background preloader

Terre

Facebook Twitter

L'énigme de l'âge du noyau solide de la Terre enfin résolue ? Le champ magnétique de la Terre permet à notre Planète de garder son atmosphère et protège sa biosphère des rayons cosmiques.

L'énigme de l'âge du noyau solide de la Terre enfin résolue ?

Ce champ est généré par une géodynamo qui a besoin d'énergie pour subsister. Un apport d'énergie important vient de la cristallisation de la graine de la Terre, la partie solide de son noyau ferreux. Une nouvelle estimation confirme que cette cristallisation aurait débuté il y a à peine plus d'un milliard d'années, une date qui restait énigmatique. Cela vous intéressera aussi [EN VIDÉO] Le noyau de la Terre reconstitué en laboratoire En faisant tourner du sodium liquide autour d'une sphère de 23 tonnes, les géophysiciens de l'université du Maryland simulent les conditions qui règnent autour du noyau de notre Planète.

La Terre a une nouvelle « mini-lune » : que sait-on d'elle ? Une nouvelle « mini-lune » a été identifié en orbite autour de la Terre.

La Terre a une nouvelle « mini-lune » : que sait-on d'elle ?

Cet objet, nommé 2020 CD3, a été temporairement capturé par notre planète. Que sait-on de lui ? La Terre a une nouvelle « mini-lune ». La présence de cet « objet temporairement capturé » par notre planète a été confirmée le 25 février 2020 par le Centre des planètes mineures. L’objet, nommé « 2020 CD3 » (provisoirement désigné C26FED2), est temporairement lié à la Terre.

L’astronome indique que l’objet s’est positionné sur l’orbite de la Terre il y a 3 ans. Que sait-on de cette nouvelle « mini-lune » ? 2020 CD3 a été découvert dans le cadre du projet Catalina Sky Survey (CSS), un relevé astronomique de comètes, d’astéroïdes et qui sert aussi à rechercher des objets géocroiseurs (dont l’orbite est à proximité de l’orbite terrestre) . « Ce n’est que le deuxième astéroïde connu en orbite autour de la Terre », commente le scientifique. Des "tubes" de plasma détectés au-dessus de la Terre. Crédits : CAASTRO/Mats Bjorkland Des structures de plasma en forme de tubes, entourant la Terre, ont été détectées par un radiotélescope.

Des "tubes" de plasma détectés au-dessus de la Terre

Les scientifiques supposaient l'existence de ces structures depuis longtemps, mais elles n'avaient jamais été concrètement observées. De gigantesques "tubes" de plasma, flottant à quelques 600 kilomètres au-dessus de la surface de la Terre ? C'est bel et bien ce qui a été identifié par le Murchison Widefield Array (MWA), un radiotélescope situé en plein désert australien. Si la présence de ces structures tubulaires de plasma (le plasma est un état particulier de la matière, constitué de particules ionisées, c'est-à-dire ayant perdu des électrons) était pressentie depuis près de 60 ans, c'est la première fois que des observations viennent confirmer cette hypothèse.

La NASA diffuse une magnifique image de la Terre. Nous connaissons tous la photo de 1968 où nous voyons la Terre depuis l’orbite de la Lune. Aujourd’hui, la NASA dévoile une nouvelle photo saisissante. Une photo prise par le Lunar Reconnaissance Orbiter et partagée par la NASA. Il ne s’agit pas d’une seule photo, mais d’une mosaïque constituée par des photos prises par LRO. Le résultat, magnifique, montre notre bonne vieille Terre depuis la Lune. Un zircon renforce la théorie d'une "Terre primitive froide" - Le Parisien. 4,4 milliards d'années: c'est l'âge estimé par de nouvelles analyses d'un fragment microscopique de zircon, le plus ancien matériau terrestre connu, qui renforce la théorie d'une "Terre primitive froide".La Terre est née il y a environ 4,5 milliards d'années, mais sa petite enfance turbulente, la période où elle s'est structurée, reste encore en grande partie énigmatique pour les scientifiques.On a d'abord pensé qu'il avait fallu quelque 600 millions d'années à notre planète après sa naissance pour "refroidir" et pour que se forme son enveloppe, la croûte terrestre.

Un zircon renforce la théorie d'une "Terre primitive froide" - Le Parisien

Mais durant les dernières décennies, de petits cristaux de zircon identifiés comme des restes de l'écorce terrestre à l'origine de la formation des continents sont venus bousculer la chronologie de la petite enfance de la Terre, une période connue sous le nom d? Hadéen.Les zircons sont les plus vieux minéraux connus sur Terre.

Les géologues les apprécient pour leur excellente mémoire. Cassini: First pictures of Earth taken from NASA spacecraft orbiting Saturn. Photos taken from Saturn by Nasa's Cassini spacecraft show Earth as a tiny pale blue dotThe images have been transmitted from 898 million miles away on the outer edge of our solar system By Michael Zennie Published: 03:44 GMT, 22 July 2013 | Updated: 00:41 GMT, 28 July 2013 Earth appears as an insignificant-looking pale blue dot below Saturn's majestic rings in a breathtaking new image from the Cassini spacecraft.

Cassini: First pictures of Earth taken from NASA spacecraft orbiting Saturn

The picture was captured on July 19 by the probe's wide-angle camera from a distance of 900 million miles. Magnifying the image five times reveals not only the Earth but also the moon, a fainter smudge to the right of the planet. The images were taken by the Cassini spacecraft, which has been orbiting the ringed giant since its arrival in the Saturn system in 2004, and astronomer Carolyn Porco, who oversees the Cassini imaging team at the Space Science Institute in Boulder, Colorado said: 'The whole event underscores for me our 'coming of age' as planetary explorers.' Say cheese! Earth at Night.