Atelier reseaux

Facebook Twitter
"Pause ce soir. Je découvre The Voice. De sacrés talents en effet. Comment Twitter va enfin gagner (beaucoup) d'argent Comment Twitter va enfin gagner (beaucoup) d'argent
17: Le Bouche à Oreille et les Réseaux Sociaux | Neuromonaco 17: Le Bouche à Oreille et les Réseaux Sociaux | Neuromonaco March 22, 2012 Lettres Philippe Gouillou 4 responses
La puérilité de Google+ | Iconique La puérilité de Google+ | Iconique La page d'accueil de l'application Google+ pour Android (capture du 26 novembre 2011). La forme du réseau social de Google ouvert il y a cinq mois peut surprendre : l’interface graphique de Google+ ressemble à un jeu pour enfant alors qu’un mineur ne peut y créer un compte. Ce billet explique en quoi l’interface de Google+ est puérile et tente de cerner les possibles causes d’un tel parti. (7/10/2012 : ce billet fait allusion à une interface graphique qui a sensiblement évolué.) +Réseau social ou +Jeu d’éveil ?
Facebook en bourse au printemps prochain Facebook en bourse au printemps prochain Le site internet de socialisation Facebook vise une date entre avril et juin pour son introduction en Bourse, affirme lundi le Wall Street Journal sur son site internet, citant des sources proches du dossier. Les dirigeants de Facebook mènent actuellement des discussions internes sur le meilleur moment pour enregistrer auprès des autorités américaines des marchés leur projet d'introduction boursière, la plus attendue du moment. Ils pourraient le faire avant la fin de l'année, même si le PDG du site internet Mark Zuckerberg n'a pas encore arrêté sa décision, selon ces sources. 100 milliards dans le viseur L'entreprise aux plus de 800 millions d'usagers espère lever quelque dix milliards de dollars au cours de cette introduction en Bourse, qui pourrait valoriser Facebook à plus de 100 milliards de dollars, même si cette levée de fonds dépendra de l'état des marchés financiers, ont poursuivi ces sources citées par le quotidien financier.
Facebook victime d'une campagne de spams pornographiques d'une rare violence Facebook victime d'une campagne de spams pornographiques d'une rare violence 01net le 16/11/11 à 13h11 Facebook a confirmé les faits. Depuis le début de la semaine, le réseau social est la cible d’une attaque de spams sans précédent.
Licencié à cause de commentaires sur Facebook, "fondé" selon le tribunal - RTBF Societe
Montage du symbole « j’aime » de Facebook Sur les réseaux sociaux, le nombre de « followers » (utilisateurs abonnés à un compte) sur Twitter et de personnes abonnées à une page Facebook (bouton « j’aime ») sont devenus les baromètres de la popularité des internautes et des marques, l’un et l’autre se confondant parfois. Une société française, Boostic , propose de vendre des « followers » et des « j’aime » (ou « likes » en anglais) aux particuliers et aux entreprises, à l’instar de trois sites similaires qui se sont implantés dans l’Hexagone depuis quelques semaines. « Devenez le seigneur des réseaux » Mais Boostic a passé la vitesse supérieure en investissant les panneaux publicitaires du métro parisien en fin de semaine dernière : 15 000 euros le million de fans Facebook, vous achetez ? | Rue89 Eco 15 000 euros le million de fans Facebook, vous achetez ? | Rue89 Eco
G+

Twitter

Chatroulette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le nombre de Dunbar est le nombre maximum d'amis avec lesquels une personne peut entretenir une relation stable à un moment donné de sa vie. Cette limite est inhérente à la taille de notre néocortex. Nombre de Dunbar Nombre de Dunbar
Sur les réseaux sociaux, difficile d'avoir plus de 200 amis Sur les réseaux sociaux, difficile d'avoir plus de 200 amis En facilitant les interactions et en les rendant plus rapides, les réseaux sociaux ont-ils fondamentalement changé la manière dont les êtres humains interagissent ? Probablement, mais certaines limites, biologiques et neurologiques, existent sur Facebook ou Twitter comme dans la vie réelle. Une équipe de l'université de l'Indiana en a fait l'expérience : en analysant les comptes Twitter de trois millions d'utlisateurs, elle a démontré que le nombre “d'amis” que peut avoir une seule personne ne dépasse que très rarement les 200, des résultats qui confirment les travaux de l'anthropologue Robin Dunbar. Au début des années 1990, alors qu'il étudiait l'organisation sociale chez les primates, Robin Dunbar avait théorisé que la taille de leur néocortex induisait une limite au nombre d'individus composant un groupe “efficace”.
ModuleS Les formations courtes sur une journée Animation et réseaux Débat, participation 2.0 : l'apport des cartes heuristiques Colloque 2.0 : impulser une dynamique, préparation et suivi, animation, synthèses Démocratie participative : des outils TIC pour la concrétiser Animer un réseau : approche pédagogique et technique Approche systémique des organisations : la matrice Sagace ModuleS
Par Hubert Guillaud le 21/10/09 | 28 commentaires | 20,118 lectures | Impression Souvent, la réponse aux inquiétudes concernant la confidentialité de nos données consiste à dire que “ceux qui ne transgressent pas la loi n’ont rien à se reprocher” : nous n’avons rien à craindre de la collecte massive de données. La vie privée, finalement, n’est qu’un problème de vieux cons. Qu’importe si les caméras de surveillance nous filment, si nos communications sont écoutées, si nos activités sont enregistrées, si nos déplacements sont surveillés, si nos achats sont tracés… : les bons citoyens, employés, consommateurs que nous sommes n’ont rien à se reprocher de cette surveillance généralisée qui n’a pour but que de déjouer ceux qui contournent les règles communes, ceux qui s’en prennent à notre sécurité collective. Database Error

