background preloader

:.

Facebook Twitter

“... y compris en CORSE” Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement, a averti vendredi, au lendemain de l'installation des nationalistes à la tête des institutions corses, que "la loi sera la même pour tous, y compris en Corse". France 3 Corse avec AFP Publié le 18/12/2015 | 11:40, mis à jour le 18/12/2015 | 11:40 "La République n'a pas l'intention de baisser les bras et la loi sera la même pour tous, y compris en Corse", a déclaré Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement, sur Europe 1. L'Etat a l'intention de faire appliquer "les lois de la République sur l'ensemble du territoire national, y compris la Corse. C'est tout à fait clair", a-t-il martelé. "Tous les Français aiment beaucoup la Corse et les Corses, mais ils n'ont pas l'intention de renoncer à l'état de droit en Corse pour faire plaisir à certains", a ajouté le secrétaire d'Etat.

Sauf pour le cumulard Le Drian. LE SCAN POLITIQUE - Contrairement aux consignes données au début du quinquennat, le ministre de la Défense cumulera aussi longtemps que François Hollande le juge utile. C'est l'un des rares socialistes qui a pu afficher, dimanche soir, une mine particulièrement satisfaite. Jean-Yves Le Drian a été largement plébiscité par les électeurs bretons. Sa liste socialiste a obtenu la majorité absolue avec 51,4% des voix contre 29,7% pour Marc Le Fur, le candidat des Républicains et 18,9% pour le frontiste Gilles Pennelle. Interrogé par TF1, Jean-Yves Le Drian a certifié qu'il deviendrait bien le président de région. «J'ai dit aux Bretons que si j'étais candidat à la présidence de la région, c'était bien pour assurer cette présidence», a-t-il expliqué, excluant ainsi de confier les manettes de la région à son dauphin.

Une position qui contredit cependant un engagement de François Hollande. Lors de la campagne, la droite avait plusieurs fois réclamé des clarifications à Jean-Yves Le Drian. Garde partagée impossible avec les mandats électifs ;-) Les amnésies d'Alain Juppe. Article 432-12 du code pénal. Et ça c'est légal ? Loi d'ingérence code républicain ? Dans un tweet diffusé le 17 décembre, le Premier ministre Manuel Valls a félicité l’opposition vénézuélienne pour sa victoire aux élections législatives. De quoi agacer le président Nicolas Maduro. «Je rejette les déclarations interventionnistes et immorales du Premier ministre français.» Une déclaration lapidaire mais qui a le mérite d’être claire. Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, n’a que peu goûté les félicitations de Manuel Valls à l'opposition, victorieuse des dernières élections législatives.

Le successeur d’Hugo Chavez ne mâche pas ses mots concernant le locataire de Matignon. La colère du chef de la République bolivarienne prend même une tournure diplomatique : «J'ai demandé à notre ministre des Affaires étrangères de protester officiellement et de convoquer l'ambassadeur de France au Venezuela (Frédéric Desagneaux, ndlr) pour lui dire clairement quelles étaient les conditions pour avoir des relations avec un pays libre et indépendant.» In francese. Marie-Noëlle Lienemann sénatrice PS. Elle exige des sanctions envers JG Talamoni. Projet France envoie d'1 terminator au 18è siècle. L'information était classée secret défense, mais une "fuite" nous pemet de vous la révéler en exclusivité : La France projette de faire voyager un cyborg surentrainé dans le temps, avant la naissance du "Babbu di a Patria", il y a presque 3 siècles, afin de tenter de "tuer dans l'oeuf" la résistance Corse et ainsi empêcher l'accession des Nationalistes à la Présidence de la collectivité Territoriale, future Assemblée Nationale de la Corse.

Hyacinthe Paoli, père de Pascal Paoli, serait la cible. Il serait l'homme à abattre avant qu'il ne sème les graines de la résistance dans les entrailles de Dionisa Valentini, sa mère, le 5 juillet 1724. C'est sous le dernier septénat de François Mittérand que la France lance son programme classé "secret défense" de voyages spatio temporels et de construction de cyborgs. Aujourd'hui il semblerait que la France dispose de ces puissants humanoïdes et surtout, elle serait en mesure de les faire voyager dans le temps. Vox Puppuli. Nathalie Goulet autre sénatrice. Tolérance exemplaire nippone. Frère Chevènement Le Breton Oui, le Corse Non ! Certainement [j’ai été choqué que le nouveau président de l’Assemblée de Corse prononce son discours en Corse].

Je me souviens qu’il y a 16 ans s’ouvrait le processus de Matignon. On avait renoncé à opposer le préalable de la renonciation à la violence aux nationalistes. Je rappelle quand même leur bilan : plus de 50 assassinats. Aujourd’hui, la co-officialité de la langue corse, que réclament les nationalistes, d’autres la réclament par ailleurs. Et si on votait cette charte des langues régionales et minoritaires, il faudrait que les actes de mariage, de décès, les successions, les contrats puissent être rédigés non seulement en Français, mais dans une soixantaine d’idiomes. Ce serait l’éclatement de l’espace national.

Ce discours est inadmissible. Le Président de la République l’a dit très clairement : il s’agit de déchoir de la nationalité française des binationaux qui ont commis des actes de terrorisme. Sinistre & dégénéré. Invité de l'émission Europe 1 Dimanche soir d'hier 03 mai, Jean-Pierre Chevènement ancien ministre français justifie le viol des enfants Centrafricains par le fait que les conditions de travail des militaires français sont très difficiles et ceux-ci sont confrontés à des populations malheureuses, abandonnées. Pour lui : "Il est clair que le fait de se trouver au contact des populations malheureuses, abandonnées peut favoriser les comportements de ce type''. En gros, se retrouver face des populations malheureuses développe des instincts de violeurs.

