background preloader

Environnement et biodiversité 2

Facebook Twitter

Un coup de fourchette pour le climat. Les perruches à collier colonisent la région parisienne. Montée des océans : le rythme s'accélère dangereusement. La hausse du niveau des océans a augmenté plus vite au siècle dernier qu'au cours des 30 siècles précédents.

Montée des océans : le rythme s'accélère dangereusement

Si la planète reste aussi vorace en énergies fossiles, la hausse sera de 50 cm à 1,3 mètre au XXIe siècle, conclut une étude de l'Académie américaine des sciences. Qui dit réchauffement climatique, dit montée des eaux. Or, l'élévation du niveau des océans n'a jamais été aussi rapide, ont relevé des climatologues. Péril acide sur les coraux. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Pascaline Minet ("Le Temps") C’est l’autre conséquence, moins connue, de nos trop importantes émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

Péril acide sur les coraux

En plus d’être responsables de changements climatiques, ces gaz en excès perturbent la chimie des océans, les rendant plus acides. Cette acidification de l’eau menace particulièrement les écosystèmes fragiles que sont les récifs coralliens, comme le soulignent deux nouvelles études, publiées cette semaine dans des revues du groupe Nature. La Grande Barrière de corail australienne, en particulier, pourrait disparaître plus rapidement qu’escompté. Les scientifiques appellent à des actions urgentes pour protéger ces milieux uniques. Moins d'abeilles, moins de papillons: une partie de la production agricole menacée.

Au moment de l'ouverture du salon de l'agriculture: un rappel utile Le déclin des abeilles, des papillons ou des oiseaux, essentiels à la pollinisation des cultures, menace une partie de la production agricole mondiale, ont prévenu vendredi des scientifiques chargés par l'ONU d'évaluer le recul de la biodiversité.

Moins d'abeilles, moins de papillons: une partie de la production agricole menacée

"Un nombre croissant de pollinisateurs sont menacés d'extinction, au niveau mondial, par plusieurs facteurs, dont nombre sont dus à l'homme, ce qui met en danger les moyens d'existence de millions de personnes et des centaines de milliards de dollars de production agricole", estime ce groupe d'experts internationaux dans un communiqué. La Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES en anglais), créée en 2012 par l'ONU, dresse ce constat inquiétant dans son premier rapport de plusieurs centaines de pages publié vendredi à Kuala Lumpur, accompagné d'un résumé destiné à éclairer les choix des politiques. . - L'Europe fortement touchée - La Nature Parle: Sophie Marceau est Mère Nature. On a détecté des ondes gravitationnelles! Aujourd’hui, à 16h30, les collaborations Ligo et Virgo ont annoncé avoir détecté des ondes gravitationnelles, un siècle après leur description par Einstein.

On a détecté des ondes gravitationnelles!

C’est un double coup de maître : en détectant pour la première fois ces ondes, les chercheurs ont également observé la première collision entre deux trous noirs. Une nouvelle fenêtre s’ouvre sur l’Univers. Dévoilées par Einstein en 1915, les équations de la relativité générale induisaient l’existence théorique de deux phénomènes inconnus et inobservables à l’époque : les ondes gravitationnelles et les trous noirs. Après une quête de près d’un demi-siècle, les physiciens, et plus particulièrement, depuis 2007, ceux de la collaboration associant les observatoires Ligo (États-Unis) et Virgo (Europe), tiennent enfin leur Graal : la première observation directe d’une onde gravitationnelle causée par la collision de deux trous noirs. Le changement climatique perturbe le cycle du carbone, par Sabine Rabourdin (Le Monde diplomatique, 2007) L’équilibre dynamique que connaissait le climat de la Terre depuis plusieurs centaines de millions d’années était lié à un cycle du carbone relativement régulé.

