background preloader

Biblio

Facebook Twitter

Biblio juin 2019

Biblio avril mai 19. Suggestions mars. Biblio fév 2019. Biblio janvier19. Biblio oct 2. BIBLIO OCT. Bd sept 18. Biblio sept 18. Mauvais genre - Chloé Cruchaudet. ♫Il n'est pas rasé, tout son poil m'arrache, et quand il m'embrasse, il sent le tabac.

Mauvais genre - Chloé Cruchaudet

Oui mais i'm'fait des tas d'machines qu'attachent, et je suis pâmée quand j'suis dans ses bras.C'est pas une demi-portion, une galette, un avorton, lui c'est un mâle. J'aime son nez tout écrasé, sa mâchoire en or plombé, dans son teint pâle. Il peut me filer des coups, Il peut me piquer mes sous, sans que je râle. La BD au féminin: des voies qui s’illustrent. 2 mars 2018 La bande dessinée ne fait tristement pas exception en matière de sous-représentation traditionnelle des femmes.

La BD au féminin: des voies qui s’illustrent

Rappelons-nous que le festival d’Angoulême essuyait des critiques spectaculaires à cet effet dans les dernières années. Cependant, ce n’est pas parce qu’elles sont moins médiatisées qu’elles sont moins actives sur la planche. Voici quelques oeuvres de femmes qui bousculent les acquis en matière de relations amoureuses, une ligne à la fois. Corps Sonores de Julie Maroh (Glénat) Après “Le bleu est une couleur chaude”, Julie Maroh s’intéresse encore aux relations affectives qui dépassent le strict cadre de l’hétéronormativité. Les deuxièmes de Zviane (Pow pow) Elle a un copain, il a une copine, mais ensemble, ils vivent une idylle fusionnelle dans un chalet isolé en Europe. Longs cheveux roux de Meags Fitzgerald (Pow pow) Fun Home de Alison Bechdel (DENOËL) Mélody de Sylvie Rancourt (Ego comme X) Trois étoiles de Virginie Despentes et Nora Hamdi (Au Diable Vauvert)

Biblio juin

Les entreprises à mission. Antisionisme = antisemitisme ? - poche - Dominique Vidal. Biblio février. 100 écrivains français dévoilent leurs 10 livres préférés. Quels sont vos dix livres préférés ?

100 écrivains français dévoilent leurs 10 livres préférés

C'est la question que nous avons posée à cent écrivains francophones, d’Olivier Adam à Antoine Volodine. La bédéthèque idéale #163 : un musée sans muses. Imaginez le musée d’Orsay sans nymphes, sans vahinés, sans pique-niqueuses… Partout, des paysages vides, des scènes uniquement masculines !

La bédéthèque idéale #163 : un musée sans muses

Dans “Les Disparues d’Orsay”, Stéphane Levallois tisse une intrigue haletante et hautement culturelle. Et si, un jour, toutes les muses des peintres disparaissaient ? Si les tableaux montrant des femmes nues s’en trouvaient vidées ? Stéphane Levallois (La Résistance du sanglier, Racket) imagine un coup de théâtre au musée d’Orsay. Et lance un gardien sur les traces du mystérieux kidnappeur, le faisant aider par un certain Dante… Avec art, l’auteur trousse dans Les Disparues d’Orsay une course-poursuite délirante, bardée de scènes d’action et de références aux peintures, bien sûr, mais aussi à une pléiade de films.

Le choc.

Suggest janvier

Concours académique 2017 Mediatiks - Site de urfheyradio ! Selecbd. Mauvaises filles - cornelius en direct. Avec Mauvaises filles, Ancco revient sur sa propre histoire et nous plonge dans le quotidien sombre et brutal de l'adolescence coréenne des années 90.

Mauvaises filles - cornelius en direct

La Corée du Sud est alors en pleine crise économique et contracte un emprunt auprès du FMI, le climat est morose et la vie difficile pour les dirigeants de petites entreprises. À la maison, à l'école ou dans la rue les jeunes filles se font frapper à la moindre bêtise. Une réalité où la violence devient systématique, ordinaire. Heureusement l'amitié n'est jamais loin pour adoucir les peines. Mais cet échappatoire se révèle dangereux lorsque la fuite du cercle familial plonge brusquement les mineurs dans le monde des adultes. Jin-joo est une mauvaise fille. Née le 26 octobre 1983 à Seongnam, ville proche de Séoul, Ancco dessine très tôt et le public la découvre en 2003, quand elle publie sur internet un journal en dessins qui sera ensuite édité en album.

La Ville Brûle - Liberté d'expression : a-t-on le droit de tout dire ? Daniel Schneidermann - Étienne Lécroart Jamais trop tôt Un ouvrage documentaire jeunesse engagé de Daniel Schneidermann, illustré par Étienne LécroartAvec la tuerie de Charlie Hebdo, nous sommes nombreux à avoir pris conscience que la liberté d'expression, ce droit fondamental qui nous semblait aussi naturel que l'air que l'on respire, était menacée par toutes sortes de pouvoirs (économique, politique, religieux...).

La Ville Brûle - Liberté d'expression : a-t-on le droit de tout dire ?

Les adolescents, citoyens en devenir, sont particulièrement concernés par la question posée ici : être libre de s'exprimer, est-ce avoir le droit de tout dire ? C'est donc à eux que s'adresse ce livre, qui, en explorant les limites, les zones d'ombre et les hypocrisies de la liberté d'expression, leur permettra d'y voir plus clair et d'exercer leur esprit critique en se posant les bonnes questions...

Daniel Schneidermann est journaliste, spécialisé dans l'analyse des médias. À partir de 11 ans France Inter_Le nouveau rdv Libération Inter_Comme un bruit qui court Diversions. La Ville Brûle - Catalogue : les livres. 1934-1936 Un moment antifasciste Vincent ChambarlhacThierry Hohl Anarchistes Irène Pereira Berlin sera peut-être un jour Christian Prigent.

La Ville Brûle - Catalogue : les livres