré pointe l’universalité de la préoccupation pour les motivations depuis Epicure et jusque dans les principaux systèmes philosophiques développé à travers l’histoire. Gourmelen Bernard (2008), La validation des acquis de l’expérience, L’harmattan, Paris. Bernard Gourmelen travaille au sein de l’AFPA il est titulaire d’un DESS en sociologie et développement des organisations . Il s’est spécialisé dans le domaine de la validation des acquis de l’expérience depuis 1998. Il s’attache à construire le concept d’expérience réflexive. L’ouvrage est organisé en 6 parties. La préface nous rappelle le choix de l’AFPA d’organiser la VAE comme une « démarche d’observation critériée d’une activité professionnelle » dont l’objectif est de concilier la réussite des candidats et la valorisation des titres.

La VAE vise à déterminer la meilleure façon de constater l’effectivité des compétences professionnelles détenues au regard d’un référentiel de compétences pré-existant. Je hais le développement personnel, Robert Ebguy, Eyrolles, 2008, 209 pages, 14,9 € Pratiquer la formation réciproque à l'école. Sous la direction de Claire Héber-Suffrin. Chronique Sociale 2005. Chronique Sociale est un éditeur engagé dans l'éducation et la formation et publie de nombreux textes sur l'autoformation et les pratiques nouvelles en matières de pédagogies et d'éducation.

L'ouvrage dirigé par Claire Héber-Suffrin s'inscrit dans cette logique de faire connaître au plus grand nombre des approches pédagogiques nouvelles, la formation réciproque est une de ses idées neuves. Si le propos porte sur une idée qui parait simple l'idée de formation réciproque, elle représente une formidable source de rénovation des pratiques éducatives qui place les apprenants à parité d'estime, de dignité et de savoirs avec les autres. L'ouvrage stipule que chacun est riche de savoirs qui peuvent intéresser les autres que tout le monde est capable de donner et de recevoir. L'ouvrage nous situe dans la philosophie du don et du contre-don, chère à Marcel MAUSS. En cela il offre une possibilité de nous départir d'une vue exclusivment utilitariste de l'apprentissage. Dynamiques individuelles en formation. Revue SAVOIRS 25- 2011. L'âge de l'empathie : leçons de la nature pour une société solidaire. De Waal. 2010. Edition Babel. L'ouvrage de De Waal cherche à contredire la vision exclusive de la lutte du plus fort qui sévirait, selon certains, dans la nature.

Il montre que l'on a abusé des travaux de Darwin pour imaginer une forme de Darwinisme social qui n'a pas de sens et provoque actuellement des destructions considérables. Au travers d'exemples nombreux, variés et vérifiés il déploie l'idée que si la lutte pour la survie existe bien dans le règne animal, avec de l'agressivité, des territorialités, des hiérarchies sociales complexes comme par exemple chez les grands singes, il existe également de la solidarité, de la coopération, de l'altruisme et de la collaboration.

Ces qualités étant présentes au sein d'une même famille, au sein d'un même groupe, mais également dans certaines situations entre des espèces différentes. Quelques vidéos pour se convaincre de ces propos : ours polaire jouant avec chien de traineau corbeau adoptant un chaton Pit Bull prenant soin d'un écureuil. La force avec soi. Pour une psychologie positive. Par Jean Cottraux. Odile Jacob 2010. Mindfulness : apprivoiser le stress par la pleine conscience. Une introduction aux approches basées sur la pleine conscience. par Edel Maex, de boeck, 2011, 106 pages. La mindfulness que l’on peut traduire par pleine conscience n’est pas une mode ou une technique psychologique de plus, c’est quelque chose que les individus ont toujours fait. Le mérite de Kabat-Zinn professeur émérite de médecine de l’université du Massachussetts est d’avoir démontré scientifiquement comment des pratiques de méditation, de retours vers du silence, de concentration et de méditation permettaient d’avoir un effet positif contre le stress.

L’auteur du présent ouvrage offre un ensemble d’exercices de relaxation et de pratiques issus de la tradition zen et les rend accessibles en dehors du contexte religieux ou philosophique d’origine. Dans le programme d’exercices proposés le corps est utilisé comme détecteur du stress, puis le lecteur est invité à se familiariser avec ce qui se produit en nous enfin l’entraînement à faire avec ce qui vient permet d’apprivoiser le stress. Revue Pratiques de formation-Analyses. Université Paris 8. n°60-61 juillet 2011.