Le changement climatique perturbe le cycle du carbone, par Sabine Rabourdin (Le Monde diplomatique, 2007)

Comme un jongleur qui ferait passer celui-ci de l’état solide à l’état gazeux, de la biosphère et des océans à l’atmosphère. Ce processus a été déstabilisé par la révolution industrielle, fondée sur la combustion des matières fossiles carbonées que sont le pétrole, le charbon et le gaz dit naturel. Des dizaines de milliards de tonnes de carbone enfouies sous la terre et les océans ont ainsi été rejetées vers l’atmosphère, modifiant les quantités impliquées dans le cycle du carbone.

Il aura fallu des millions de millénaires pour que celui-ci se fossilise, mais seulement quelques dizaines d’années pour qu’il rejoigne l’atmosphère. L’érosion de la biodiversité et l’émergence de virus et bactéries. La biodiversité fournit de nombreux services aux écosystèmes, en contraignant notamment la transmission de certaines maladies infectieuses.

L’érosion de la biodiversité et l’émergence de virus et bactéries

C’est le cas de celles propagées par une espèce « vecteur », qui sont des insectes hématophages comme les moustiques ou les tiques qui se nourrissent du sang des individus. Dans le cas où ces « repas de sang » se produisent sur un individu infecté – et appartenant à une espèce animale dite « compétente » dans la transmission du pathogène –, le vecteur se trouvera à son tour infecté. Lorsqu’il se nourrira à nouveau, il pourra alors transmettre le pathogène.

Ces individus vecteurs pourront de la sorte contaminer des populations humaines, en faisant office de « pont » depuis d’autres espèces animales. Toutes les espèces ne sont toutefois pas identiquement « compétentes » à transmettre l’agent pathogène : nombre d’entre elles peuvent ainsi être contaminées, mais sans pouvoir transmettre l’agent pathogène. Montée des océans : le rythme s'accélère dangereusement. Le Maroc inaugure la première tranche d'une centrale solaire géante. VIDÉO - Pays hôte de la COP 22 à la fin de l'année, le Maroc mise sur les énergies renouvelables.

Le Maroc inaugure la première tranche d'une centrale solaire géante

Le roi du Maroc a inauguré ce jeudi, près de Ouarzazate, la première tranche d'une centrale solaire appelée à devenir, selon ses promoteurs, la plus importante du monde. En arabe, Noor signifie lumière. Ondes gravitationnelles : encore une prédiction d'Einstein confirmée ! Transformer des résidus de yogourt en gaz naturel. La Ville de Saint-Hyacinthe a conclu une entente avec Yoplait Liberté Canada, spécialisé en transformation agroalimentaire et située dans le parc industriel Olivier-Chalifoux de Saint-Hyacinthe, afin de recueillir et de traiter près de 6 500 tonnes de résidus de yogourt qui seront transformés en gaz naturel renouvelable.

Transformer des résidus de yogourt en gaz naturel

Saint-Hyacinthe est la première ville en Amérique du Nord produisant du gaz naturel à partir de matières organiques et utilisant ce gaz pour ses besoins énergétiques. Pour ce faire, elle utilise le contenu des bacs bruns de 23 municipalités et celui provenant d’entreprises agroalimentaires de la région, dont Liberté. J'ai cru que c'était une peinture abstraite. C'est une photographie !

J'ai cru que c'était une peinture abstraite

La recherche scientifique réserve de belles surprises. Légende: Recristallisation d'acide citrique (grossissement prise de vue 50x). Photomicrographie en lumière polarisée-analysée. Cette technique de microscopie est fondamentale pour les scientifiques dans l'observation et la détermination d'échantillons, minéralogiques ou cristallographiques par exemple.

Les légumineuses, ces petits grains qui partent du Canada pour nourrir la planète. Photo : Radio-Canada/La semaine verte L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) fait de 2016 l'Année internationale des légumineuses, une initiative qui vise à favoriser la culture et la consommation de pois, de lentilles, de soya et de haricots, des superaliments qui sont une importante source de protéines et qui peuvent grandement favoriser la sécurité alimentaire dans le monde.

Les légumineuses, ces petits grains qui partent du Canada pour nourrir la planète

Un texte de Rachel Brillant de La semaine verte Cette année est aussi tout à fait particulière pour l'agriculture canadienne.