Choquée par ce propos, la journaliste qui l'interviewe le recadre: " Quelque soit le contexte, pardonnez moi, aussi sombre soit-il et François Hollande l'a rappelé; il faut être implacable face à ce qui s'est passé". Le viol des femmes et des enfants africains est un phénomène qui date de très longtemps et qui a connu son apogée avec l'esclavage et la colonisation. Ecoutez-plutôt : Wake Up africa. Réponse de Jean-Guy Talamoni. (Julien Pernici - Alta Frequenza) - Hitchcock avait mis 109 minutes à développer sur grand écran son anxiogène Psychose. Neuf minutes d'un discours en langue corse prononcé par le nouveau président de l'Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, auront suffi à provoquer un effet similaire sinon encore plus réussi auprès d'une partie de l'opinion publique française.

Si sur les réseaux sociaux, sorte de comptoir à la longueur infinie, les cris d'orfraie, les lieux communs et les chemins de traverse concernant la Corse et les corses sont légion de la part d'anonymes bien loquaces, plus significatives sont les réactions de certains faiseurs d'opinion. Visiblement concentrés sur la forme du discours, leurs analyses ont parfois touché un autre fond que celui du discours.

Certains confrères ont ainsi considéré qu'il s'agissait d'une atteinte aux valeurs de la République, voire même de l'avènement d'un courant xénophobe. On l'écoute. ART. 75-1 Titre XII collectivités territoriales. L'âme d'1 peuple vit dans sa langue (Goethe) Le Corse langue raciste! français, anglais... non ? Le "shadow" cabinet de Saintignon ne choque pas. Pierre de Saintignon, tête de liste PS aux élections régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, a annoncé vendredi qu'il mettait "en place un shadow cabinet" formé de responsables qui animeront "une opposition constructive" à la majorité du prochain président Xavier Bertrand. avec AFP Publié le 18/12/2015 | 17:39, mis à jour le 18/12/2015 | 18:13 © MaxPPP Pierre de Saintignon se pose en "chef de l'opposition" régionale.

Rappelant dans un communiqué qu'avec Martine Aubry, maire de Lille, il a rencontré cette semaine M. Bertrand, Pierre de Saintignon, qui s'était retiré entre les deux tours en faveur du candidat de Les Républicains, a déclaré que "c'est maintenant à lui de dire ce qu'il compte faire pour rendre le dialogue avec l'opposition de gauche non seulement possible, mais efficace pour notre région".

En vertu de cette ligne politique, Pierre de Saintignon dit vouloir créer "les meilleures conditions pour que s'établisse un contact régulier avec le président de la Région". Marianne s'offusque. Bis repetita placent. L'internationaliste Melenchon, Corse française. La Corse c'est la France, sauf quand... Melanchon, sait-il lire ? Frère Fillon appelle frère Hollande à réagir. Etat d'urgence. Le porte avion Charles de Gaulle qui a quitté la Méditerrannée Orientale dès l'annonce officielle du "putsch" des indépendantistes Corses qui se sont emparés des 2 présidences stratégiques de l'Assemblée Corse, a pris position ce matin au large d'ajaccio, craignant un renversement des autorités militaires et une prise de contrôle des forces armées Françaises par les partisans de Gilles Simeoni et Jean Guy Talamoni.

La menace est prise très au serieux par la France qui a d'ores et déjà, établi une liste de cibles à frapper en priorité, entre autres la CTC, la marie de Bastia, plusieurs débits de boissons dont certains bastions comme "le Penalty" ou "le sax" , mais aussi tous les sites cachés dans les montagnes Corses de productions d'armes de destruction massive et un autre site d'enrichissement de l'Uranium aux aiguilles de Bavella, situé à quelques encablures de la base de Solenzara....

Vox Puppuli. Clemenceau, un autre humaniste. I have a dream. Le Supplément d'ANAL+ Philippe ENJELVIN EADS. @Ph.Enjelvin EADS 1/2. @Ph.Enjelvin EADS 2/2. Là rien d'inquiétant. Une vidéo du Conseil régional de Lorraine, montrant le vote d’une subvention à une entreprise qui formera des Saoudiens au maniement de chars fait le buzz sur internet, obligeant la région à réagir. Elle menace aujourd’hui de porter plainte. En août 2014, l’entreprise belge CMI signe une convention avec le groupe américain, basé au Canada, General Dynamics. Premier fabricant d’armes au monde, la firme américaine a conclu un juteux contrat avec l’Arabie saoudite, qui s’est engagée à acheter des chars légers, dont l’entreprise CMI construira les tourelles sophistiquées et les canons de 105mm pendant 10 ans, pour un montant de 4,5 milliards d’euros.

Selon le média indépendant BLE Lorraine, «Les formateurs de l’armée cliente seront eux-mêmes formés à Commercy au cours de deux sessions par an de trois à quatre mois. «Nous ne finançons pas cette formation, elle est financée par le marché», se défend Thibault Villemin, vice-Président de la région. 09/12/2015 Déclaration de Laurent Fabius conférence Riyad. Réponse des opposants syriens à Fabius. Brûlent le portrait d'Assad & érigent Ben Laden. Ils veulent combattre daesh mais ils craignent 1 petite ile.