background preloader

Épuisement des RESSOURCES

Facebook Twitter

Mercredi 22 août, "jour du dépassement" pour les ressources mondiales. Avec trente-six jours d'avance sur 2011, nous avons consommé toutes les ressources naturelles que la Terre peut produire en un an, selon l'ONG Global Footprint Network.

Mercredi 22 août, "jour du dépassement" pour les ressources mondiales

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Albelle Di Napoli Mauvaise nouvelle pour la planète. Cette année, il n'aura fallu que 234 jours à l'humanité pour consommer toutes les ressources naturelles que la Terre peut produire en un an. Nous avons atteint, mercredi 22 août, le "Global Overshoot Day", le "jour du dépassement". En d'autres termes, nous vivrons à crédit jusqu'à la fin de l'année. "L'heure du bilan a sonné", estime l'organisation non gouvernementale Global Footprint Network (GFN), qui calcule chaque année cette empreinte écologique. Depuis 2003, les experts de GFN évaluent la quantité de ressources à travers le monde et la manière dont elles sont gérées.

Cette année, leur système de calcul a été affiné et a permis de publier de nouveaux chiffres, plus précis, pour les cinquante dernières années. Pour M. Le tableau périodique des éléments dont la Terre va manquer. Par Camille Adaoust Mis à jour le , publié le Argent, or, cuivre, tantale, platine, palladium, plomb ou étain, tous ces éléments composent vos smartphones.

Le tableau périodique des éléments dont la Terre va manquer

On y trouve aussi du néodyme, du praséodyme ou du dysprosium, qui font partie des éléments chimiques les moins abondants de notre planète, comme le souligne Sciences et Avenir. Pour fabriquer les toutes dernières technologies, des dizaines d'éléments chimiques rares sont utilisées. Stock Check: How Long Will the Earth's Resources Last? 1) L’épuisement des ressources naturelles.

Le grand calendrier de l’épuisement des ressources naturelles, avec un zoom matière par matière.

1) L’épuisement des ressources naturelles

D’ici la fin du XXIe siècle, on peut attendre la fin du pétrole, platine, gaz, hafnium, or, sable… Rédigé par Jean-Marie, le 12 jan 2011, à 16 h 16 min Avec l’explosion démographique et l’émergence de nouveaux géants économiques, l’impact de l’humanité sur l’environnement augmente régulièrement. À tel point qu’on entrevoit l’épuisement de certaines ressources naturelles, renouvelables et non renouvelables. Lesquelles ? Des ressources naturelles en voie de disparition annoncée Quelles ressources sont menacées par la pression humaine ? 7 milliards d’habitants consomment la planète La démographie est implacable : plus nous sommes, plus la pression que nous mettons sur nos ressources naturelles augmente. Une démographie dynamique Le taux de croissance au cours des 25 dernières années a été en moyenne de 2,9 % par an (il a doublé en 25 ans). 2) fin des ressources naturelles, L’empreinte écologique de l’humanité explose. La planète n’arrive tout simplement plus à suivre …. et à satisfaire la croissance de nos besoins matériels.

2) fin des ressources naturelles, L’empreinte écologique de l’humanité explose

Une autre manière spectaculaire de visualiser l’explosion de la consommation humaine : Il est clair que cela fait maintenant plus de 30 ans, au moins, que la planète est en mode surexploitation du fait de la croissance de la population mondiale et de son enrichissement matériel. image Globaia.org. 3) L’eau, future ressource rare ? L’extension des zones d’habitation, l’artificialisation rapide des sols et des surfaces agricoles due à l’urbanisation menace tout d’abord la biodiversité, c’est à dire les ressources végétales (déforestation) et les espèces animales (disparition d’espèces). 35 Millions de km2, soit le 1/4 des terres émergées sont soumis à un phénomène de dégradation.

3) L’eau, future ressource rare ?

Lors de la dernière mesure, en 1991, ce taux n’était que de 15%. On estime qu’un tiers environ de la superficie des terres émergées du globe, soit environ 4 milliards d’hectares sont menacés de désertification dont 600 millions d’hectares sont en voie de désertification dans le monde. Près de 5 milliards d’hectares de terres sont fortement dégradés, ce qui correspond à 70% des zones sèches de la Terre… (UNESCO) < Les zone de désertification dans le monde Au total, en environ 20 ans, c’est l’équivalent de la surface agricole des États-Unis qui aurait été perdu selon le magazine Géo.

4) La fin des ressources minières, c’est maintenant. Depuis le début du XXe siècle, la consommation d’eau douce a été multipliée par sept sur la planète ; Au cours des trente dernières années, les quantités d’eau disponibles sont passées d’une moyenne de 12 900 m3 à 6800 m3 par habitant et par an,La consommation d’eau sur la planète atteint 4 milliards de m3 ce qui supérieur aux capacités de renouvellement des réserves.

4) La fin des ressources minières, c’est maintenant

Au rythme de croissance actuel, cette consommation atteindrait 4,7 milliards de m3 par an d’ici 2020.L’eau non potable est la 1ère cause de mortalité dans le monde, et tue 10 fois plus que les guerres, 5) disparition des minerais. Il n’y a pas que les sols ou l’eau qui se raréfient sous la pression démographique de l’humanité.

5) disparition des minerais

Les ressources minières sont elles aussi en ligne de mire car elles n’ont jamais été autant consommées. Extractivisme et anthropocène.

EXTRACTIVISME et Raréfaction des minerais (détail)

Pétrole, uranium, phosphate... Qui va profiter de la pénurie ? Intro (temp sonder/reclasser)