background preloader

Assurance

Facebook Twitter

Assurance complémentaire santé : qui sont les leaders 2015? Jeux de chaise musicale au sein du TOP 5 de l'assurance complémentaire santé 2015.

Assurance complémentaire santé : qui sont les leaders 2015?

La grande union de mutuelles de fonctionnaires, Istya, perd sa première place alors que la compagnie Axa accède au podium, profitant de la petite forme de Groupama. Pas de nouvel entrant dans le TOP 5 de la santé 2015 (chiffres 2014), mais beaucoup de mouvements parmi les cinq leaders de l’assurance maladie complémentaire. L’Union Harmonie Mutuelles détrône le groupe Istya en tête du classement. Il est vrai que la première enregistre une belle croissance de 6,8%, là où le second affiche une maigre croissance de 0,6%. Le mano à mano ne devrait pas durer encore très longtemps puisque les deux unions mutualistes de groupe (UMG) sont en pleine discussion sur leur rapprochement.

Groupama en petite forme Du côté des assureurs, la croissance fait aussi la différence. Avant le grand bond. E-santé : 7 start-up françaises à surveiller de près. L’usage des données s’est fortement développé dans le domaine du marketing, mais son développement bouleverse bien d’autres secteurs l’agriculture, le sport… Et la santé n’y échappe pas.

E-santé : 7 start-up françaises à surveiller de près

De nombreuses start-up françaises n’ont pas attendu pour s’y intéresser: I-Pact a développé un algorithme qui permet de suivre à distance la douleur des patients lorsqu’ils sont chez eux. Via leur ordinateur, tablette ou smartphone, ils remplissent en ligne une grille d’auto-évaluation de la douleur. Les données sont ensuite analysées par cet algorithme décisionnel, qui génère des alertes graduées en fonction de l’état de la douleur de chaque patient, ensuite transmises aux équipes de soins.

Le dispositif est développé en partenariat avec l’Institut Claudius Rigault (ICR) à Toulouse.Quinten est une start-up spécialisée dans la valorisation des données biomédicales. Santé numérique : nouveaux patients, nouveaux assureurs ? Quelles sont les conséquences du développement de la santé numérique pour les patients, les professionnels de santé et les assureurs ?

Santé numérique : nouveaux patients, nouveaux assureurs ?

Dependance

Assistance. Assurance complémentaire santé obligatoire : le grand chambardement. Crédits photo : Shutterstock.com.

Assurance complémentaire santé obligatoire : le grand chambardement

Complémentaire santé : mutuelles, assurances et institutions de prévoyance se déchirent. Crédits photo : Gilles Rolle / Réa Entrée du siège d'AG2R La mondiale.

Complémentaire santé : mutuelles, assurances et institutions de prévoyance se déchirent

Le monde des mutuelles, assurances et prévoyance se déchire et fait naitre des accusations les plus folles. La querelle fait couler beaucoup d'encre et fait naître - toujours sous couvert d'anonymat - les accusations les plus folles : conflits d'intérêts, népotisme, financement occulte de syndicats, voire de partis politiques… dans le monde de l'assurance, des mutuelles et des institutions de prévoyance, la poussée de fièvre suscitée par l'un des volets de la loi sur la sécurisation de l'emploi laissera forcément des traces.

A l'origine de cette polémique, une disposition en apparence bienvenue, puisqu'elle vise à généraliser les complémentaires santé pour l'ensemble des salariés. Détail qui a son importance : dans sa version initiale, l'accord national interprofessionnel (ANI) signé le 11 janvier par les partenaires sociaux prévoyait pour cela le libre choix du prestataire. Branches : Adéis est en ordre de marche. Malakoff Médéric accompagne les personnes touchées par le cancer. Assurances : 25% des budgets marketing sont consacrés aux réseaux sociaux. L'étude menée par Vanson Bourne pour Pitney Bowes compare les tendances en matière d'opérations marketing menées par les entreprises BtoC sur les médias sociaux dans sept secteurs (distribution, assurance, banque de détail, utilities, télécoms, biens de grande consommation et secteur public).

Assurances : 25% des budgets marketing sont consacrés aux réseaux sociaux

Elle analyse également comment ces opérations sont perçues par les consommateurs dans cinq pays (Australie, France, Allemagne, Royaume-Uni et Etats-Unis) Cette étude révèle que les médias sociaux vont représenter une part de plus en plus importante des budgets marketing des compagnies d'assurance.Cependant, les directions marketing dans le secteur de l'assurance estiment ne pas avoir d'indicateurs suffisants pour mesurer la rentabilité des campagnes sur les médias sociaux et sont donc encore nombreuses à douter de leur efficacité.

Prévoyance : un Français sur deux assuré à titre individuel. La banque et l'assurance en quête de fidélisation. Pour des marques dites "faibles et froides" comme les entreprises de la banque et de l'assurance, la fidélisation et de la relation client restent difficiles à mettre en oeuvre.

La banque et l'assurance en quête de fidélisation

Dans l'étude de Xerfi-Precepta, spécialiste de l'analyse concurrentielle et stratégique, et de QualiQuanti, spécialiste de l'analyse client, la banque et l'assurance arrivent respectivement en 4ème et 10ème positions dans la liste des secteurs dans lesquels l'attention portée au client est la plus importante. Sur une note de 1 à 10, indiquez votre niveau de fidélité à votre banque / votre compagnie d'assurance principale, (de 1 pas du tout fidèle à 10 très fidèle) Source Xerfi-Precepta / QualiQuanti, base totale répondants Par ailleurs, trois quarts des clients se disent "fidèles" à leur banque contre deux tiers dans l'univers de l'assurance.