Database Error

Par Hubert Guillaud le 02/04/09 | 14 commentaires | 12,013 lectures | Impression On le sait, les sites sociaux prennent de plus en plus d’importances dans nos usages quotidien. La dernière étude de Nielsen (.pdf) sur le sujet, souligne d’ailleurs que les sites sociaux sont devenus le 4e usage des internautes (passant devant l’e-mail, mais demeurant derrière la recherche ou l’accès aux portails d’information). Vrais amis

Critique du Web² (3/4) : Toutes les données sont devenues person

La technologie nous forcera-t-elle à choisir entre la vie privée et la liberté, comme l’affirmait David Brin dans son livre Transparent Society (Wikipédia) ? Il n’y a pas ou plus, d’un côté des données personnelles et de l’autre des données qui ne disent rien des individus : un très grand nombre de données apparemment anonymes peuvent acquérir un “caractère personnel”, c’est-à-dire aider indirectement à savoir quelque chose sur un individu précis. Les champs de données permettent de plus en plus d’identifier leurs émetteurs, tant et si bien qu’on peut se demander à l’avenir si le concept de données anonymes a encore une pertinence. Si la directive européenne Inspire (Wikipédia, voir aussi le volet français) et la loi française sur la réutilisation des données publiques excluent explicitement du partage les données nominatives, force est de reconnaître que nous savons de moins en moins ce que sont des données nominatives.
La lecture de la semaine n’est pas à proprement dit une lecture, mais les premières conclusions d’un travail mené par les journalistes du quotidien britannique The Guardian, travail qui illustre parfaitement cette nouvelle forme de journalisme qu’on appelle le journalisme de données. En effet, le Guardian est en train de se pencher très sérieusement sur le rôle des réseaux sociaux dans les émeutes qui se sont déroulées en Angleterre pendant la deuxième semaine d’août. Vous savez que Twitter, Facebook et la messagerie instannée de BlackBerry ont été considérés par les autorités britanniques, et par beaucoup de commentateurs, comme des adjuvants à l’action des émeutiers et des pillards. Au point que deux jeunes garçons ont été condamnés à 4 ans de prison pour avoir posté des incitations à la violence sur leur page Facebook (incitations sans conséquence, mais la justice n’en a pas tenu compte). Le rôle des médias sociaux dans les émeutes britanniques
Réseaux sociaux : des audiences différentes selon
Les principaux réseaux sociaux en France - Actualité sur Journal

Réseau social

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Réseau. Le terme provient de John Arundel Barnes (en) en 1954[1]. L’expression « médias sociaux » recouvre les différentes activités qui intègrent la technologie, l’interaction sociale (entre individus ou groupes d'individus), et la création de contenu.
Arbre Généalogique - réseau familial privé - Genoom
Géolocalisation, réseaux sociaux et droit | Owni.fr
guide-medias-sociaux.pdf (Objet application/pdf)
http://www.mediapart.fr/club/edition/internet-et-si-affinites/ar
reseaux
Technologies du Langage: Web: La mort des blogs ? Réaction de Sk
Le code c'est la loi. Et la liberté c'est le ch
L'homme est un document comme les autres
Des outils libres dans le champs des réseaux sociaux - Technolog
Du désenchantement au réenchantement | Réseaux sociaux, identité
Travaux de diktyologie générale
Amitiés virtuelles et nouveau narcissisme (1) - Nonfiction.fr le
Facebook