Les neurones-miroirs de Giacomo Rizzolatti et Corrado Sinigaglia. Odile Jacob. 236 pages. 2011. La raison du plus faible. Jean Marie Pelt. Le livre de poche 2009. Travail et dons. Lionel Jacquot. Presses Universitaires de Nancy. 2011. Le paradoxe est saisissant : le travail est célébré comme il ne l'a jamais été au moment même où sont mis en lumière les crises, les maux et les affres qui attaquent ses fondements. A l'heure où les œuvres cinématographiques et littéraires mais aussi les écrits scientifiques mettent le projecteur sur la question de la souffrance au travail, n’est-il pas opportun de réinterroger, en suivant les traces d’Émile Durkheim et de Marcel Mauss, les composantes du travail-institution, d’analyser les formes modernes du travail à l’aune des fonctions qui lui sont assignées ?

Cet ouvrage tiré des premières biennales Durkheim-Mauss organisées par la Société d’Émulation du Département des Vosges et le Laboratoire Lorrain de Sciences Sociales porte sur le travail, fait social total qui met en branle la totalité de la société et de ses institutions. L’autoformation pour apprendre autrement, Nicole Anne Tremblay, Les presses de l’université de Montréal, 332 pages, 24 € Grammaires des conduites à projet, par Jean-Pierre Boutinet, Presses universitaires de France, 2010, 268 pages, 25 € L’ouvrage ici présenté, peut se saisir dans le projet de son auteur, Jean Pierre Boutinet, professeur émérite à l’université catholique de l’Ouest qui n’a eu de cesse tout au long de sa carrière académique de creuser la question du projet, des conduites à projet, de la vie adulte, de l’accompagnement adulte. Cet ouvrage est donc le quatorzième d’une riche série ne déviant pas du projet de mieux nous faire comprendre comment l’adulte se situe dans les « espaces culturels de modernité tardive ».

Après plus de 20 ans de recherche, le constat posé par l’auteur réside dans la difficulté et les résultats inconsistants des cultures à projet face à la complexité et à l’urgence. Voir autrement, par Philippe Balin, éditions L’Harmattan, 2008, 308 pages, 25 € Coaching : pour changer avec plaisir, par Bruno Chaintron, éditions Eyrolles, 2007, 194 pages, 23 € A chacun sa résilience. Bellenger. ESF 2010. Lionel Bellenger est maître de conférence à Paris III Sorbonne et au groupe HEC. Avec une cinquantaine d’ouvrages à son actif, c’est peut être l’un des auteurs les plus prolifiques en matière de livres d’entreprise en France. Ce qui caractérise son travail d’écriture c’est la volonté de rendre accessible son propos à l’usage pratique. Le dernier ouvrage qu’il nous propose évoque le thème de la résilience, cher à Boris Cyrulnik, l’un des principaux promoteurs du concept. Derrière l’idée de résilience réside une tentative de répondre à la question : « comment ceux qui ont été confronté à un traumatisme grave, résistent-ils et rebondissent-ils pour poursuivre leur développement ?

». Mutations de l'enseignement supérieur et internationalisation. Elliott, Murphy, Payeur et Duval 2011. De Boeck. Les étudiants et le mérite. A quoi bon être diplômé? Elise Tenret. La documentation Française. 2011. 18 euros. L'ouvrage dénonce la construction sociale de la méritocratie qui masque la réalité des profondes injustices et inéquités qui traversent la société en matière d'enseignement supérieur. L'auteur revient sur les acceptions du mérite un principe à géométrie variable selon que l'on prend en référence la sociologie, la philosophie ou les sciences politiques. L'auteur à l'issue d'un travail sociologique rigoureux croisant données qualtitatives et enquêtes quantitatives auprès d'étudiants aux trajectoires variées appartenant à quatre grande filières de l'enseignement supérieur (instituts universitaires, de technologies, section de techniciens supérieurs, classes préparatoires et universités), nous montre comment s'intériorise l'idée du mérite.

Le pédagogue n'aime pas les enfants. Henri Roorda. Les milles et une nuits. 2012. Pour 4 euros et cinquante centimes seulement vous pourrez égayer une soirée en lisant un ouvrage sur l'école écrit en 1917 plaisant et caustique. Pour ceux qui sont pressés d'aller à l'idée essentielle, qu'ils se rassurent rien n'a changé en 100 ans ou presque. Henri Roorda est un professeur de mathématiques Suisse, chroniqueur et philosophe à ses heures qui se livre à un pamphlet mordant sur l'éducation.

