background preloader

Análisis de redes sociales

Facebook Twitter

Définir et analyser les réseaux sociaux. Quelles contraintes les réseaux font-ils peser sur les individus ?

Définir et analyser les réseaux sociaux

Si la structure d’un réseau tend à favoriser tel ou tel comportement, c’est sans déterminisme puisque celle-ci est également le fruit des interactions entre les individus qui la composent. Une analyse structurale a ainsi pu montrer les différences de générations entre des jeunes qui ont un usage des réseaux plutôt tournés vers l’extérieur, et des plus anciens, recentrés sur les réseaux de proximité, familiaux et géographiques.

Un réseau social est un ensemble de relations entre un ensemble d’acteurs. Cet ensemble peut être organisé (une entreprise, par exemple) ou non (comme un réseau d’amis) et ces relations peuvent être de nature fort diverse (pouvoir, échanges de cadeaux, conseil, etc.), spécialisées ou non, symétriques ou non (Lemieux, 1999). Les acteurs sont le plus souvent des individus, mais il peut aussi s’agir de ménages, d’associations, etc. La contrainte dont il est question est seulement formelle. Note Résumé. Knowledge Management, management des connaissances - L'Analyse des Réseaux Sociaux. Si nous admettons que l’individu agit fortement sur son groupe social et que le groupe crée une contrainte qui pèse en retour sur les choix, les orientations, les comportements, les opinions des individus, alors il devient important de mieux analyser ces réseaux humains : leur structure, leurs normes, et la position de chaque individu.

Knowledge Management, management des connaissances - L'Analyse des Réseaux Sociaux

C’est l’objectif d’une science relativement récente : l’Analyse des Réseaux Sociaux (ARS ou SNA pour Social Network Analysis en anglais). Pour l’introduire, prenons un exemple simple : Dans le schéma ci-dessus, 11 personnes ont été positionnées ; une flèche relie deux acteurs à chaque fois qu’ils ont déclaré se connaître (ou travailler ensemble). A première vue, on pourrait penser que Cécile, qui est celle qui connaît le plus de monde (6 liens) est la plus influente. Identité numérique» Archive du blog : Réseaux sociaux : analyse d’audience et influence. L’explosion des réseaux sociaux, voila ce que l’histoire d’Internet retiendra de l’année 2007.

Identité numérique» Archive du blog : Réseaux sociaux : analyse d’audience et influence

Nous avons assisté à un véritable boom du nombre d’inscrits, rien qu’en France Facebook compte plus de 1,6 millions d’utilisateurs (source: Facebook ads) en moins d’un an d’existence et ce malgré son interface entièrement en anglais. La période d’euphorie passée, vient le temps de s’intéresser au model économique de ces réseaux à l’audience phénoménale mais encore inexploitée. La tâche semble moins facile qu’il n’y paraît et la coqueluche de 2007, facebook en fait les frais. Son projet Beacon de contextualisation de la publicité a été largement décrié par la blogosphère et ses membres au point que celui-ci a dû le retirer. Sociologie en boîte vs. analyse des réseaux sociaux. Mon article « ‘Petites boîtes’ et individualisme en réseau.

Sociologie en boîte vs. analyse des réseaux sociaux

Les usages socialisants du Web en débat » – que vous pouvez télécharger ici en version PDF – vient d’être publié dans les Annales des Mines, série Réalités Industrielles, dans un numéro spécial Web d’aujourd’hui, Webs de demain (novembre 2010). L’article est un état des lieux du débat sur la socialisation (ou le manque de socialisation) des internautes. En montrant les différentes approches adoptées, et en passant en revue les résultats des études menées notamment par Robert Kraut et par Barry Wellman dans les années 1990-2000, le texte montre comment le débat scientifique a accompagné et expliqué la transition vers le Web social. Petite précision : Les Annales ont été créées en 1794, ce qui en fait officiellement la revue la plus ancienne dans laquelle j’ai jamais publié ;) Antonio A. Analyse de réseaux : les logiciels - Quanti IHMC. Les logiciels de statistique généralistes ne proposent pas encore, en général, de fonctions d’analyse de réseaux : celles-ci ont plutôt été développées dans et pour une communauté d’utilisateurs spécifiques [mise à jour : R propose de plus en plus de « packages » spécialisés dans l’analyse de réseaux, qui ne permettent toutefois pas encore de faire tout ce que font les logiciels spécialisés].

Analyse de réseaux : les logiciels - Quanti IHMC

À noter qu’à notre connaissance, les logiciels spécialisés ne fonctionnent en général que sous Windows... Bien que son développement s’appuie sur une communauté (les nouvelles mesures décrites dans la littérature sociologique ou statistique y sont en général très rapidement ajoutées), le plus ancien, et encore très utilisé, logiciel du domaine, Ucinet, n’est pas libre. Ucinet ne réalise que des transformations des données sous forme de matrices et des calculs sur ces matrices. Un module graphique, Netdraw, lui a toutefois été associé. L’analyse des reseaux sociaux et les communautes. Analyse de Réseaux Sociaux Réels. Analyse des réseaux sociaux. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Analyse des réseaux sociaux

L'analyse des réseaux sociaux est une approche sociologique fondée sur l'étude de la théorie des réseaux (alias diktyologie), appliquée aux réseaux sociaux. Il peut exister plusieurs sortes de liens entre les nœuds. Dans sa forme la plus simple un réseau social se modélise pour former une structure analysable où tous les liens significatifs entre les nœuds sont étudiés. Il en va de même pour les trous structuraux ; c'est-à-dire les « espaces vides » où aucune arête ne relie deux sommets. Il est entre autres possible par cette approche et méthode de déterminer le capital social des acteurs sociaux. Les trois grandes périodes[modifier | modifier le code] L'analyse des réseaux sociaux a près de 70 ans d'histoire.

. « Les fondations de ces différents édifices ont été construites entre les années 1940 et les années 1960 (outre les textes de certains auteurs classiques de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, comme ceux de Bouglé et de Simmel.) Etude sur les réseaux sociaux en France. Etude sur les réseaux sociaux : Analyse Eye Tracking. Définition : Eye Tracking.

Etude sur les réseaux sociaux : Analyse Eye Tracking

L’analyse des réseaux sociaux, une méthodologie analytique puissante. Edouard Servan Schreiber, Teradata 0inShare Les premiers usages académiques de l’analyse des réseaux sociaux datent du début du vingtième siècle.

L’analyse des réseaux sociaux, une méthodologie analytique puissante

Cependant, la grande nouveauté est de pouvoir mener cette analyse à très grande échelle. Auparavant, elle était réalisée sur des réseaux réduits de 20, 30 voire 40 personnes. Aujourd’hui, grâce à la puissance technologique des nouvelles bases de données, elle peut être effectuée sur des échelles de millions d’individus en même temps. Autres articles Réseaux sociaux : Le spécialiste américain du prêt-à-porter Chico’s FAS Inc. se met à l’écoute de ses clients grâce à SAS® Social Media Analytics.