background preloader

8 ACTIVITES de l'entreprise

Facebook Twitter

Quel impact des évolutions technologiques sur les RH ? Cloud et applications en mode SaaS, réseaux sociaux, mobiles, analytics, telles sont les technologies qui sont en train de révolutionner les Ressources Humaines dans les entreprises.

Quel impact des évolutions technologiques sur les RH ?

Une enquête menée par ISG au niveau mondial met en évidence l’impact des innovations technologiques sur les stratégies RH les plus opportunes. Même si l’on observe un léger décalage des comportements entre les responsables RH européens et français avec leurs homologues Américains, la tendance est au renouvellement des paysages applicatifs RH au profit de solutions SaaS RH intégrées sur le cloud. Plus de 70% des structures RH interrogées s’inscrivent, soit dans une démarche d’investigation, soit dans une démarche de transformation. Choix des technologies en fonction des profils d’entreprises Ce mode hybride peut s’expliquer notamment par la complexité des projets de migration et de déploiement d’une solution de type Core HR, demandant unicité et cohérence des modèles RH. L’innovation pour conduire le changement. Financement des PME. Le financement des PME est un sujet à la mode dans un contexte de crise.

Financement des PME

Améliorer le financement des PME permettrait un retour à la croissance et à l'innovation. Il est devenu un enjeu de compétitivité. C'est pour cette raison que des réformes, destinées à améliorer le financement des PME ont été produites au cours des dernières années. C'est ainsi qu'Oséo est devenu BPI France, que les prérogatives du CIRI et des CODEFI ont été renforcées, que des fonds tels que NOVO et NOVA, destinés à financer l'économie et des marchés libres (bourse) ont été créés.

Les besoins de financement des PME-ETI sont financés : à 92% par les banques ;à 7% par les fonds de private equity ;à 1% par la Bourse. Les PME n'ont pas d'autre choix que de diversifier leurs sources de financements.Elles peuvent ainsi : L'audit par le FLA. BIG DATA. Le décisionnel à l'heure du big data - Le 02 Avril 2012 Comment gérer et traiter des quantités impressionnantes de données structurées et non structurées dans les entreprises à moyen et long terme ?

Le décisionnel à l'heure du big data -

Tel est le défi des services informatiques. Ces grands volumes de données, plus connus sous le nom de big data n'ont peu ou pas encore été pris en compte par la majorité des entreprises mais les besoins se font ressentir. «Même si les technologies autour du big data sont prématurées, cela amène les fournisseurs, les intégrateurs et les clients à réfléchir sur ce qu'ils doivent faire demain pour analyser et traiter les forts volumes de données » indique François Guérin, responsable avant-ventes chez Sybase. Et pour cause, les entreprises sont en phase de réflexion et se posent souvent cette question de savoir comment intégrer le concept du big data dans le système d'information existant.

Sommaire du dossier : 1. Enjeux du big data. MARKESS News. Les précédentes études de MARKESS sur le Big Data montrent que le sujet est de mieux en mieux appréhendé par les décideurs en France.

MARKESS News

Les enjeux liés au Big Data et l’apport des solutions associées sont également mieux identifiés, notamment pour sa partie analytique. Les directions métiers, aux côtés des directions informatiques, prennent progressivement en compte des opportunités offertes par la gestion des données massives pour leur organisation. Si les perspectives liées au Big Data sont multiples et concernent différents domaines, le plus souvent transverses (gestion de l’expérience client, gestion des risques, gestion des stocks…), les stratégies de gouvernance des données à mettre en place sont communes et nécessaires en amont de toute démarche (finalité métier, indexation et qualification des données, collecte, analyse, intégration opérationnelle…).

En tant qu'acteur, partagez votre perception et renseignez ces indicateurs en répondant en ligne à quelques questions. Numérique et innovation. Le Cercle Montesquieu, association de directeurs et responsables juridiques d’entreprises* , s’est interrogé le 2 avril sur « la culture numérique comme source d’innovation et de performance ».

C’est d’ailleurs non sans une certaine fierté que le CIGREF a vu sa propre mission reprise comme sujet de ce premier « Débat du Cercle » ! Débat animé par Giuseppe de Martino, Secrétaire Général de Dailymotion, Vice-Président du Cercle Montesquieu. Pour aborder cette problématique, le Cercle Montesquieu a sollicité l’expertise de : Extraits de leurs interventions… L’impact du numérique sur les modèles d’affaires Bruno Ménard, Vice-président du CIGREF, Group CIO Sanofi, évoque l’impact du numérique sur les modèles d’affaires, sources d’innovation et de performance pour l’entreprise numérique! Est-ce que le numérique est la dématérialisation du modèle d’affaires traditionnel ou est-ce qu’il est la source d’un modèle d’affaires très différent ?

Ce qui est passionnant, c’est de « se projeter ».

81. RH

82. Services Informatiques. 83. LOGISTIQUE. 84. MARKETING. 86 STRATEGIE. 88. DSI. 89. COUTS FINANCES.