La société numérique en question(s). Isabelle Compiègne. Ed Sciences Humaines 2011. La force de l'immatériel pour transformer l'économie. Laurent Habib. PUF 2012. Voici un petit livre qui en 70 pages pointe comment l'économie de l'immatériel s'installe. L'université une chance pour la France, Louis Vogel, PUF 2010, 10 euros. Ce texte a été rédigé par Louis Vogel élu président de l'université Panthéon Assas et président du PRES Sorbonne Université depuis 2010. Penser « entreprise-société », sous la direction de Patrick Obertelli, L’Harmattan, 2011, 239 pages. 22 € Responsabilité sociale des entreprises en formation. Afpa. Education permanente 2011.

BARRÈRE Anne (2011). L’éducation buissonnière. Quand les adolescents se forment par eux-mêmes. Paris : Armand Colin. CELLIER Hervé (2010). La démocratie d’apprentissage. Education nouvelle : perspectives : L’Harmattan. Coll. Savoir et Formation. Dix ans d'apprenance en entreprises. Cahiers de Sol France n°11-12. Guide de l'interculturel en formation. Demorgon et Lipiansky. RETZ. 1999. Comprendre et traiter les situations interculturelles. Guerraoui et Pirlot. DeBoeck 2011. La métamorphose des organisations de l'intérieur par le vivant. Donner et prendre : la coopération entreprise, Norbert Alter, éditions La Découverte, 2009, 231 pages, 20 €

Traité des sciences et des techniques de la formation par Philippe Carré et Pierre Caspar. Dunod 2011 3éme édition 617 pages. La formation des adultes : hier, aujourd’hui, demain…, par Pierre Caspar, Eyrolles-Editions d’organisation, 2011, 267 pages, 27 €. Stratégie et formation, développer l’atout concurrentiel humain, Philippe Korda, Dunod, 201 pages, 24 euros. Les plans de formation, par Dominique Camusso, L’Harmattan, 2007, 201 pages, 17,5 €

Evaluer la formation : des outils pour optimiser l'investissement formation. Dennery. ESF 2001. La professionnalisation : acquérir et transmettre des compétences, par Patrick Conjard et Bernard Devin, 2007, 159 pages, 13 € Bruno Hourst et Sivasailam Thiagarajan. Modèles de jeux de formation. Ed d'organisation. 2004. La formation biographique, Pierre Dominicié, L’harmattan, 2007, Paris, 292 pages, 25 euros. L'expérience un potentiel pour apprendre. Francis Karolewicz L'Harmattan 2000. LESOURD Francis. (2008), L’homme en transition : éducation et tournants de vie. Anthropos : coll. Education. La formation des adultes, Pierre Caspar, Eyrolles 2011. Les groupes d’évolution : théorie et problématique 1972-1974, par Guy Palmade, L’Harmattan, 2009, 194 pages, 20 € Projet mémoire Master. Les théories de la connaissance. Jean-Michel Besnier. Que Sais Je? PUF. 2011.

Management de la connaissance. Ferrary et Pesqueux. Economica 2011. Formation et apprentissage organisationnel. La vitalité de la pratique, Eduardo Davel et Diane-Gabrielle Tremblay, Presses de l’Université de Québec, 2011, 283 pages. La performance collective. Wavier Baron. Les éditions Liaisons. 2012. Echanges réciproques de savoirs en entreprise. Maryannick et Michel Van Den Abeele. Chronique Sociale 2011. Innovation participative : remettre l’humain au cœur de l’entreprise. par Muriel Garcia et Nadège de Peganow, Paris, Scrinéo 2012, 254 pages, 22 € Un paléoanthropologue dans l’entreprise. S’adapter et innover pour survivre. Pascal Picq, Eyrolles 2011, 256 pages. Le management du savoir en pratique. Harvard Business Review. Editions d'organisation. 2003.

L’apprentissage dans les organisations, Christian Szylar, Hermès Lavoisier, 2006, 204 pages. Le nouveau management de l'information. Christophe Deschamps. Editions fyp. 2009. Organisation 2.0. Le knowledge management nouvelle génération. Martin Roulleaux Dugage. Eyrolles. 2008. Le management invisible : autour des travailleurs du savoir, par Jean Pierre Bouchez, Vuibert, 2008, 335 pages, 32 € Développer les compétences au travail, Dominique et Lucie Morin, HEC Montréal, 2009, 657 pages. Dictionnaire des ressources humaines.