background preloader

BIBLO FIN OCTOBRE 2016

Facebook Twitter

L'innocence des bourreaux - poche - Barbara Abel - Achat Livre - Achat & prix Fnac. Dans une supérette de quartier, quelques clients font leurs courses, un jour comme tant d’autres.

L'innocence des bourreaux - poche - Barbara Abel - Achat Livre - Achat & prix Fnac

Parmi eux une jeune mère qui a laissé son fils de 3 ans seul à la maison devant un dessin animé, un couple adultère, une vieille dame et son aide familiale, un caissier qui attend de savoir s’il va être papa, une mère en conflit avec son adolescent... Des gens normaux, sans histoire, ou presque. Et puis un junkie qui, en manque, pousse la porte du magasin, armé et cagoulé pour voler quelques dizaines d’euros. Mais quand le braquage tourne mal, la vie de ces hommes et femmes sans histoire bascule dans l’horreur. Dès lors, entre victimes et bourreaux, la frontière devient mince. Un bruit étrange et beau - Zep. Voilà une bien belle surprise !

Un bruit étrange et beau - Zep

Le génialissime auteur de Titeuf m'avait déjà séduit avec son talent graphique, totalement diffèrent de son bambin, au travers de "une histoire d'homme", mais là il va encore plus loin. Ce livre est "étrange et beau" (ok c'était facile...). Il raconte une histoire simplement pleine d'humanité et d'humilité comme on aimerait en lire plus souvent ! La couverture, le livre :L'ouvrage est, comme à l'habitude des livres de Rue de Sèvres, beau et imposant. De l'impertinence, aujourd'hui.

Quand Michel Serres évoque le canular qui valut à de Gaulle de recevoir en « cadeau » la girafe du Jardin des Plantes, quand il appelle les retraités à transmettre leur culture « en douce », quand il loue la faiblesse ou quand il explique comment il soigne sa curiosité, cette « maladie intense »… il nous gratifie d’un regard où le formatage n’a pas sa place….

De l'impertinence, aujourd'hui

Parce que l’impertinence est une façon d’être, de penser, parce qu’être impertinent c’est entrer en résistance avec le prêt-à-penser contemporain, osez l’impertinence! Professeur à Stanford University, membre de l’Académie française, Michel Serres est l’auteur de nombreux essais philosophiques et d’histoire des sciences, dont les derniers, Petite Poucette et Le Gaucher boîteux notamment, ont été largement salués par la presse. Le carnet retrouvé de monsieur Max. Auteur : Bruno Doucey Parution : le 21 mai 2015 L’histoire : 1943 : Saint-Benoît-sur-Loire.

Le carnet retrouvé de monsieur Max

Dans une chambre, un vieux poète juif attend qu’on vienne le chercher. Anticipant son arrestation, Max Jacob noircit les pages d’un petit carnet, racontant avec un humour féroce la folie qui s’est emparée du monde, son inquiétude pour sa soeur déjà déportée, ses angoisses, ses rêves et ses colères. Ce carnet ne le quitte pas en prison et l’accompagne jusqu’à ses dernières heures à Drancy. Extrait : «• Hypothèse n°1 : on ne me tolère ce carnet que parce qu’il est jaune. Collection Sur le Fil dirigée par Murielle SzacDes romans où le destin d’un poète croise la grande Histoire. Marie-Hélène au mois de mars par Maxime Olivier Moutier. Alors que paraissait la première édition du roman Marie-Hélène au mois de mars, Maxime Olivier Moutier se demandait s'il n'aurait pas mieux fait de le garder dans ses tiroirs.

Marie-Hélène au mois de mars par Maxime Olivier Moutier

C'est toutefois ce premier roman qui, après le succès de ses recueils de récits Potence Machine (Triptyque, 1996) et Risible et noir (Triptyque, 1997), a poussé la critique à l'élever au rang des écrivains majeurs. Sous l'appellation frondeuse de « roman d'amour », Marie-Hélène au mois de mars détaille le séjour dans l'aile psychiatrique d'un homme dont la tentative de suicide a échoué. Au milieu des fous qui hurlent et entre deux doses de somnifères, le narrateur fait le récit des événements ayant mené à son internement. Un soir de mars, la femme aimée le trahissait.

Sommes-nous trop 'bêtes' pour comprendre l'intelligence des animaux ? Qu’est-ce qui distingue votre esprit de celui d’un animal ?

Sommes-nous trop 'bêtes' pour comprendre l'intelligence des animaux ?

Vous vous dites peut-être : la capacité de concevoir des outils ou la conscience de soi – pour citer des traits qui ont longtemps servi à nous définir comme l’espèce dominante de la planète. Dirons-nous que nous sommes plus stupides qu’un écureuil parce que nous sommes moins aptes à nous souvenir des caches de centaines de glands enterrés ? Ou que nous avons une perception de notre environnement plus fine qu’une chauve-souris dotée de l’écholocalisation ? De Waal retrace l’ascension et la chute de la vision mécaniste des animaux et ouvre notre esprit à l’idée d’un esprit animal bien plus raffiné et complexe que nous ne l’imaginions… Frans de Waal nous emmène à la découverte de pieuvres qui se servent de coques de noix de coco comme outils ; d’éléphants qui classent les humains selon l’âge, le sexe et la langue ; ou d’Ayumu, jeune chimpanzé mâle dont la mémoire fulgurante humilie celle des humains.

Écoutez-moi grandir.