Idéologies, principes / Ideologies & concepts

Facebook Twitter

Neutralité du net. Internet n’est pas contrôlable. Il y a comme ça des figures d’Internet.

Internet n’est pas contrôlable

Des dinosaures à qui l’on doit beaucoup sans toujours le savoir. Des Jean-Michel Billaut, des hackers de légende qui ont dépassé depuis longtemps l’envie d’être les vedettes éphémères de la presse. Dans cette liste, il y a Laurent Chemla. Lors du lancement de Reflets, il nous a paru évident de lui poser des questions, comme cela avait été le cas en 2005. Pour faire le point. LOL « Culturbulences. © Charlotte Arce Aujourd’hui, chaque internaute lambda, pour peu qu’il soit habitué à fréquenter de manière plus ou moins assidue les lieux de sociabilité sur Internet (Facebook, mais aussi YouTube, Twitter, ou encore l’un des millions de forums qui tissent la Toile du Web ) a déjà probablement eu l’occasion de se frotter à la culture LOL.

LOL « Culturbulences

Mieux, il suffit désormais d’allumer sa télévision pour être confronté à cette sous-culture née sur Internet et reprise en grande pompe par les médias, l’industrie musicale ou encore la publicité. Venant de l’expression Laughing Out Loud (« rire aux éclats »), le LOL ne prend rien au sérieux et s’appuie la plupart du temps sur le « mème », soit le détournement à coups de montages, collages et autres pirouettes du genre, d’un fait insolite apparu dans les médias, en vue de provoquer la plus grande viralité possible. Le “lulz” perdu des Anonymous. Au secours, ils sont devenus fous, s'écrie Sabine Blanc, journaliste qui suit avec amour les communautés de hackers chez OWNI.

Le “lulz” perdu des Anonymous

Une partie des Anonymous français s'est exprimée récemment dans le cadre d'une conférence de presse. Un procédé de communication hyper convenu et en contradiction avec l'essence du mouvement. Tribune. Ce mercredi, Le Mouv organise une journée spéciale Anonymous, en partenariat avec OWNI, pour tenter de mieux comprendre ce mouvement aux contours par essence mouvants.

Pour suivre depuis quelques temps déjà les Anons avec un oeil attentif, je pensais avoir les idées claires sur le sujet. Message to the NSA from Anonymous. Message to Scientology. ACTA à l'épreuve de la justice européenne. Après des années de très discrètes négociations, de tractations de couloirs et d’accords secrets, le traité ACTA, sorti de l’ombre en mai 2011, fait aujourd'hui du bruit.

ACTA à l'épreuve de la justice européenne

Beaucoup de bruit. A tel point que la Commission européenne, mise sous pression, a annoncé mercredi 22 février son intention de saisir la Cour de justice de l'UE. Interview Anonymous par PierreBRT pour France-Info. Déclaration d'indépendance du cyberespace. John P.

Déclaration d'indépendance du cyberespace

Barlow, février 1996, traduit par hache. Gouvernements du monde industriel, vous géants fatigués de chair et d’acier, je viens du Cyberespace, le nouveau domicile de l’esprit. Au nom du futur, je vous demande à vous du passé de nous laisser tranquilles. Vous n’êtes pas les bienvenus parmi nous. Anonymous’ Declaration of Independence and the question of Internet sovereignty. w2.eff.org/Censorship/Internet_censorship_bills/barlow_0296.declaration.

E-démocratie. Projet Voxel vs Anonymous : un hacktivisme de droite est-il possible ? Chaîne de Piratologieorg. Anonymous - Communiqué pour les nouveaux ( Piratologie.ORG ) Anonymact. CyberGuerrilla. Les Anonymous : «Internet est né libre et doit le rester» C'est une interview d'un genre nouveau.

Les Anonymous : «Internet est né libre et doit le rester»

Vendredi soir, une centaine d'Anonymous a accepté de répondre à nos questions sur un canal IRC (un salon virtuel de discussion sécurisé). Chaque réponse a été rédigée de façon collective et après débat, seul moyen, selon eux, d'éviter les avis individuels et non représentatifs. L’opération com d’Anonymous. La branche française du collectif informel Anonymous a décidé de prendre la parole, collectivement, en suivant un protocole strict.

L’opération com d’Anonymous

Pendant plusieurs heures vendredi soir, cinq médias ont assisté par canal de discussion interposé, à cette drôle de conférence de presse, qui révèle quelques paradoxes du mouvement. Le protocole était défini plusieurs jours à l’avance. Sur un canal de discussion en temps réel sécurisé (un canal IRC) était réunis cinq journalistes et un coordinateur. Sur un autre canal, les Anonymous français.